Connexion en tant que membre

Actualités Asie pacifique La santé Les Risques naturels Ma destination Ma vie en expatriation Mes dossiers Népal Vie d'expat

Urgence – tremblement de terre au Népal


NEPAL AVRIL 2014La  nature a encore repris ses droits ce week-end au Népal, en Inde, et en Chine, mais surtout dans la vallée de Katmandou, car l’épicentre se situait à 77 kilomètres de la capitale….

Bien sûr, à l’annonce de l’événement, l’équipe a tremblé pour Paquita qui est expatriée à Katmandu depuis deux ans. Nous sommes toutes pareilles nous pensons d’abord à nos proches. Paquita* est ok, nous avons eu de ses nouvelles, un peu au compte goutte, mais nous sommes rassurées.

Pour aider à retrouver des rescapés, Google (Google Finder spécial Népal) et Facebook (Safety Check) ont mis à disposition leurs outils dédiés à ce genre d'événements exceptionnels.

C’est aussi comme cela que nous avons eu des nouvelles… Merci PaquitaNEPAL PAQUITA earthquake

Une cellule de crise a été mise en place au Quai d’Orsay ainsi qu’un numéro d’urgence :

+33 (0)1.43.17.56.46.

Et puis, nous sommes forcément touchées quand il y a des compatriotes qui sont au nombre des victimes. Deux français qui étaient en vacances.  Manquent encore 676 ressortissants. C’est beaucoup. Cela fait de nouveau prendre conscience que  les expatriés sont soumis aux risques de certains pays (tsunami en Thaïlande, tremblement de terre à Tokyo, etc.). Ces risques, ils sont permanents et sous-jacents et ceux de Dame Nature sont extrêmement difficiles à prévoir malgré toutes les études scientifiques en cours.

A ce sujet, pensez-y, c’est vraiment important : s’inscrire sur Ariane, quand on vit à l’étranger ou quand on se déplace en voyage – par exemple pour vos visiteurs – ça peut vraiment faire la différence en cas de crise. Dans le cas de cette catastrophe, beaucoup de ressortissants français n’y sont pas répertoriés, ce qui rend les recherches plus difficiles. Et l’angoisse plus grande.

Et bien sûr, avant tout, c’est le peuple népalais qui est  atteint. Outre le nombre de pertes humaines qui chaque jour grandit et ces familles atteintes au plus profond, la destruction d’un patrimoine inestimable, les répercussions économiques seront colossales pour ce pays qui avait déjà du mal à se hisser au XXIème siècle. Personne ne reste insensible à ce peuple en détresse, et surtout pas vous qui avez été nombreuses à nous demander « comment peut-on aider ? Peut-on faire un don ? Où ? »

Merci pour beau geste de solidarité.

Alors voici nos suggestions

Pour les enfants, l’Unicef 

Pour aider la Croix-Rouge présente sur place

Pour soutenir l'action de Médecins sans Frontières

Si vous avez des suggestions d’organisme n’hésitez pas à en faire part via les commentaires ou via facebook.

Merci à toutes !

L’équipe

*Pour celles qui ne la connaissent pas, Françoise, alias Paquita, est associée chez EXPAT COMMUNICATION. Journaliste, elle écrit des billets d’humeurs pour FemmExpat que vous pouvez retrouver là !

Lisez aussi :

Ma vie à Katmandou par Paquita

Tokyo le 11 mars 2012 - témoignage d'Aude

- Expat ou voyage dans un pays à risques

- Les expats sont solidaires

 


Commentaire

Poster un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !