Connexion en tant que membre

Actualités Vie d'expat

Béatrice, expat engagée au Népal


Projet-nepalais-UNE femmexpat 559x520Pendant dix ans, Béatrice Ledrapier, guide touristique au Népal et en Inde du Nord, a proposé des circuits « classiques » à la découverte des merveilles de ces pays. Changement de cap en 2015, suite au tremblement de terre qui frappe la région : elle se consacre alors exclusivement à des itinéraires qui privilégient la rencontre avec les communautés qui n'ont pas, ou très peu, bénéficié de l'aide internationale. Mais le Covid rabat les cartes...

Avec la pandémie, le Népal ferme ses frontières et ces communautés ont, de nouveau, un genou à terre vu l'absence de touristes. Elle veut donc profiter de cette incroyable situation pour réorienter son action et offrir un avenir aux jeunes-filles népalaises.

Comment ? En les formant au métier de guide ! L'idée est aussi d'offrir des voyages à la rencontre des communautés népalaises, rien qu’entre femmes !

Mais pour cela,  elle a besoin du soutien de l'incroyable communauté des FemmExpat !

 

Quel est votre parcours ?

J’ai vécu 20 ans entre l’Inde et le Népal. Le Népal est un pays splendide et ses habitants m’ont toujours beaucoup touchée par leur gentillesse et amabilité. Bien que le pays soit mondialement connu pour ses trekkings, certaines zones ne font pas partie des sentiers les plus célèbres.

Malheureusement, les besoins des communautés vivant  dans les zones reculées sont énormes surtout après plus de neuf mois sans touristes.

Forte de mon expérience dans le tourisme, je voudrais être un trait d’union entre les voyageuses et les populations locales.

 

Comment comptez-vous vous y prendre ?

L'idée est de créer une agence de voyages solidaires et de proposer des voyages à la rencontre des communautés népalaises, rien qu’entre femmes !

Mon  projet vise surtout  à former deux jeunes-filles au métier de guide touristique sur Kathmandu : une guide de trekking et une guide animalier pour le parc national de Chitwan. Et nous voudrions qu’elles apprennent le français et l’italien.

L'idée est de leur donner la chance d’avoir un avenir autre que leur monde rural car le quotidien des femmes dans les zones reculées n’est pas rose.

 

En soi, une expérience de voyage créée par des femmes pour les femmes...

Oui ! Effectivement, cette agence de voyage avec des guides femmes s’adresserait en priorité aux femmes pour leur faire découvrir un Népal plus intime.

Les itinéraires seront axés sur la rencontre avec les différentes ethnies vivant dans le pays, loin des infrastructures du tourisme de masse, dans le respect le plus absolu des populations, de leur culture et de leur environnement. Les voyageuses seront accompagnées, durant leur séjour, par une guide locale et dormiront chez l’habitant ou dans des hébergements tenus par la population locale.

C’est le meilleur moyen de comprendre un pays mais aussi de contribuer directement à l’économie locale et à son développement, tout en gardant à l'esprit la sécurité de nos clients tout au long de leur voyage.

 

Comment pouvons-nous vous soutenir ?

Les formations, les licences, le site internet, son référencement et la campagne de communication ont un coût que je ne peux, malheureusement, pas assumer seule. 

J'ai donc lancé une récolte de fonds participatifs sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank où j’ai montré patte blanche. Ma notoriété est bien petite face au défi que je me lance ! J'en appelle donc aux FemmExpat et je les invite à me suivre pour soutenir mon projet !

 

 

> Vous avez jusqu'au 18 mars 2021 pour soutenir le projet de Béatrice !  Rendez-vous ici : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/rendez-vous-nepalais

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

FemmExpat vous recommande aussi :

Népal – Mon récit du tremblement de terre en famille

Ma vie à Katmandou, par Paquita

Passeport Bénévole : mode d’emploi

Sandra : « l’expat est un déclic pour le bénévolat


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Femmexpat Conférences en ligne

Nos derniers articles !