Connexion en tant que membre

Ma vie en expatriation Vie d'expat

Les bonnes mères boivent du Spritz !


Les-bonnes-meres-boivent-du-spritz-UNE femmexpat 559x520-4Le titre du roman d'Armelle Gréhan donne envie tout de suite !

Et nous, chez FemmExpat, nous avons eu de la chance, nous avons reçu le livre en avant-première. Inutile de vous dire qu’à la rédaction, nous nous sommes regardées en chien de faïence. Qui aurait la chance de s’y plonger en premier ?

Et bien, ce fut moi, et j’en émerge avec une bonne nouvelle : nous avons ici non seulement un bon livre expat, mais aussi un bon livre tout court. Vous pouvez le recommander sans modération à toutes vos amies, qu’elles aient ou non habité à l’étranger.

 

Dans le quotidien d'un groupe de mamans de Vérone

Dans ce roman, la jolie plume d’Armelle Gréhan nous entraîne dans le quotidien d’un groupe de mamans de Vérone. On y suit le regard décalé d’Héloïse, la maman française, mariée au beau Paolo. Perfectionniste et en perpétuel questionnement, l’héroïne va dissoudre ses doutes et son agacement dans le bleu chloré de la piscine.

Héloïse, Mesdames, c’est un peu nous toutes, la Française qui au fond d’elle-même aimerait bien faire, et en même temps qui ne peut s’empêcher de porter partout un regard critique, parfois exaspéré et en même temps affectueux.

On y croise aussi Annunziata, la belle Napolitaine. Mère parfaite, elle cuisine, donne des leçons et passe son temps sur son portable. Avec elle, passe toute une galerie de personnages croqués de façon incisive et tendre à la fois au fil des quatre saisons.

 

Parce qu'il y a plusieurs façons d'être mère

Bien sûr, l’exubérance de ces mères obnubilées par leurs rejetons m’a rappelé mes douces années italiennes. Mais ce roman va bien au-delà du simple constat des différences entre les éducations françaises et italiennes.

Entre tendresse, hystérie, amour della mamma, différences culturelles et toutes ces petites choses qui font le quotidien, Armelle Gréhan nous livre un livre profond sur la maternité, le poids de la famille, le temps qui passe jusqu’à un dénouement inattendu.

Peut-être que nos amies sédentaires seront surtout sensibles à l’exotisme de cette attachante tribu de « mamme ».

Pour nous expat, Armelle Gréhan livre aussi un beau témoignage sur l’intégration, la solitude, la difficulté à s’identifier à un groupe et l’inconfort commode de vivre entre plusieurs cultures.

Le livre repart déjà dans le sac d’une autre membre de la rédaction. Je pars à la librairie en trouver des exemplaires pour des amies qui s’y retrouveront. Il est bien sûr disponible en ligne, mais vous pouvez demander à votre libraire préféré de vous le commander.

 

Portrait Alix Carnot

 

Alix Carnot est Directrice Associée chez Expat Communication - Auteur de Chéri(e) on s'expatrie, guide de survie à l'usage des couples aventuriés.

 

 

 

Pour commander le livre :

couverture livre les bonnes meres boivent du spritz

 

Les bonnes mères boivent du Spritz
Armelle Gréhan - Editions Balland - 16 euros

Armelle Gréhan a enseigné à l'Institut français de Munich puis travaillé aux éditions Taschen. Expatriée en Italie depuis une vingtaine d'années, elle a longtemps travaillé en tant que professeur de français avant de devenir traductrice professionnelle. Elle est également membre du conseil d'administration de l'Alliance Française de Vérone où elle a en charge des activités culturelles pour promouvoir la langue et la culture française en Italie.


bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

10 trucs que ne font que les mamans expats !

Caroline Gaujour, une vie d’expat en dessins

Paroles de mères expatriées


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 02/12- Conférence Online Etudes Post Bac France

    décembre 2 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1
  2. 03/12 – Marché de Noël Virtuel

    décembre 3
  3. 07/12 – Réunion d’info « Job Booster Cocoon »

    décembre 7 @ 16 h 00 min - 17 h 00 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !