Connexion en tant que membre

Dismed La santé Les Adolescents Les Enfants Vie perso

Familles expatriées, faites le choix de la téléconsultation avec Dismed.fr


Familles expatriées, faites le choix de la téléconsultation avec Dismed.fr_Face à des problèmes d’élocution, de bégaiement, de dysphasie ou encore de dyspraxie, les parents expatriés sont parfois perdus. En effet, vous ne connaissez aucun praticien à l'étranger, le premier cabinet médical se situe très loin, ou vous ne parlez pas la langue locale... Vous ne savez plus quoi faire ? La Téléconsultation avec Dismed.fr constitue la solution idéale ! Quelque soit le pays d'expatriation et le fuseau horaire, il y aura toujours un praticien pour vous accompagner partout dans le monde. 

 

Trouver un spécialiste ou un médecin peut être difficile, coûteux mais aussi  stressant lorsque l'on est à l'étranger. Facilement accessible, la téléconsultation est un service de santé innovant qui permet une nouvelle approche dans le parcours de soin. Le témoignage de cette famille expatriée, vous expliquera pourquoi ce suivi à distance permis par Dismed.fr paraît plus simple et pratique pour accompagner vos enfants en fonction de son quotidien.

 

Où êtes-vous expatriés et pourquoi avoir choisi Dismed.fr ? 

Nous sommes une famille avec 3 enfants et nous sommes expatriés à Djibouti pour une durée de 3 ans dans le cadre du travail de mon conjoint militaire français.

Nous bénéficions de Dismed.fr depuis mai 2020, et nous apprécions vraiment ce type de séances en télé-orthophonie. Au départ, il y avait une orthophoniste française installée à Djibouti qui a pris la suite des séances pour Nathan (qui avait déjà un suivi orthophonique en France). Au bout d’un an, elle est  rentrée en France, et il n’y avait plus d’orthophoniste qualifié sur place.

J’avais entendu parler de la mise en place de téléorthophonie un an plus tôt, et lorsque son orthophoniste est repartie, je lui ai demandée si elle avait des retours sur ce type d’accompagnement. La majorité des retours était positifs. J’ai donc naturellement basculé sur ce système pour Nathan, qui a bénéficié d’une transition idéale liée au confinement : son orthophoniste de Djibouti lui faisait alors ses séances en téléconsultation avant qu’il ne bascule sur Dismed.fr.  

 

Quel âge a votre enfant et pour quel trouble consulte t-il ? 

Nathan a 9 ans. Il est accompagné en télé-orthophonie pour des troubles du langage écrit. Il est déjà diagnostiqué dyspraxique visuo-spatiale et dysgraphique. De ce fait, il utilise un ordinateur à l’école depuis le CE1 afin de le soulager lorsqu’il faut écrire. Il a suivi une formation au maniement de l’ordinateur en France avec une ergothérapeuthe.  

 

Qui a dépisté le problème de votre enfant ? 

Ses maîtresses de grande section et CP nous ont conseillées de lui faire faire un bilan psychomoteur. Cela a mis en évidence des difficultés en motricité fine, en écriture et au  niveau visuo-spatial. Malgré de nombreuses séances avec une psychotérapeuthe pour améliorer son écriture, celle-ci est restée difficilement lisible. C’est à l’appui de bilans complémentaires : orthophoniste, neuropsychologue, psychologue, orl, orthoptistes et ergothérapeutes  que le diagnostic a pu être posé. 

 

Comment se passe une séance type ? 

Nathan est autonome pour se connecter à la visio. Nous patientons dans la « salle d’attente » jusqu’à ce que la télé-orthophoniste soit disponible. Elle travaille avec Nathan durant 30 minutes environ. Puis Nathan retourne jouer et je reste en ligne avec elle pour un débrief de quelques minutes. Je reste à proximité de Nathan durant la séance en cas de besoin de matériel pour la séance, ou de problèmes techniques. Cela me permet également de voir quelle technique permet à Nathan de progresser et de m’en inspirer lors des devoirs à la maison. 

 

Quels avantages trouvez-vous à la téléconsultation ?  

Familles expatriées, faites le choix de la téléconsultation avec Dismed.frCe système réduit considérablement le temps mobilisé par la consultation pour l’enfant. 

Avec les séances en face à face de l’an dernier, l'orthophoniste, très chargée, imposait des rendez-vous durant le temps scolaire. Nathan ratait donc chaque semaine 2 heures d’école ce qui n’est pas l’idéal et est frustrant pour lui.

Il fallait faire 15 minutes de route pour le récupérer à l’école, puis 20 minutes pour l’emmener chez l’orthophoniste, 30 minutes de séances, 5 minutes de débrief, de nouveau 20 minutes pour qu’il retourne à l’école. Nathan y passait 1h30 en se dépêchant ! 

Avec la téléconsultation, c’est 30 minutes de son temps seulement, et hors temps scolaire. Cela reste donc beaucoup plus simple, moins fatiguant, et moins stressant pour tout le monde. 

J’ai connu en France des plannings très chargés pour Nathan qui avait un suivi pluri-disciplinaires comme beaucoup d’enfants dans son cas : ergothérapeute, orthoptiste, psychomotricienne et orthophoniste. Il n’avait presque plus de temps pour lui et il en souffrait. La fatigue s’accumulait.

Aujourd’hui, je ne reviendrai plus en arrière pour son suivi en orthophonie. Je recommande à beaucoup d’amies la télé-orthophonie, et elles en sont également ravies ! Nous espérons que ce système soit étendu à tous rapidement en France, avec prise en charge par la sécurité sociale. 

Enfin, l’avantage également de ce système pour toute la famille, c’est que nous ne sommes plus bloqués géographiquement par les séances. Il ne faut plus arbitrer entre « partir en vacances » et « lui faire bénéficier des séances dont il a besoin ». Durant les vacances, nous partons et il poursuit ses séances depuis n’importe quel lieu (amis, famille, bord de mer, etc.). 

  

Que pense votre enfant de ses séances d’orthophonie en visio ? 

Nathan préfère ce système, car cela lui prend moins de temps. Il n’y a pas de « barrière » liée à la visio par rapport à un face à face. Enfin, il y a même un petit côté ludique dans ce système, car Nathan est vraiment acteur de sa séance. Il a un très bon contact avec son orthophoniste. Cette belle complicité lui donne envie d’avancer et le valorise beaucoup. Il a gagné en estime de soi, grâce à elle . Il est content de finir ses séances par un petit jeu. L’ordinateur lui évite l’écriture à la main qui lui demande beaucoup de concentration. Il est donc plus attentif à ce qu'enseigne l’orthophoniste, en utilisant des méthodes « sur-mesure », et il constate ses progrès avec de très bons résultats scolaires. 

 

Quelle est la qualité de votre relation avec la praticienne ? 

J’ai une très bonne relation avec elle. Elle a bien cerné le fonctionnement de Nathan. Elle est à notre écoute, et toujours de bons conseils lorsque nous la sollicitons. Elle nous soutient donc beaucoup, nous, parents, qui tâtonnons aussi pour aider Nathan à remédier à sa dyspraxie. Elle est souple, toujours souriante et nous rassure. Elle peut aussi répondre à des questions de la maîtresse ou de l’AESH de Nathan. 

La téléconsultation simplifie ainsi le parcours de soin. Il nous fait gagner du temps. Il rassure et nous permet de mieux gérer nos besoins en fonction de nos différents styles de vie. 

Avec dismef.fr, vous avez la garantie de sessions individualisées et sécurisées. Pour entrer en contact avec un praticien diplômé et réserver vos téléconsultations, consultez le site Dismed.fr

logo dismed

Ceci est un publi-rédactionnel 

FemmExpat vous conseille également de lire :

Tout savoir sur l’orthophonie à distance grâce à Dismed.fr 

Crises d'angoisse et repli sur soi. Comment réagir ? 

Michel Sistac : créateur de Dismed l’orthophonie en téléconsultation 

 


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 18/05 à 14h – Atelier sur le couple interculturel

    mai 18 @ 14 h 00 min - 15 h 30 min UTC+1
  2. 21/05 à 14h – Atelier « S’expatrier en solo »

    mai 21 @ 14 h 00 min - 15 h 30 min UTC+1
  3. 26/05 à 14h – Atelier “Booster sa résilience”

    mai 26 @ 14 h 00 min - 15 h 30 min UTC+1
Femmexpat Conférences en ligne