Connexion en tant que membre

Les Enfants Les Parents / Grands-Parents Ma vie en expatriation

Grands-parents : 11 idées pour maintenir le lien avec vos petits-enfants expatriés


Grands-parents : 11 idées pour maintenir le lien avec vos petits-enfants expatriésVotre petit Basile va suivre ses parents pendant un nombre inconnu d’années à des milliers de kilomètres de la France ? Ne dites rien, je devine que vous êtes un peu triste de ne pas pouvoir le voir grandir. Et vous ne savez pas vraiment comment faire pour entretenir à distance une relation de qualité pendant tout ce temps. C’est ça ? Bingo, cet article a été écrit pour vous. Voici 11 bonnes idées pour varier vos moyens de communication pendant son expatriation.

(Si vous êtes les affreux parents qui arrachent leurs petits-enfants à leurs grands-parents, voici de bonnes idées à mettre en pratique pour aider les deux parties à garder contact, malgré votre abominable décision. Sur le sujet, lisez aussi « La pression des parents », conseil de la rédaction). 

1- Faites-lui un album photo avec les moments forts de sa vie

Son premier Noël, sa première dent, sa première année scolaire, ses premières vacances à la mer, quand il a appris à faire du vélo à la campagne… Collectez tous ces souvenirs ! Offrez-lui ensuite l’album comme cadeau. Il ne pourra être qu’heureux. Et vous l’aurez aidé à construire son histoire. 

2- Ecrivez votre histoire à votre tour

En retraçant les périodes phares et significatives de votre vie : vos souvenirs d’enfance, vos souvenirs avec vos grands-parents, votre premier travail. Tous ces souvenirs lui seront très précieux et lui permettront de vous imaginer vous jeune. 

3- Enregistrez-vous en train de raconter des histoires

Le Petit Nicolas, Le Petit Prince ou les contes des 1001 nuits (ou tout autre chouette bouquin, on en connaît pour qui c’est L’assommoir, pourquoi pas, hein ?) et demandez à vos enfants de passer ces notes vocales à votre petit Basile avant de dormir. Cela lui permettra de rester familier avec votre voix et de garder un contact avec sa langue maternelle. 

4- Faites l’arbre généalogique de votre famille.

Expliquez-en-lui le principe et demandez-lui de le conserver pour le compléter à son tour quand il sera grand. 

5- Planifiez des conversations vidéo à des heures précises.

Cela vous demandera, à vous comme à lui, d’être ponctuels. Malgré le décalage horaire, attention, aucun d’entre vous n’a le droit d’oublier un rendez-vous ! C’est la règle du jeu.

6- Jouez à des jeux en ligne sur Skype.

Apprenez-lui les échecs ou à la bataille navale par exemple. Enseigner renforce les liens et crée de la complicité. « Touché Coulé ! » 

7- Fixez une date et faites une recette de cuisine ensemble via Skype.

Envoyez-lui au préalable une liste avec les ingrédients nécessaires. (Pensez toutefois que dans son pays il ne trouvera peut-être pas les mêmes ingrédients qu’en France). Puis suivez la recette ensemble, étape par étape et donnez-lui les « bons conseils de grand-mère ». Quand vous avez fini, dégustez ce que vous avez préparé en même temps. 

8- Envoyez-lui des e-mails et des lettres.

Entre nous, rien ne vaut les vraies lettres qu’il pourra conserver et mettre dans sa boîte au trésor bien enfouie sous son lit. Et puis pour les moins de 13 ans il est interdit d’avoir un mail à soi. Ca devra donc passer par les parents.

Soyez imaginatifs ! Envoyez-lui des musiques que vous aimez, des vidéos, des mots croisés personnalisés ou encore un puzzle à partir d’une photo de famille. Créez un challenge, quelque chose de surprenant à chaque fois ! 

9- Construisez ensemble une histoire à la sauce « cadavre exquis ».

Commencez à écrire une histoire et demandez-lui de la continuer et de vous la renvoyer. Jusqu’où ira l’histoire ? Pendant combien de temps Robin des Bois va-t-il naviguer sur son bateau volant dans la vallée des papillons égyptiens ? Cet échange va renforcer votre imagination. A vos plumes ! 

10- Faites-vous envoyer ses dessins

Facile aujourd’hui de scanner les dessins des enfants et de les recevoir instantanément par WhatsApp. Alors mettez à contribution les parents pour recevoir les dessins au jour le jour. Ou comment faire d'un dessin l'occasion de donner des nouvelles et un moment de partage. Mais aussi comment ne pas laisser les dessins et les peintures vieillir dans un vieux carton au grenier. 

11- Faites une liste d’objets que vous n’aviez pas quand vous aviez son âge et demandez-lui de vivre chaque semaine sans un de ces objets.

Le défi est lancé. Va-t-il y arriver ? Skype, mails et coups de téléphone sont des exceptions. On ne les enlève pas, pour garder contact.

Vous l’aurez compris, entretenir des relations à distance avec vos petits-enfants n’est pas toujours facile.

Cela implique d’être ponctuel, d’avoir de l’imagination et de faire quelques compromis mais les récompenses en seront d’autant plus fortes pour vous comme pour lui. Plus c’est ludique, plus vous serez marqués de l’expérience. On peut rire ensemble, même loin !

Ces conseils ne sont que des idées pour vous aider à partager de précieux moments. A vous d’en inventer d’autres pour garder une continuelle interaction avec votre famille !

Et d’ailleurs, nous sommes preneurs de toutes vos bonnes idées, n’hésitez pas à les partager en commentaires sous cet article !

Femmexpat vous conseille de lire :

9 astuces pour garder des liens familiaux forts en étant expatrié
Le départ en expatriation vu par vos proches
S’expatrier et quitter sa famille
Comment annoncer son départ aux parents ?
S’expatrier et… quitter sa mère !
Hé la famille ! Nous partons vivre à l’étranger !

Texte inspiré de Long Distance Relationship With Grandchildren – 12 Tips For Staying Close

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !