Connexion en tant que membre

Les Parents / Grands-Parents

Mes petits-enfants sont expatriés !


Mes petits-enfants sont expatriésNous vous parlons souvent de vous, femmes expatriées, de votre job, de votre couple, de vos enfants, de votre santé… Bref, de tout ce qui peut toucher votre quotidien. Vous qui êtes parties dans un nouveau pays, parfois plusieurs, loin de vos racines et de votre famille.

Aujourd’hui, nous regardons votre expat du point de vue de ces grands-parents qui voient leurs petits-enfants grandir de loin.

 

Réagir à l’annonce du départ

Pour les grands-parents, le départ des petits-enfants est éprouvant. Vous pouvez vous sentir « dépossédés », craindre d’être oubliés par vos petits-enfants. Mais plutôt que de laisser votre tristesse peser sur vos enfants, votre réconfort et vos encouragements sont précieux pour aider tout le monde à voir les choses positivement. Surtout auprès de vos petits-enfants qui se posent également beaucoup de questions.

 

Tisser des liens

Bien sûr ni une communication Skype, un mail ou un coup de fil ne remplaceront la douceur d’une étreinte et la spontanéité d’un câlin, mais dans la mesure où ces moyens de communication sont à votre portée, n’hésitez pas à vous en servir, quitte à prendre un cours pour dépasser les premières difficultés techniques.

En retour, il est essentiel que les parents vous fassent participer à la vie de la famille en partageant avec vous des vidéos et des photos du quotidien de leurs enfants comme des grands moments. Les premiers pas du petit dernier, le spectacle de danse de la grande, l’anniversaire du second… Ainsi vous pourrez leur dire : « Mais oui, je t’ai vu danser sur le petit film que maman m’a envoyé ! ».

Mais à l’heure du numérique, il est une chose tout aussi fantastique et qui s’est un peu perdue : envoyer des petits colis ou des cartes. Rien de tel qu’une boîte que vous aurez remplie de petites surprises (un pot de confiture du jardin, des bonbons qu’ils ont l’habitude de trouver chez vous, des gâteaux…). Plus légères, vous pouvez opter pour les cartes ou les lettres où ils retrouveront votre écriture. Et quel plaisir pour un enfant qui vit à l’autre bout de la terre de découvrir à chaque fois de nouveaux timbres. Peut-être le début d’une collection ? Vous créez ainsi un lien durable qui se retrouve à travers tous ces petits trésors accumulés.

 

Retrouver ses repères lors des visites

Voilà enfin venue la très attendue visite du retour, souvent courte, toujours très dense en émotions. Vous retrouvez enfin vos petits-enfants. N’oubliez pas d’accorder de l’attention à leurs parents, vos enfants, et qui en tant que tels, ont besoin de refaire le plein d’affection et d’énergie à vos côtés. Profitez aussi de l’occasion de passer du temps avec vos petits-enfants pour laisser souffler les parents qui en profiteront pour voir leurs amis. Grâce à vous, les retours en France seront sereins et source de bons souvenirs à remporter dans leurs valises d’expatriés.

 

Équilibrer avec ceux qui restent

Pas facile quand une partie de vos petits-enfants est loin ne pas privilégier ceux qui sont restés près de vous, venant vous rendre visite régulièrement les week-ends ou que vous allez régulièrement chercher à la sortie de l’école. Grand-Mercredi.com vous propose plusieurs idées pour aménager des passerelles entre les petits cousins : parler des uns aux autres en racontant des anecdotes ou écrire un journal avec le fil des pensées que vous avez pour ceux qui sont loin, à leur donner plus tard, quand ils seront plus grands…

Vous l’aurez compris, en tant que grands-parents d’enfants expatriés, vous avez un vrai rôle à jouer. Merci à vous !

 

Cet article est une adaptation de l’interview de Liliane Holstein, psychanalyste spécialiste des enfants, des relations parents-enfants et de la grand-parentalité, parue sur Grand-Mercredi.com, le seul site uniquement dédié aux grands-mères.

 

 

FemmExpat  vous recommande également :

Grands-parents : 11 idées pour maintenir le lien avec vos petits-enfants expatriés

La tribune de Corinne : la pression des parents

Nos chères têtes blanches et l’expatriation

 

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !