Connexion en tant que membre

Culture Expat de la semaine Ma vie en expatriation

Christelle, En Français Dans Le Texte


En Français Dans Le Texte, paroles d'expatChristelle Bois est une femme qu'on a envie de rencontrer. Ne serait-ce que parce qu'elle va elle-même à la rencontre des expatriés dans son très beau magazine En Français Dans le Texte. Elle nous livre aujourd'hui son parcours d'expatriée, avec ses moments sombres et la lumière qu'il faut savoir saisir et entretenir.

La réalité de l'expatriation

Si chaque expatriation à son propre commencement, le mien serait alors un besoin de changement, de nouvel horizon. Assistante Sociale passionnée mais éprouvée par 7 années de pratique et sans évolution de carrière sur le moyen terme, j’étais alors prête à saisir et m’investir dans le projet d’expatriation vers la Chine, Shanghai, quand il s’est présenté en 2006.

Mais bien évidemment la réalité prend des tournants inattendus. Et malgré une destination qui n’a pas été choisie au hasard et quelques contacts sur place, la première année a été éprouvante : le choc culturel, la barrière de la langue et le passage de femme active à femme au foyer que je n’avais pas vu venir, m’ont laissée déprimée.

Saisir une opportunité

Heureusement l’expatriation est semée d’opportunités. La mienne s’est présentée un an après (ce qui est long et court à la fois) : une offre d’activité en tant qu’Assistante Sociale pour la communauté française installée à Shanghai.

Me revoilà lancée, redevenue vivante ! Dans une activité que je croyais connaître, j’ai dû réinventer et finalement redécouvrir mon métier pour m’ajuster à la condition « d’expatriée » de mes usagers.

Pour avoir vécu moi-même ces difficultés économiques, sociales et/ou psychologiques, cela m’a rendu encore plus motivée, attentive et créative pour créer des espaces de parole à la communauté expatriée. Ainsi j’ai mis en place des groupes de parole et de soutien, en collaboration avec d’autres professionnels de l’aide tel que des coaches et des psychologues.

Cependant après 6 ans à Shanghai, le besoin d’un nouveau souffle s’est fait sentir. Pour des raisons tant professionnelles que personnelles, un nouveau départ se préparait.

Direction New York

Avec beaucoup moins de rêves cette fois, et plus de pragmatisme, je suis arrivée en 2013 à New York à devoir tout refaire, tout reprendre, enfin pas complètement, car on apprend à chaque expatriation.

Ainsi mon premier mouvement fût de reprendre très vite une activité, et comme on ne se refait pas, j’ai repris ma casquette d’Assistante Sociale pour la communauté Française à New York.

L'envie d'écrire

Assez vite cependant, une envie sourde, présente depuis un certain temps, déjà est venue chambouler mes plans établis : celle d’écrire.

Je voulais allier mon expérience professionnelle et personnelle, cette irrépressible mouvement d’écoute, virus sans doute transmis par mon métier, et cette envie d’écriture. L’idée est venue alors de transformer mon blog d’assistante sociale que je tenais depuis 4 ans en un magazine en ligne, gratuit, adressé à la communauté francophone installée en dehors de son pays autour des problématiques liées à ce déracinement : rapporter des histoires de vie, aborder les problématiques parfois sensibles liées au déracinement, pour une meilleure compréhension et appréhension de la communauté expatriée parfois mal-aimée et surtout mal connue.

Je ne suis qu’au début d’une nouvelle carrière que j’apprends tout en faisant. Mais l’envie est là de faire connaître sans juger, de laisser parler, de nous laisser parler.

La magie de l'expatriation

C’est une réorientation professionnelle que n’aurait jamais osé imaginer l’assistante sociale que j’étais il y a 10 ans de cela.

Et voilà bien pour moi la magie de l’expatriation : de ces cotés sombres (je les ai rencontrés et vécus) se côtoient de jolies réussites personnelles car elle force à se redécouvrir, se réinventer et ce, parfois ou peut-être surtout, dans les moments de doute les plus forts.

 Ainsi ce que j’aurai appris de l’expatriation c’est qu’il faut aller de l’avant toujours et encore.

Christelle Bois, En Français Dans Le Texte, paroles d'expatChristelle Bois

Découvrez En Français Dans Le Texte !En Français Dans Le Texte

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !