Connexion en tant que membre

Culture Ma vie en expatriation Vie d'expat

Les livres coups de cœur, sélection d’automne 2014


livre-feuillesVoici une sélection d’automne des livres coups de cœur de FemmExpat : à vous de piocher dans cette liste selon vos affinités et de vous évader par la lecture.  Rejoignez-aussi le club lecture pour rester informée des nouveautés dans cette rubrique.

 -Coups de coeur d'Odile, London UK :

Nine Eleven de Jean-Jacques GRIEF, mélange de fiction et de documentaire trouvé dans le rayon Jeunes de la bibliothèque. L'auteur réussit à mêler quelques précisions techniques  très intéressantes quant à l'architecture des tours du WTC, ou quant à l'angle d'attaque des avions sur les tours aux témoignages "comme si on y était" d'étudiants dans des écoles proches du WTC, de pompiers, de personnes travaillant dans le WTC.

Ce n'est jamais larmoyant, mais c'est tellement réel! à lire absolument pour éviter de trop vite oublier cette atrocité. J'ai été totalement absorbée.

Testament à l'anglaise de Jonathan COE
Que dire? Brilliant, comme disent mes nouveaux amis d'ici à Londres; ils usent de ce mot à l'excès. En guise d'avertissement, je dirais que l'histoire peut paraître un peu complexe, qu'il faut sans cesse garder sous les yeux l'arbre généalogique présenté au début... en bref que les 100 premières pages peuvent vous être fatidiques ! Mais une fois ces début difficiles passés, vous serez sans aucun doute conquis et ne quitterez plus cette histoire: c'est un polar super bien construit, bien écrit, tout s'imbrique au fur et à mesure parfaitement. C'est une belle satyre de l'Angleterre, du pouvoir de certains pendant les années Thatcher. C'est passionnant!

Billie d'Anna GAVALDA.....
Original et agréable moment de lecture même si, à la base j'ai eu du mal à me faire au vocabulaire et au ton employé! Je me demande encore comment l'auteur a fait pour si bien retranscrire les Ados actuels.

- Coups de coeur de Florence, Vietnam :

Une femme aimée, de Andreï Makine (auteur du Testament français):
Un jeune cinéaste russe, grand admirateur de Catherine II de Russie, essaie de dresser le portrait de cette impératrice à la personnalité si complexe: à la fois nymphomane, dure, en mal d'amour mais aussi femme très cultivée, stratège politique. Ce parallèle entre deux vies à deux époques différentes ( celle de Catherine II de Russie et celle de ce cinéaste contemporain) est admirablement mené et on y découvre tant les turpitudes de ces deux temps que les interrogations et le mal de vivre des deux protagonistes. Très agréable à lire et admirablement écrit.

La saga de Youza, de Baltouchis.
Ce livre raconte l'histoire d'un homme blessé par un amour non réciproque qui mène sa vie en solitaire dans une région de Lituanie balayée, au XX ème siècle, par des révolutions et changements de régime incessants. Malgré un caractère très endurci et farouche, le héros montre une humanité surprenante envers les proscrits des différents régimes. Ce récit très vivant révèle la terrible et douloureuse instabilité de ce pays, à cette époque. L'écriture en est saisissante de réalisme: on s'y croirait!

- Coups de coeur de Caroline, à Lyon

Charlotte de David Foenkinos.
LE coup de cœur. L’auteur de « la Délicatesse » change de registre et livre un roman plein de grâce qui raconte le destin de Charlotte Salomon, une artiste totale aujourd’hui méconnue, jeune femme allemande et juive qui mourut à Auschwitz, enceinte, à l’âge de 26 ans ! Témoignage autant qu’hommage, bouleversant en tout cas, c’est une musique très douce à nos oreilles car ce roman est écrit en quasi vers libres. Il est en lice pour le Goncourt ; et c’est amplement mérité !

Le Royaume  d’Emmanuel Carrère,
L’incontournable de la rentrée littéraire, le livre dont tout le monde parle. L’auteur notamment de « D’autres vies que la mienne » (si vous ne l’avez pas encore lu, courez vous le procurer tout en vous préparant à pleurer...) Fidèle à son style, l’auteur mêle dans « le Royaume » réflexions sur sa vie privée et, dans le cas présent, destins de Paul de Tarse et de Luc, l’un des quatre évangélistes. Son propos : comment Luc a mené une vraie « enquête » pour écrire la vie de Jésus. D’un point de vue historique, c’est passionnant. D’un point de vue spirituel, forcément aussi puisqu’il traite des origines du christianisme ! En revanche, il faut aimer, ou supporter, l’introspection narcissique de son auteur…

Mémé de Philippe Torreton :

Qui d’entre nous ne connaît pas une « mémé », -si ce n’est par chance la sienne-, femme forte, droite, intègre, bonne et courageuse, bienveillante malgré sa rudesse ? Une de ces femmes droite dans ses bottes, accrochée à ses valeurs d’avant le monde du gaspillage et du confort ? L’auteur, acteur à l’origine, signe dans ce livre un émouvant portrait de sa grand-mère. A offrir à la sienne !

- Coups de coeur de Priscille, à Paris

La maison aux citronniers de Sandy Tolan
Israël, 1967. Dans la ville d'al-Ramla, un jeune Palestinien, Bashir Khairi, frappe à la porte d'une vieille bâtisse de pierre flanquée d'un citronnier.  C'est la maison dans laquelle il a grandi ; il est revenu voir le cadre de son enfance, dix-neuf ans après que sa famille a fui précipitamment, au moment de la première guerre israélo-arabe. Bashir est accueilli par Dalia Eshkenazi, une jeune Israélienne ; la famille de la jeune femme vit dans l'ancienne demeure des Khairi depuis qu'elle a quitté la Bulgarie pour Israël en 1948.  Sur le seuil de leur maison commune, Dalia et Bashir nouent malgré tout ce qui les sépare une amitié profonde, qui survivra à quatre décennies du conflit le plus âpre au monde.
Ce livre n'est pas un roman. C'est le fruit d'un travail incroyable mené par un journaliste, Sandy Tola, qui a suivi deux familles, l'une palestinienne, qui a dû quitter sa maison en 1948, lors de la première guerre israélo-arabe, l'autre juive arrivée la même année dans cette maison au citronnier à Al-Ramla. C'est, certes, l'histoire de leur amitié mais c'est surtout un livre très utile pour mieux comprendre le conflit israélo-palestinien. Il se déroule sur 50 ans.

- Coups de coeur de Sabine, Paris

Passé Imparfait de Julian FELLOWES
Pour celles qui ont aimé Downton Abbey et ses rebondissements, voici du même auteur une autre histoire qui se situe dans l’Angleterre non pas des deux guerres mais dans les années 70  années rock. Au début du livre, notre héros reçoit une invitation d’un de ses anciens ami, Damien Baxter, qu’il n’a plus revu après une grande amitié qui s’est transformé en haine à la suite d’un mystérieux événement survenu au Portugal, lors d’un voyage de copains, en 1970.
Damien vit seul, entouré de son personnel, ce dernier fait à son invité une révélation inattendue : il est atteint d'une maladie incurable et n'a pas d'héritier à qui léguer son immense fortune. À moins que... Quelques années auparavant, une femme lui a adressé une lettre anonyme dans laquelle elle prétendait qu'il était le père de son enfant. Une femme rencontrée entre 1968 et 1970. Damien propose alors à notre héros de partir à la recherche de ses anciennes conquêtes, cinq jeunes filles de bonne famille que les deux amis ont fréquentées dans le Londres des Swinging Sixties. C'est le début d'un voyage vers un passé plein de fantômes, de secrets et de révélations surprenantes. Retraçant l'évolution de la haute société anglaise depuis la fin des années 1960, Julian Felloawes dresse le tableau d'une classe et d'un pays en pleine mutation.
Ce  livre a un côté documentaire, car de long passages sont consacrés à l’étude la société britannique et les traditions de la « haute » société… Très intéressant à lire surtout quand on vit au Royaume-Uni, cela doit sûrement aider à comprendre certains comportements.

Aux portes de l’éternité de Ken Follet
Si vous avez lu les deux premiers tomes, vous devez vous jeter sur le troisième. Si vous ne les avez pas lus commencez par eux. Aux portes de l'éternité clôt la fresque gigantesque et magistrale de la trilogie du Siècle, après La Chute des géants et L'Hiver du monde.

C'est la suite de cette grande saga historique qui nous est proposé, l'histoire du XXe siècle qui continue, de l'édification du mur de Berlin à l'effondrement de l'Union soviétique. On retrouve la descendancees  héros des livres précédents de plusieurs familles, russe, allemande, américaine et anglaise, confrontées à toutes les tragédies de la fin du XXe siècle, qui sont emportées dans le tumulte de ces immenses troubles sociaux, politiques et économiques.

 Vous aussi avez un (des) livre(s) que vous avez aimé(s) à recommander ? Vous souhaitez faire partie de nos contributrices ? Ecrivez-nous à editorial@femmexpat.com. Merci !

Femmexpat vous conseille de lire :

Pourquoi créer et tenir un blog en expatriation ?

Jack-o’-lantern ou une version bien automnale de l’expatriation

Les enfants et l'expatriation : des livres qui aident

Sélection lectures estivales été 2014

Sélection lectures printemps

« Expat's World View » un livre-témoignage d'expats


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !