Connexion en tant que membre

Allemagne Psycho Vie perso

Pour vous, c’est quoi une « bonne » expatriation ?


qu'est-ce qu'une bonne expatriation ?

Voilà maintenant près de 10 ans que nous vivons à l'étranger (en Allemagne) et beaucoup me posent la question « Quand est-ce que vous rentrez ? » ou « Pensez-vous encore rentrer en France ? ». Quelle question !

Je sais que beaucoup de Français qui arrivent dans un nouveau pays, s’interrogent  sur ce qu’est une « bonne » expatriation.

 

Très souvent, on arrive un peu déboussolés

Surtout Madame qui très souvent soit suit son mari, soit s’attendait plutôt à une expatriation plus exotique ou plus chic vers d’autres pays comme les Etats-Unis, et atterrit finalement en Allemagne (pas super exotique en dehors d’Oktoberfest !).

 

Donc, on s’installe, arrivent les changements de repères...

Les petites galères et le train-train quotidien et parfois… en plus de tout ça, le mauvais temps (eh bien oui, l’Allemagne n’est pas au bord de l’Océan Pacifique !) … et là, le moral tombe dans les chaussettes.

 

Je me suis sentie en marge de tout

Moi qui étais super active au boulot, activités, enfants, etc. je me retrouvais d’un seul coup à la maison pour les enfants. Je me sentais comme quelqu'un au bord d’une autoroute où tout le monde passe à tout allure, et moi je reste sur le bas-côté.

Au début,  bien sûr je me suis dit : « Génial, je vais en profiter pour me reposer », mais la culpabilité arrive vite. On se retrouve coincée entre la maison à tenir (responsabilité envers Monsieur et parfois l’entourage) et le planning des enfants. Résultats : on ne se retrouve plus en tant que femme (soi-même) mais seulement en tant que mère, épouse, femme de ménage, etc.

Côté allemand, la règle est en règle générale: vous êtes maman, donc à la maison, rien de plus simple. D’ailleurs parfois  on se demande ce que font les A

llemandes toute la journée, non ? Après, on doit aussi affronter le regard des amis ou connaissances en France, qui très souvent demandent « Et toi tu fais quoi ? » et là … difficile de dire « Ben…., je garde les enfants !». On le sait toutes, le regard des copines, ça tue ! Alors vous avez sans doute eu le « Oh cool, tu as vraiment de la chance ! », mais attention cette réflexion est périmée après les 2 premières années, après on ne parle plus de ça ou on change de sujet.

Pour moi le plus dur, ça a été de se sentir dépendante de mon mari ; d’expérience on ne se permet pas de penser à soi et parfois on ne se permet même plus de s’acheter des trucs ou d’aller chez le coiffeur (ne pas dépenser l’argent que l’on n’a pas gagné).

 

Enfin, me direz vous, ce n’est pas si terrible d’être à la maison.

Non bien sûr, il y en a qui en profite et tant mieux, il y en a d’autres, qui se cherchent et après quelques mois de déprime rentrent en France car elles n’ont pas retrouvé leur équilibre. Et d’autres encore, qui se démènent pour baragouiner quelques mots d’allemand pour tenter une percée professionnelle, dur dur !! Alors, expatriation réussie ou non ?

 

Mon avis c’est que, une expatriation c’est cette découverte de l’autre, du pays, c’est le courage d’aller voir ailleurs si on peut construire son nid et s’y sentir bien.

Ne culpabilisez pas, ne reculez pas devant les préjugés, une expatriation n’est pas une fin en soi, ce n’est que le commencement d’un nouvel apprentissage : l’ouverture d’esprit ! Quelle que soit votre expérience, à l’étranger ou même en France, les galères il y en aura partout donc pas question de se dire « Zut, j’ai tout raté, on rentre en France ! ».

 

Voyez les choses du bon côté

Vous avez tenté de le faire, vous avez sans doute appris plein de choses et peut être qu’à l’avenir vous saurez aussi ce que vous ne souhaitez plus. Qui sait, une autre expatriation se présentera à vous peut-être et vous permettra de bien mieux et vous pourrez vous y épanouir ?

 

Cela fait donc 10 ans que nous sommes là

Mon fils revendique d’être « allemand ». La France pour nous, c’est les vacances, je me débrouille en allemand et ai pu reprendre une activité professionnelle (même plusieurs)  et surtout … on se sent à la maison à Munich ! Pour vous dire que pour moi la réponse à la question : « Pensez-vous encore rentrer en France ? »  c’est :« Non merci, ici c’est maintenant chez nous… en attendant pourquoi pas une nouvelle expatriation 😉 »

 

Je dédie cet article à toutes celles qui sont passées, et à toutes celles qui vont arriver et vont connaître cette nouvelle aventure qu’est l’expatriation, je vous souhaite une « belle » expérience et puis, si moi j’ai réussi alors vous y arriverez aussi !

 

Sabine

 

 

Femmexpat vous conseille de lire :

Ma copine allemande

ALLEMAGNE : à connaître avant de partir

Hérisson ou caméléon ? Ou comment s’adapter à la culture allemande

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !