Connexion en tant que membre

Le départ Psycho

Partir en expatriation, c’est grandir un peu


12

Partir-c-est-grandir-un-eu-Photo-mack-fox-musicfox-unsplash-UNE femmexpat 559x520
Photo-Mack-Fox-musicfox-Unsplash

Cet article s'appelait initialement "partir seule en expatriation, pourquoi c'est bon" (ou quelque chose dans le genre)...

Et puis on a trouvé qu'en fait, ce qu'on y racontait était valable aussi pour tout départ en expatriation. Alors on a changé le titre, et, que vous partiez seule ou pas, nous ce qu'on en dit c'est que vous allez revenir transformée.

Non seulement très formateur, partir en expatriation seule ou accompagnée, c’est aussi :

 

Vivre sa vie

Si vous partez, votre destin en est ainsi, c’est votre chemin que vous allez explorer en provoquant des rencontres.

 

Se dépasser

Vous allez entreprendre des choses que vous n’auriez peut-être jamais osé faire auparavant et tenter le tout pour le tout !

 

Partir à l’aventure

Vous allez découvrir l’inconnu, quelque chose de nouveau pour vous.

 

Savoir être indépendante

Vous serez autonome et vous construirez vos propres plans.

 

Ne compter que sur soi-même

Vous serez seule face à vous-même : un sacré challenge !

 

S’écouter

Vous allez apprendre à vous écouter, vous, ce qui vous plaît, ce qui vous plaît moins, ce que vous savez faire, quelles sont vos limites.

 

S’adapter à une nouvelle culture

Nouveau pays, nouvelles coutumes, nouvelles traditions !

 

Croire en la bienveillance des gens

Ils seront vos points de repères et ils seront les mieux placés pour vous aider.

 

Etre obligée d’aller vers les autres

Vous allez apprendre à aller au-devant des personnes, par des gestes, des rires ou des sourires au début quand on ne connaît pas la langue.

 

Apprendre à rassurer ses proches

Le fait de partir à des milliers de kilomètres avec votre petite valise peut les inquiéter. Vous apprendrez à trouver les bons mots pour les rassurer.

 

Construire des relations de qualité à distance

Etant à l’étranger, à part dans le but de « refaire sa vie et de couper les ponts », la communication avec sa famille, ses amis et ses collègues de travail est vitale et source de réconfort.

 

Ne pas se laisser atteindre par l’influence de tous les médias

Certains ont tendance à exagérer les faits en dramatisant des situations (« on dit que »), ce qui inquiète ou pourrait inquiéter davantage vos proches, déjà peu rassurés. Vous apprendrez à relativiser ce que vous disent les médias et à vous appuyer sur votre propre expérience et surtout sur votre connaissance du pays.

 

Savoir réagir de façon consciencieuse suivant les situations

Vous allez mûrir et faire des choix plus réfléchis. Vos décisions auront plus de bon sens.

 

Repérer plus facilement les enjeux et les risques

Confrontée à de nombreux challenges, vous allez éveiller votre sens de l’analyse. Vous saurez mieux suivre votre instinct et votre feeling. Vous ferez plus attention. (Mais ne devenez pas parano pour autant !).

 

Eviter le danger, connaître sa zone de confort

Connaître sa zone de confort est essentiel : pour en sortir et se challenger, mais aussi pour savoir se protéger en cas de « danger ».

 

Revenir plus forte

Vous allez revenir en pouvant être fière de vous, et vous aurez raison. Parce que partir en expatriation, c’est grandir un peu.

 

 

FemmExpat vous conseille de lire :

La vie sociale seule en expatriation
Seule et active en expatriation en chine (wuhan)
Etre célibataire géographique
Choc culturel: iceberg droit devant !
Le choc des cultures

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !