Connexion en tant que membre

Carrières Maroc Vie pro

Chercher du travail à Rabat avec Compétences et Carrières


Compétences et carrières à RabatPour les conjoint(e)s d'expatriés arrivant à Rabat, plein d’espoir pour trouver un travail, les choses ne sont finalement pas si simples. On vous parle de préférence nationale, on vous dit qu’il faut créer votre entreprise … ou bien laisser tomber et profiter du Maroc pour vous lancer dans une formation !

C'est pour faire face à ces difficultés qu'a été créé le Pôle Compétences et Carrières, un groupe convivial et dynamique qui accompagne les membres de Rabat-Accueil pour retrouver un emploi, se mettre à son compte ou encore continuer son développement professionnel en tant que Français ou francophone, expatrié ou installé au Maroc.

Ainsi, une trentaine de membres se retrouvent régulièrement pour des réunions d’échanges des  conférences thématiques et  des ateliers pratiques sur l’emploi, l’entrepreneuriat, ...

Les objectifs du Pôle Compétences et Carrières

-      Accueillir et nourrir les projets professionnels des membres

-      Développer et enrichir le réseau professionnel des membres

-      Créer des synergies grâce à la complémentarité (un carnet d’adresse, des collaborations)

-      Présenter les spécificités du marché marocain de l’emploi et de l’entrepreneuriat

-      Promouvoir des talents et compétences

Chercher un emploi

Pour chercher un emploi au Maroc, il faut avant tout faire jouer son réseau et bien entendu consulter les principaux sites Internet de recherche d’emploi. Pour des organismes internationaux, il faut exercer une veille attentive et régulière sur leurs sites internet ou sur des sites comme www.tamnia.ma. Dans ce cas, les procédures de recrutement sont plus souples.

Pour pouvoir postuler 2 options :

-      Soit l'on arrive au Maroc à titre personnel, il faudra alors faire une demande de visa et passer par la procédure ANAPEC qui vérifiera qu’il n’y a pas de marocain susceptible de répondre à l’offre. Cf www.emploi.gov.ma (Rubrique Service au profit des migrants)

-      Soit l'on est au Maroc après avoir suivi son conjoint qui est salarié au Maroc, il n'y a pas à passer par cette procédure, le permis de séjour est suffisant pour prétendre à un emploi. Le contrat de travail devra juste être visé par le Ministère de l’emploi. Cependant si le conjoint  travaille pour une organisation internationale ou une ambassade, il n'est pas possible d'être ni salarié ni travailleur indépendant ! Il est cependant parfois possible de travailler au sein d’organisations internationales et d’ambassades.

Consultant ponctuel : Lorsque l'on possède une compétence particulière, il est possible d'exercer en qualité de consultant. Pour plus d’informations (imposition, charges sociales, cotisations, couverture médicale, etc.) : centre régional d'investissement (www.rabatinvest.ma)

Travailleur indépendant exerçant sous une forme individuelle : L'entrepreneur indépendant doit s'inscrire afin de recevoir un numéro de patente et un identifiant fiscal. Il est nécessaire de posséder un contrat de bail à son nom propre et permettant cette activité. Cf également www.rabatinvest.ma.

Création d’une société : La forme juridique la plus fréquemment utilisée est la société à responsabilité limitée à associé unique, ce qui permet de séparer le patrimoine personnel de celui de la société. Il est également possible de créer l’équivalent d’une SARL, société à plusieurs associés, aux caractéristiques quasi identiques à celles décrites ci-dessus, si ce n’est que l’on partage avec ses associés les bénéfices et les responsabilités.

 

Femmexpat vous conseille de lire :

Travailler au Maroc

Bénédicte : "Vivre au Maroc m'a permis de devenir écrivain"


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !