Connexion en tant que membre

Carrières Fiche pratique

Le congé parental d’éducation en expatriation


Le congé parental d'éducation en expatriationLe congé parental est une bonne solution pour une expatriation mais attention à bien faire la différence entre un congé parental pris avant le départ en expatriation et celui que l’on prend au moment du départ en expatriation comme alternative à la démission légitime !

 

Vous êtes en congé parental au moment du départ.

Vous conservez vos droits en terme de congé parental mais nous ne toucherez plus l’allocation parentale d’éducation qui est une prestation familiale soumise à conditions (notamment celle de résider en France comme toutes les prestations CAF !).

A l’issue de ce congé parental, si vous êtes encore en expatriation, vous pouvez alors procéder à la démission légitime. A partir du moment de votre démission vous avez quatre ans pour rentrer en France et prétendre à l’assurance chômage.

 

Votre congé parental est effectif au moment du départ.

Il peut être utilisé comme une alternative à la démission légitime à condition que l’expatriation ne dure pas plus de trois ans, ou jusqu’au 3 ans du dernier enfant. En revanche si vous avez un nouvel enfant en expatriation vous pouvez prolonger de nouveau de trois ans votre congé parental.

A l’issu de ce dernier pris au moment de l’expatriation, vous ne pouvez prétendre à la démission légitime.


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !