Connexion en tant que membre

Carrières Ma vie en expatriation Vie pro

Les 9 conseils essentiels pour trouver du travail à l’étranger


 

ArianeLeglobal

La question d’Audrey : Chère Ariane, nous partons en Asie car mon mari a trouvé un poste là-bas. Nous ne serons pas expatriés, il faudrait vraiment que je trouve un travail assez vite. Quels conseils pouvez-vous me donner ?

Chère Audrey,

Trouver du travail à l’étranger peut paraître banal vu de loin et pourtant c’est loin d’être facile. Concentrons-nous sur ce que vous pouvez faire maintenant que vous êtes arrivée. Voici les conseils essentiels pour que votre recherche ne dure pas trop longtemps.

1-      Renseignez-vous. Même si vous êtes pressée ne partez pas tête baissée car vous risqueriez de brûler vos contacts. Informez-vous sur le marché : quels sont les besoins, qui sont vos concurrents, comment cherche-t-on du travail ici, quels sont les salaires dans votre secteur. Vous pouvez commencer votre enquête par femmexpat.com, la Maison des Français de l’Etranger, le consulat, les associations d’expatriés, les jobboards locaux puis ramifier.

2-      Soyez claire sur vos objectifs. Vous ne pourrez bien sûr pas tout avoir en même temps: un super poste, qui fasse progresser votre carrière, rapporte beaucoup d’argent, soit près de chez vous, avec des horaires pratiques et des vacances longues pour profiter de l’été chez vous. Donc établissez clairement vos priorités et les compromis acceptables.

3-      Définissez votre valeur ajoutée sur ce marché. Parmi toutes vos compétences, lesquelles sont rares ou valorisées sur ce marché ? Ce ne sont pas forcément celles auxquelles vous pensez !

4-      A partir de tout cela, définissez vos plans de recherche : Un plan vous aidera s’il apporte une trame bien claire pour vous aider à structurer votre temps, s’il est réaliste et s’il est flexible. Vous pouvez distinguer plan A et B. Pour chacun, vous fixez des objectifs. Par exemple : « me renseigner sur les niveaux de salaires et la concurrence en rencontrant telle et telle personne » avec des échéances de temps précises. Ou « faire une synthèse des offres publiées dans mon secteur sur tel et tel site pour telle date ».

5-      Une question clé dans votre plan : est-il indispensable d’apprendre la langue ? Généralement oui. Alors comment, et à quel rythme. N’hésitez pas à prévoir des étapes intermédiaires, par exemple un petit boulot au départ ou un engagement bénévole, juste pour vous familiariser avec la langue et la culture.

6-      Chouchoutez-vous.  Cette période est éprouvante. Laissez-vous le temps d’atterrir et de vous installer. Ensuite, il sera plus difficile de boucler votre installation et de rencontrer des gens. Ne vous en demandez pas trop, accordez-vous plein de petits plaisirs et célébrez toutes vos victoires, même les plus minuscules.

7-      Affirmez votre statut : chercher du travail est un travail. Il vous faut un lieu réservé pour cela à la maison, de longues plages de temps rien que pour vous, une tenue comme au boulot… Ne laissez pas s’installer l’idée que comme vous ne travaillez pas encore, vous êtes disponible pour tout. La première à convaincre, c’est vous ! Si vous avez de petits enfants, les faire garder, même si cela coûte cher, est un investissement indispensable.

8-      Réseautez à fond. C’est souvent en interagissant avec des gens sur des sujets inattendus qu’on trouve du travail. Osez participer aux évènements des réseaux locaux, soyez bien visible sur internet, notamment sur Linkedin et souvenez-vous que réseauter commence par donner (son temps, ses idées) puis à recevoir.

9-      Ne restez pas seule. Pour obtenir des informations, pour développer votre réseau, pour avoir des idées et garder le moral, être bien accompagnée change tout. Rester seule face à son ordinateur est si déprimant ! Il existe de plus en plus de réseaux pour les expats en recherche d’emploi et de coachs spécialisés. Votre projet de travailler à l’étranger est audacieux, alors profitez de leur expérience et de leur soutien. Cela boostera votre créativité et votre confiance ! Si vous n’en trouvez pas dans votre ville, contactez-nous !

Bon vent à vous dans votre recherche. Tenez-moi au courant et n’hésitez pas à m’envoyer vos questions et vos témoignages. Ces conseils sont très denses, je serais heureuse de les préciser pour vous.

signature Ariane

Ariane Leglobal est la nouvelle chroniqueuse de femmexpat. Avec son expérience en  RH, en mobilité internationale et en gestion de carrière, elle répond à vos questions sur les carrières des expatriés et de leurs conjoints. Vous pouvez aussi lui écrire.

La boite à outils «Accompagnement à l’emploi» d’Expat Communication, éditeur de femmexpat.com

Pour vous aider à retrouver un poste à l’étranger, notre équipe a mis au point deux services :

  • La formation au départ, pour les collaborateurs et pour les conjoints. Une journée pour préparer son expatriation,  avancer sur ses projets perso et pro et échanger avec d’autres personnes qui sont dans la même situation. Une journée INDISPENSABLE pour apprendre à nager sereinement dans le grand bain de l’expatriation.
  • L’aide à la recherche d’emploi  à distance ou en face à face selon les destinations. Une coach, ancienne expatriée elle-même, vous aide à élaborer et mettre en œuvre votre projet.

 

Les autres articles d'Ariane Leglobal :

Retour pro, la galère est-elle inévitable ?

- Ciel mon mari me suit ! Trois clés de succès.


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !