Connexion en tant que membre

Le retour Retour vie pro en France Vie pro

Retour d’expat, CV atypique : dans la tête d’un recruteur


Retour_d_expat_CV_atypique_dans_la_tete_d_un_recruteurChez Expat Value, nous croyons à la valeur ajoutée d’un CV dit atypique. Changer de pays, de culture, exercer différents métiers, se lancer dans des activités bénévoles sont autant de moyens pour s’enrichir. Cela nous permet de nous découvrir. De développer des savoir-être tels que la débrouillardise, l’ouverture d’esprit, la tolérance et l’ouverture à l’autre, la capacité d’adaptabilité, etc. Toutes ces qualités sont des atouts largement convoités par les entreprises qui recherchent des talents

De retour d'expat, comment alors ces différentes  expériences sont elles perçues par les recruteurs ? Sont-ils frileux ? Comment travaillent-ils ?
Quelles sont leurs attentes lors d’un entretien de recrutement ?

Pour tenter de répondre à ces questions, nous avons interviewé Véronique Dubreucq, qui a été Responsable Ressources Humaines, chargée Emplois & Mobilités dans l’industrie en Europe Centrale et en France et expatriée en Chine.

Quel est le travail du recruteur avant de lancer le recrutement ?

Il y a plusieurs raisons à ce qu’une entreprise lance un recrutement : un départ volontaire, une réorganisation de service, une création de poste, un départ à la retraite, ou un surcroît d’activité. Dans les grandes entreprises industrielles dans lesquelles j’ai travaillé en tant que RRH ou Chargé emplois & Mobilités, dans la mesure du possible, les besoins en recrutement étaient anticipés et préparés. Il y a une véritable nécessité de budgétiser, de définir le profil de la personne recherchée. Un recrutement à un coût, qu’on recrute en interne ou en externe.

C’est un travail en binôme entre le manager/recruteur et le spécialiste des Ressources Humaines. Cette définition en amont est très importante. Elle permet au manager de réfléchir à l’organisation au sein de son équipe. Elle permet au spécialiste du recrutement de répondre au mieux aux attentes du manager.  Ainsi le RRH trouvera la personne qui non seulement aura l’expérience, les compétences nécessaires, mais aussi les savoir-être, les valeurs qui vont s’accorder à la culture de l’entreprise recruteuse. Et enfin  il ne faut pas oublier le plan d'intégration du nouveau venu.

Est-ce que tous les recruteurs ont la même approche du recrutement ?

Je pense que non. Comme dans chaque situation, nous sommes tous différents, nous n’avons pas le même vécu, la même expérience professionnelle, les mêmes valeurs. En revanche, les méthodes de recrutement sont......

Retrouvez l'article complet sur Expat Value, le site de la carrière en expatriation !

portrait_veronique_dubreucqVéronique Dubreucq
Véronique est consultante en transition professionnelle et en Développement RH. Elle intervient notamment dans le cadre du Job Booster Cocoon, le groupe de recherche d'emploi d'Expat Communication l’éditeur d'Expat Value.
Pour joindre Véronique et lui poser vos questions : expatvalue@expatcommunication.com.

 

 

 

Expat Value vous conseille également de lire :
Comment me présenter dans les 5 premières minutes d'un entretien d'embauche ?
6 outils pour préparer votre entretien de recrutement

FemmExpat vous recommande de lire aussi :
Aurélie – Sa recherche d’emploi au retour en France
La Tribune de Corinne : gérer au mieux son retour d’expatriation

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point

Nos derniers articles !