Connexion en tant que membre

Réseaux Professionnels Témoignages

Entrepreneur expatrié : Avoir des super buddies, ça change la vie

Ajouter à mes favoris

SuperBuddiesAvez-vous des super buddies ? Démarrer une activité en solo est un vrai challenge, alors imaginez-vous ce que cela représente quand on vit en plus à l’étranger, et que la famille, les amies ou les collègues nous manquent déjà terriblement…

 

Je ne vous refais pas le couplet sur les copines croisées au café de rentrée ou à la sortie du lycée, la plupart vous regardent comme une alien !

 

Etes-vous juste condamnée à avancer seule et incomprise ? Bien sur que non !! Il vous faut juste des super buddies !!

 

Bon, on a décidé de s’appeler comme cela mais le vrai nom nous vient des US et c’est le Mastermind. Non pas le jeu où il fallait deviner les couleurs, mais un concept théorisé par un certain Napoléon Hill en 1908 et utilisé par les plus grands entrepreneurs ou politiciens. Alors qui sont vos super buddies ? (ou qu’est-ce qu’un mastermind)

 

Ce sont des filles qui ont démarré leur aventure entrepreneuriale à peu près en même temps que vous, ou qui en sont au même stade. Qu’importe leur âge, leur localisation, il faut juste qu’elles partagent la même envie d’échanger, de se soutenir et de s’entraider. Il est généralement préférable qu’elles soient dans des domaines d’activité différents, afin que toutes se sentent à l’aise pour partager leurs idées, leurs stratégies, leurs doutes. Car c’est de cela qu’il s’agit, un espace d’écoute et surtout une bulle d’énergie qui nous permet d’aller beaucoup plus vite, plus loin et mieux !

 

A quoi servent les super buddies ?

 

Imaginez-vous en train de pagayer toute seule dans un canoë sur une rivière inconnue. Vous vous épuisez parfois, vous pouvez même penser à rebrousser chemin. Aux intersections, vous hésitez sur le chemin à prendre. Si vous avez un trou dans la coque, vous ne savez pas forcément comment le réparer. A l’inverse quand vous découvrez ou vivez des choses fabuleuses, vous n’avez personne pour célébrer avec vous et vous encourager.

 

Imaginez-vous maintenant dans un monocoque, dans l’équipe de l’America’s Cup. Chacune est à son poste, avec ses compétences et son envie d’affronter l’océan !

Le sourire aux lèvres, on est galvanisé par l’aventure mais en cas de grain, tout le monde s’entraide. Celles qui ont déjà eu des ampoules aux mains vous disent comment les soigner plus vite. Vous célébrez ensemble la beauté inouïe des couchers de soleil et les victoires de chaque jour. Quand le moral est en berne parce qu’il n’y a plus de vent, vous discutez et vous vous soutenez !

 

Vous commencez à voir la différence ?

 

Quels sont les super pouvoirs des super buddies ?

(les inconvénients, vous pouvez les laisser dans les commentaires, moi je n’en ai toujours pas trouvé !)

 

  • Le groupe est un booster : en étant toutes dans des domaines un peu différents, on envisage les problèmes et les situations avec des angles de vue très différents. Le groupe permet un bouillonnement d’idées et de créativité. D’autre part, quand on « rame » un peu, on se permet moins de s’apitoyer sur son sort car toutes les autres vivent la même chose ! Donc on relativise et on se concentre sur le positif.

 

  • Mais c’est aussi un endroit où on a la possibilité d’exposer ses vulnérabilités. On peut se permettre de baisser la garde, de n’être pas la super woman souriante et performante que nous montrons à l’extérieur. On peut avouer ses doutes, ses faiblesses : je peux leur dire par exemple que je déteste me voir en vidéo, (mais chut ne le répétez pas !) et une autre buddy nous partagera ses interrogations sur son positionnement qu’elle trouve confus.

 

  • C’est un endroit de partage : les sauts de joie à la signature d’un contrat ou d’un partenariat, les coups de mous quand une cliente vous lâche. On a brainstormé ensemble sur les noms de nos entreprises ; on visionne les vidéos (enfin pour celles qui en font 😉 ) avant la mise en ligne ; on réfléchit sur la refonte du site web d’une buddy ou on trouve les bons mots pour refuser une cliente épouvantable ! (oui oui ça arrive, on attire souvent des clientes idéales, mais il y a parfois des erreurs de casting !)

 

  • On partage nos talents mais pas que les nôtres ! Bien sûr, chacune a ses points forts et elle les met au service des autres. Mais on partage plus que cela : on est parfois confronté à un problème qu’une autre a rencontré avant nous et du coup la solution est tout de suite trouvée. On apprend et on anticipe ! On échange aussi nos astuces geek (en avant-première 😉 ), l’une va nous partager ses retours sur une formation qu’elle vient de tester et une autre les infos qu’elle a trouvées sur les systèmes de retraite !

 

  • On se responsabilise : quand on dit au groupe qu’on va mettre en place une action, on se sent un peu plus obligé de le faire vraiment ! On sait que les autres nous soutiennent, nous donnent gentiment le coup de pied où il faut pour nous faire avancer ! Les critiques sont toujours respectueuses et constructives et on a à cœur de les mettre vite à profit !

 

Bon je vous sens complètement convaincue mais vous allez me dire :

Comment je fais pour trouver mes super buddies ??

Et bien comme vous avez fait pour trouver FemmExpat, sur le web !

Il y a beaucoup d’endroits pour rencontrer de fraiches entrepreneures sur internet : Participez à des formations, notez le nom des participantes que vous avez envie de recontacter.

Allez sur des forums ou des groupes d’entrepreneures, expatriées ou non. Participez, lisez, commentez et vous allez vite découvrir que certaines sont motivées et avides d’échanges. Un message privé avec le lien vers cet article 😉 et vous leur donnerez sûrement envie de démarrer quelque chose avec vous !

 

Vous pouvez également trouver des groupes constitués sur Meet-up, mais il est parfois plus difficile de rentrer dans un groupe qui existe depuis quelque temps.

 

Comment démarrer concrètement ?

 

  • commencez avec une première buddy, si la « mayonnaise » prend bien entre vous, vous pourrez ensuite agrandir votre cercle. Ne dépassez pas 8 buddies ou le groupe devient difficile à gérer, et le temps de parole plus compté ;

 

  • créez un groupe Facebook « secret » : il vous permet de disposer d’une page ou vous pouvez échanger, poster vos fichiers, commenter, à toute heure, quel que soit votre fuseau horaire ;

 

  • prévoyez une mini charte qui fixe les grands principes, tolérance, écoute, non-concurrence bien sûr mais aussi les modalités de cooptation des nouvelles buddies

 

  • ancrez une présentation de chacune en haut de page, à mettre à jour régulièrement en fonction des avancées

 

Ensuite instaurez des rituels :

 

  • communiquez-vous vos 3 objectifs de la semaine ;

 

  • célébrez le vendredi les réussites de chacune autour d’un apéro virtuel (une des nos buddies nous dresse le décor chaque vendredi dans un post, c’est un vrai bonheur !) ;

 

  • organisez un super buddies call par Skype ou Google Hangout une ou deux fois par mois (ou toutes les semaines si vous êtes peu nombreuses). cela devient vite une réunion incontournable dans votre agenda, certaines d’entre nous se lèvent à 5h ou se couchent à 1h du matin pour ne pas rater cela !

 

  • avouez votre grenouille en début de semaine : cette expression purement américaine désigne « la » tâche que vous n’avez vraiment pas envie de faire, que vous repoussez chaque fois et pour laquelle vous vous donnez mille excuses. En vous engageant à nommer et à « manger votre grenouille » toutes les semaines, vous allez surmonter vos peurs et vos blocages !

 

Vous l’avez compris, les super Buddies comptent énormément pour moi ! Je ne serais certainement pas là où j’en suis sans elles. (Elles sont toutes fidèles lectrices de FemmExpat donc j’en profite pour leur faire passer le message 😉 )

 

Je vous encourage donc vivement à vous trouver aussi vos super buddies aux quatre coins du monde !

Une dernière chose, ne craignez pas que ces buddies « virtuelles » manquent de réalité ou de consistance. Malgré l’éloignement, nous avons créé des liens très forts, et quand nous avons la chance de nous rencontrer « pour de vrai » c’est un grand bonheur !

 

Par Dominique

DominiqueFemmeIdéeCheminLogoFemmeIdéeCheminDominique Descamps vous conseille avec pragmatisme  et bonne humeur sur le chemin de l’entrepreneuriat, avec « Une femme, une idée, un chemin ».

www.unefemmeuneideeunchemin.com

 

FemmExpat vous recommande les articles suivants : 

Je crée ma boîte ! Euh... tu es sûre ?

Expatriation, boulot nomade et vacances : mon bureau est dans mon sac

Copines d'expat : ma période "observation"


VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nous suivre