Connexion en tant que membre

Témoignages

J’attends le bon moment pour démarrer mon business !


Le bon momentJulie a suivi son mari à l’étranger, abandonné un poste qu’elle aimait plutôt bien et a décidé de se lancer dans l’entrepreneuriat pour faire quelque chose de son expatriation. 

 

Julie a beaucoup réfléchi, analysé ses talents, ses compétences et ses envies et ça y est, elle a trouvé SON idée ! 

On imagine déjà Julie lançant son business, en parlant à toutes ses copines, investissant les réseaux sociaux … 

 

Mais voilà, Julie attend le bon moment… 

 

Son projet est différent de tout ce qu’elle faisait jusqu'à présent alors elle se dit qu’elle va s’inscrire à une formation. Comme on est en janvier, elle va passer beaucoup de temps sur internet pour regarder toutes les formations en ligne disponibles à partir de septembre.  

D’ailleurs, ça serait peut-être mieux de trouver une copine avec qui s’associer car à deux cela serait plus facile. Mais elle ne sait pas trop avec qui le faire. 

Et puis elle se dit qu’il faudrait qu’elle attende un peu parce que son mari va peut-être lui annoncer en juin qu’ils partent vers une autre destination. 

En réfléchissant, elle se rappelle ses études en école de commerce et elle se dit qu’elle va faire un super business plan. Et d’ailleurs pourquoi ne pas contacter une junior entreprise pour faire une étude de marché… 

Et puis quand tout sera parfait… 

 

Julie sourit, pense à son joli projet et se dit, oui je vais le faire mais ce n ‘est pas le bon moment, je ne suis pas prête… 

 

« Julie ! »  

 

« Oui Julie, c’est à toi que je parle ! » 

 

« Julie, ça sera quand le bon moment ?? » 

 

Julie ne va pas vous répondre, mais comme je connais bien Julie, je vais vous le dire, Julie risque de ne jamais trouver le bon moment ! 

 

Parce que le « bon moment » n’existe pas ! 

Et j’ai encore une mauvaise nouvelle pour Julie : non seulement le bon moment n’existe pas, mais le projet parfait non plus ! 

 

(NB : vous vous demandez si vous avez déjà rencontré Julie ? voici quelques indices pour la reconnaître : 

  • elle veut super bien faire
  • elle ne se sent pas forcement à la hauteur 
  • elle a peur d’échouer
  • elle a peur du regard des autres)

 

 

Mais il y a aussi des bonnes nouvelles, donc Julie peut se rassurer ! 

 

La bonne nouvelle, c’est que quand on se lance, il n’y a pas « un » moment idéal et « un » projet parfait, mais plein d’étapes ! 

 

La seule chose à faire, c’est de commencer concrètement. 

 

 

Généralement quand je dis ça à Julie, elle a plein d’objections : 

 1. « Oui, mais mon projet c’est de devenir webdesigner, je ne peux pas me lancer sans faire une formation ! »

 

Julie a raison, mais elle est déjà très douée en graphisme, elle dessine des logos pour des copines. 

 

Mon conseil : Commence par cette activité en parallèle de ta formation, et fais évoluer ton business au fur et à mesure de l’acquisition de nouvelles compétences.

 

 

 

 2. « Oui mais mon projet c’est de créer des ateliers d’art plastique pour les enfants, à quoi bon investir maintenant si on doit changer de pays dans quelques mois. »

 

Julie, tu sais comme moi que l’expatriation peut être imprévisible et tu pourrais être au contraire encore là dans 3 ans ! 

 

Mon conseil : Commence maintenant, l’expérience que tu vas acquérir te servira toujours ailleurs, et tu pourras recommencer plus vite dans ton nouveau pays ! 

 

 

3. « Oui mais à deux ce serait beaucoup plus facile et je n’ai pas trouvé la perle rare ! »

 

Monter un projet à deux peut être fantastique, mais le faire à deux parce qu’on n’ose pas le faire toute seule, c’est une mauvaise idée ! 

Si tu as besoin de compétences complémentaires, éventuellement, mais si c’est juste pour te rassurer, non ! 

 

Mon conseil : Trouve-toi plutôt une « collègue », une entrepreneure qui démarre comme toi mais sur un créneau différent pour échanger, vous motiver et partager ! 

Tu peux aussi trouver une mentor, qui connait l'entrepreneuriat et qui pourrait t’accompagner ! 

 

 

 

 4. « Oui mais je dois d’abord faire un business plan et une étude de marche et tout prévoir ! »

 

Il faut certes construire ton projet mais le business plan classique de 45 pages et l’étude de marché professionnelle, non. En tout cas pas à ce stade ! 

On ne vit plus dans une époque où le projet doit être parfait pour être lancé ! 

Au contraire, les projets évoluent au fur et à mesure des retours des premiers clients et se construisent petit à petit. 

 

Mon conseil: En parallèle de la création de ton projet, commence un blog (ou une page FB, ou un compte Instagram) où tu parles des thèmes qui sont au centre de ton projet. Tu peux également raconter à tes lecteurs la construction de ton projet. 

Ainsi tu te constitues déjà une communauté intéressée, tu écoutes leurs remarques et commentaires pour affiner ton projet. 

 

 

 5. « Oui mais surtout je ne me sens pas prête ! »

 

Mon conseil: Sois objective sur tes capacités bien sûr, mais surtout donne-toi la permission d’essayer ! Démarrer ce projet est un vrai challenge mais cela va aussi booster ton estime de toi qui ne demande qu’à être renforcée ! 

 

 

 

Julie a maintenant les yeux qui pétillent !  

 

Son joli projet, elle va pouvoir maintenant doucement le mettre sur pied sans attendre un hypothétique moment idéal ! 

 

Et vous, qu’attendez-vous pour vous lancer ? 

 

 Par Dominique Descamps

 

DominiqueFemmeIdéeChemin-150x150Dominique Descamps vous conseille avec pragmatisme  et bonne humeur sur le chemin de l’entrepreneuriat, avec LogoFemmeIdéeChemin« Une femme, une idée, un chemin ».

 

Retrouvez-là sur Facebook ou sur son site internet www.unefemmeuneideeunchemin.com   

 

Toute ressemblance avec des personnes existantes n’est absolument pas fortuite et je remercie mes clientes qui m’inspirent mes articles ! ;-)

 

FemmExpat vous recommande les articles suivants :

Entrepreneur expatrié : Avoir des super buddies, ça change la vie

A Istanbul, Sophie réinvente sa carrière et celle des autres avec VIA Pro

Les bons réflexes pour lancer son activité de consultante


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !