Connexion en tant que membre

Expériences à l'étranger Le Bénévolat Ma vie en expatriation Témoignages Vie pro

Stéphanie et les mugs en porcelaine « Toutes à l’école »


Mugs-Stephanie Hayet Atelier PorcelaineJe m’appelle Stéphanie, j’ai 43 ans, enfant d’expat puis expat à mon tour, j’ai le voyage littéralement vissé au corps je crois. J’ai passé une grande partie de mon enfance dorée en Algérie (de 3 à 11 ans).

Après quelques années en banlieue parisienne nous sommes repartis pour une  expatriation familiale en Côte d’Ivoire où j’ai passé mon bac.

Mes parents ensuite ont été mutés au Maroc où je me réfugiais à chaque période de vacance alors que j’étais en faculté.

La décoration sur porcelaine, je suis tombée dedans petite, à chaque vacance d’été nous allions chez ma grand-mère qui pratiquait cette activité, on adorait se retrouver dans son atelier.

Après mes études en arts plastiques et arts appliqués, je me suis dit que la meilleure solution pour continuer de bouger en France et à l’étranger c’était de créer mon propre atelier et de le transporter avec moi au fil du temps. D'un point de vue familial nous bougeons environ tous les 4 ans en moyenne. Après avoir fait les quatre coins de la France nous sommes allés 4 ans au Togo, un moment de vie fabuleux où j’ai pu à mon tour faire découvrir le monde hors de nos frontières à mes enfants. Comme souvent nous sommes alors plus impliquées dans la vie du pays, certes nous avons plus de temps mais il faut aussi dire que les demandes et les besoins sont autrement plus nombreux qu’en France. Impliquée dans l’école de nos enfants, une aide à la bibliothèque du quartier, aux écoles et associations locales... Aujourd’hui nous sommes en Corse peut-être encore en partance mais pas pour l’étranger car notre « grand » passe son bac l’an prochain, nous repoussons donc nos envies d’ailleurs pour la prochaine mutation.

En rentrant en France en 2012, comme tous les enfants,  les miens sont retournés à l’école en trainant les pieds et en râlant « c’est pas juste », alors que tant d’enfants aimeraient pouvoir aller à l’école.

MUGS-Ensemble tea timesEn même temps sur le forum de peinture que j’anime on avait envie de faire quelque chose qui soit tourné vers l’autre, c’est à ce moment que j’ai eu l’idée de faire des mugs pour l’association Toutes à l’école que je connaissais déjà et dont je trouve le but et l’action fabuleuse  (une école Happy Chandara pour petites filles au Cambodge ) car effectivement les petites filles d’aujourd’hui feront les femmes de demain, et l’instruction pourrait changer leur vie et petit à petit les choses.

J’ai contacté l’équipe qui est vraiment très sympa et accueillante, je leur ai exposé mon projet de mug à leurs couleurs, qui leur a plu. Le projet a vu le jour en septembre 2013,  avec quelques personnes du forum de peinture et d’une association de Metz où j’avais créé il y a quelques années un atelier nous  avons commencé à peindre les mugs.  Depuis, 150 mugs ont été peints entièrement à la main et vendus à leur profit. Aujourd’hui je cherche à faire connaître l’opération afin qu’elle puisse durer dans le temps pour apporter un soutien annuel à leur action.

Il y a deux modèles de mugs, Farandole de Cœurs et Farandole de cartable, ils sont personnalisés sur simple demande. Au printemps dernier, ils ont été bien accueillis également comme cadeau de fin d’année pour les maîtres et maîtresses, ainsi l’école aidait l’école.

On y a également ajouté des petits repose-sachets de thé et un mini set pour éviter les taches sur le bureau.

Nous offrons notre travail et l’ensemble des bénéfices à l’association soit 7 euros par mug vendu 15 euros.

Quand on a vécu à l’étranger, notamment dans des pays moins favorisés que le nôtre, notre vision des choses et de l’école n’est plus la même.

Voici les liens de l’association toutes à l’école

Le site de l'association

La page Facebook 

Le lien de l’opération sur mon site


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !