Connexion en tant que membre

Ma vie en expatriation Vie d'expat

VOS PREMIERS PAS A L’ARRIVEE


Vous voilà arrivée sur votre lieu d’expatriation. Vous commencez à prendre vos premiers repères, mais certains jours vous vous réveillez en vous demandant : « que suis-je venue faire dans cette galère » Alors action ... Ne vous laissez pas envahir par ce sentiment d’impuissance bien légitime !

Trouvez un logement
Vous êtes encore à l’hôtel, mais il ne faudrait pas que cela dure trop longtemps. Alors mettez-vous en quête d’un logement, en sélectionnant bien le quartier dans le lequel vous allez vivre. Pour cela n’hésitez pas à contacter des femmes qui vivent dans votre ville pour leur poser des questions, et pour les rencontrer... Dans pas mal de villes aussi il y a des guides faits par les expatriées avec de bonnes adresses d’agence. Un conseil : il vaut mieux être dans plus petit mais dans le bon quartier, qu’être dans un palace loin de l’école, des activités.

Installez la maison
Dès que vous avez votre logement, commencez par installer le nid douillet dans lequel vous et la famille va bien se sentir. Si vous avez pu emporter tous vos meubles, ce sera assez facile de recréer un intérieur qui vous ressemble. Si vous êtes dans un meublé, mais que vous avez pu emporter quelques affaires personnelles, mettez vite votre touche : cadres, photos, tissus, tout ce qui vous permet de personnaliser le meublé. Si vous n’avez rien emporté, trouvez sur place des éléments de décoration qui mettent votre petite touche personnelle dès le début.

Prenez des contacts
Commencez à créer votre réseau social. Si vous avez des enfants, les sorties d’école sont un bon moyen de faire des connaissances. Faites fi de votre timidité et abordez les autres même si cela n’est pas facile. Regardez autour de vous aussi, vous en trouverez qui seront aussi seules que vous, allez vers elles.
Les accueils à l’étranger (http://www.fiafe.org) : dans beaucoup de villes vous avez un accueil, qui est une association, en général membre de la fiafe, qui propose beaucoup d’activités. Ces activités sont présentées lors d’un café de début d’année. Allez à ce café, n’attendez pas une invitation, vous pouvez vous y rendre. En début d’année, lors de ce café, on présente les activités pour l’année. C’est aussi à ce moment là que se font donc les inscriptions pour les activités. Il risque ensuite de ne plus y avoir de place pour l’activité que vous voulez faire.
Les alliances françaises : allez-y, vous aurez aussi accès à leur bibliothèque, et vous aurez des informations sur leur programme de l’année.

L’idéal c’est d’avoir des activités deux fois par semaine, cela rythme bien votre vie au début. Ensuite quand vous serez une habituée, vous pourrez moduler en fonction de votre vie et de vos envies.

Apprenez la langue
Vous avez en général plusieurs options pour apprendre la langue du pays :
Les alliances françaises dispensent quelquefois des cours de langue, soit le matin soit l’après-midi de façon plus ou moins intensives.
Les universités : certaines ont un département pour les étrangers et l’avantage c’est qu’elles préparent à certains examens.
Les cours de langues privés.

Evitez de prendre des cours particuliers, car apprendre à plusieurs c’est plus agréable et plus riche, et cela vous permet aussi d’avoir des contacts extérieurs. Si vous êtes dans un groupe, vous aurez l’occasion de rencontrer d’autres étrangers, et souvent c’est l’occasion de tisser des relations sympathiques.

Faites du sport
Trouvez rapidement une activité sportive... Si vous ^tes sportive ! Mais cela ne veut pas dire s’inscrire tout de suite dans un cours ou un club. Faites de la marche pour découvrir votre ville dans un premier temps, pour avoir une activité physique qui vous aidera à maintenir votre mental. Si vous êtes dans un pays chaud, nagez... Il y a sûrement une piscine pas loin. Les accueils proposent souvent des cours de gym, des groupes de tennis ou de golf ... foncez en plus du physique, vous intégrerez un groupe.

Vous souhaitez travailler
Si vous devez trouver par vous-même, prenez votre temps. Si vous êtes en charge de famille, donnez-vous au moins 6 mois avant de vous lancer dans une activité professionnelle. Quand vous aurez pris vos marques et que tout roulera, alors vous pourrez ajouter à tout cela votre propre activité professionnelle.
Cela ne vous empêche pas de commencer à chercher : prenez des contacts (chambre de commerce, poste d’expansion économique, votre propre réseau), faites-vous connaître, peaufinez aussi une autre langue (ex : l’anglais qui vous sera indispensable dans de nombreux pays. Apprenez la langue du pays)
Pensez aussi au travail à distance... ou à une formation sur place ou à distance.

Surtout donnez vous du temps pour découvrir, rencontrer, palper l’ambiance, ouvrir grand vos yeux et vos oreilles. Ne vous découragez pas, fuyez la solitude, écoutez vos enfants mais ne soyez pas trop perturbée si eux aussi ont un peu de mal à s’acclimater vous verrez cela passera bien vite dès le ... premier copain ou première copine ! Comme pour vous... Bonne chance !


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !