Connexion en tant que membre

Ecole Jeannine Manuel Education Les langues Partenaire de la semaine

Apprendre le chinois pour développer sa part d’Asie


Apprendre-le-chinoisDepuis 2004, le chinois est enseigné ½ heure par jour du CE2 au CM2 au sein de l’École Jeannine Manuel. L’enseignement se poursuit ensuite dans le secondaire à raison de 3 périodes par semaine. L’établissement compte aujourd’hui huit enseignantes chinoises. Tout au long des ces dernières années, il a su nouer des partenariats avec de prestigieux établissements à Shanghai et Beijing, dont ceux de Shijia, Fudan, Beijing n°4 et Beijing n°8, permettant ainsi à ses élèves d’effectuer au moins un voyage en Chine au cours de leur scolarité. L’école réalise ainsi le vœu cher à Jeannine Manuel d’ouvrir encore davantage les enfants au monde. Des diplômes officiels reconnus par la Chine valident cet enseignement.

 

S’ouvrir à la culture chinoise

« Nous sommes convaincus que la transmission de la culture passe par la langue. En étudiant le mandarin, nos élèves s’ouvrent ainsi progressivement à la culture chinoise et au monde asiatique, qui sont inscrits dans leur avenir », souligne Elisabeth Zéboulon, Directrice Générale de l’École Jeannine Manuel. Grâce aux cours en classe et aux échanges qu’ils ont l’opportunité de réaliser tout au long de leur scolarité, l’objectif est que nos élèves puissent premier lieu parler, rire et partager avec leurs amis chinois. Nous souhaitons également leur donner l’opportunité de vivre, étudier et travailler en Chine s’ils le souhaitent.

 

Développer la plasticité cérébrale et la motricité fine

La langue chinoise a deux particularités : c’est une langue qui possède quatre tons et dont l’écriture n’est pas alphabétique puisqu’elle utilise les idéogrammes. Comme l’explique Odile Grillard, Directrice Générale Adjointe en charge des langues : « L’enseignement du mandarin permet d’une part d’accroitre l’acuité des élèves à percevoir et à reproduire des sons nouveaux. Grâce à l’apprentissage des caractères, il développe d’autre part leur mémoire visuelle. Leur habileté graphique et leur motricité fine sont en outre stimulées par la reproduction de ces caractères ». En sollicitant le cerveau et en en modifiant les circuits tout en créant de nouveaux réseaux neuronaux et de nouvelles connections, l’apprentissage du mandarin développe ainsi la plasticité cérébrale.

 

Des diplômes prestigieux

L'École Jeannine Manuel présente ses élèves aux examens officiels chinois de chinois langue étrangère. La quasi-totalité d’entre eux passent ainsi et réussissent le Youth Chinese Test (YCT) 3 en 4ème, de même que le HSK3 en Seconde. « Notre objectif est d’amener tous les élèves au niveau du HSK4 en terminale. C’est le diplôme officiel reconnu par le Hanban, autorité relevant du Ministère de l’Education chinois, qui permet d’entrer à l’université en Chine. Aucune autre école en France n’a un objectif aussi ambitieux en chinois », note Elisabeth Zéboulon. Pour relever ce challenge, l’école a construit, année après année, son propre programme en concertation avec les enseignants de chinois.

 

Un programme fondé sur l'immersion dans la langue et l’oral

Comme en anglais, le programme est fondé sur l’immersion dans la langue, l’acquisition du vocabulaire et des structures utilisées par des enfants chinois du même âge. L’enseignement du chinois débute en CE2, deux heures par semaine. L’accent est mis sur l’oral et les élèves sont directement plongés dans la langue.

Pour Lu Zhou, Coordinatrice de Chinois, « Le but est de développer leurs capacités à intégrer la bonne intonation et à différencier les sons grâce à l’écoute et à la répétition de comptines et de chansons. Nous veillons aussi à ce que nos élèves acquièrent tôt une bonne connaissance de l’écriture chinoise, de manière à pouvoir lire un texte et distinguer les caractères les uns des autres ».

Les élèves apprennent ainsi près de 200 caractères différents chaque année. De nombreux outils sont en outre utilisés pour faciliter l’apprentissage du vocabulaire et de la syntaxe. Le site web Quizlet permet ainsi aux élèves de réviser les mots qu’ils viennent d’apprendre. Chinese Stories propose quant à lui un moyen d’apprendre le mandarin à travers des livres d’images interactifs. Il s’agit en outre de transmettre le goût de la langue aux élèves afin qu’ils aient envie de poursuivre son apprentissage. Obligatoire en primaire, le chinois devient en effet optionnel au collège…mais étudié par 90% des élèves en 6ème !

 

Le renouvellement de partenariat avec la prestigieuse école de Shijia à Beijing

 

Dong-Dong-Dong-EJM Dong Dong Dong

Afin de permettre à ses élèves de mieux comprendre la langue, l’École Jeannine Manuel a réalisé les cinq premiers épisodes de Dong Dong Dong. Il s’agit d’une méthode audiovisuelle similaire à Knock-KnockTM, le support des classes d’anglais. Tournés à New York, ces épisodes sont le fruit de la collaboration entre des enseignantes de l’école et les équipes de Sesame Street. Diffusées en classe depuis deux ans, du CE2 au CM2, ces saynètes ont été particulièrement bien accueillies par les élèves. « Le son, la répétition ont permis de fluidifier le langage, d’améliorer l’oral. C’est essentiel car, en chinois, les élèves n’écrivent pas ce qu’ils disent. En écoutant les histoires racontées par différents personnages, les élèves bénéficient d’une véritable expérience immersive », explique Odile Grillard. Vingt cinq nouveaux épisodes seront tournés au cours de l’été et la méthode sera à terme utilisée du CE2 à la 6ème.

Les résultats aux concours

Deux élèves de 3ème scolarisés à l’École Jeannine Manuel ont remporté un prix de jury au concours " L'écriture chinoise" et un élève de seconde a gagné le prix d’éloquence au concours "Pont vers le chinois" organisés en avril dernier.

 

EcoleJeannineManueLogo

 

Plus d’informations sur l’école de Londres 
Informations sur les écoles de Paris et Lille

Ce texte est un publi-rédactionnel

FemmExpat vous conseille également de lire :
Bilinguisme : mode d’emploi
L’OIB et l’IB, deux diplômes d’exception
L’École Jeannine Manuel à Londres annonce l’ouverture de son lycée


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !