Connexion en tant que membre

Education EF Education Etudiants Guides Partenaires Partenaire de la semaine

Partir seule en gap year à l’étranger

Ajouter à mes favoris

Partir_seule_en_gap_year_a_l_etrangerLa nouvelle plateforme Parcoursup a pris effet en septembre. Néanmoins, pour certains, la filière choisie ou l'orientation par défaut ne correspond malheureusement pas à leur projet. La question épineuse est de savoir s'il ne vaut pas mieux mettre à profit les mois à venir pour tenter une nouvelle expérience en dehors de son établissement, et de se lancer dans une "gap year" ou année de césure.

Ce que change la nouvelle loi ORE

Loin d'être aussi populaire que dans les pays anglo-saxons, la gap year n'était jusqu'ici qu'encadrée par une circulaire de 2015. Depuis, la loi ORE (Orientation et Réussite des Étudiants) donne une base législative à l'année de césure. Désormais, un étudiant peut tout à fait commencer ses études supérieures par une année ou un semestre en césure.

Celle-ci doit faire l'objet d'une convention entre l'étudiant et son établissement qui doit définir « l'objet et les finalités de cette suspension de formation et les modalités de restitution de l'expérience acquise ». De manière plus simple, il faut que l'étudiant monte un projet personnel, universitaire, professionnel ou associatif dans le but de prouver qu'il ne s'accorde pas quelques mois de vacances avant de reprendre son cursus ! Très souvent, c'est l'occasion rêvée pour partir à l'étranger pour améliorer son niveau de langues et acquérir de nouvelles compétences : une jolie façon de valoriser son CV pour l'avenir.

Quand partir en gap year ?

Beaucoup pensent qu'il faut partir dès septembre en année de césure. Une gap year peut cependant ne correspondre qu'à un semestre et non pas une année entière. Ainsi, si vous n'avez pas eu l'occasion ou l'envie de partir à l'étranger en septembre et que l'idée vous séduit vraiment. Tout reste possible et vous pouvez tout à fait monter un dossier pour janvier, voire novembre. En effet, le départ en année de césure doit se faire en même temps qu'un semestre universitaire. Il faudra cependant vous renseigner auprès de votre établissement car certains n'acceptent pas les départs en milieu d'année. En bref, mieux vaut vous y prendre maintenant !

Où partir en année de césure quand on est seule ?

Loin de vouloir crier au loup, il faut admettre que partir toute seule dans un pays inconnu peuvent refroidir les ardeurs de certaines (et de leurs proches !). Notamment si vous ne connaissez personne sur place. Sans pour autant envisager de poser ses valises à vie dans le pays que vous avez choisi pour votre année de césure, il reste tout de même plus intéressant de décrocher des missions valorisantes ou intégrer une université de qualité.

Il faut savoir que certains pays offrent plus d'opportunités de carrière aux femmes et une égalité salariale. Malheureusement, cette dernière n'est pas automatique dans certains pays, même aussi développés que la France. Les pays scandinaves tels que le Danemark, la Suède ou la Norvège, accordent une place prépondérante aux femmes que ce soit en politique ou dans les milieux universitaires, tout en offrant une qualité d'éducation à l'anglo-saxonne.

L'Islande par exemple, s'est démarquée en 2018, en rendant obligatoire l'égalité de salaire entre homme et femme : une première mondiale.

Pour celles qui veulent partir à l'étranger et qui ont la fibre entrepreneuriale, les Etats-Unis et l'Australie sont de vrais viviers pour décrocher une expérience unique et vous pousser de l'avant.

Le but : vous redonner confiance en vous, notamment si vous pensez avoir mal démarré votre parcours universitaire !

Si une année de césure vous tente pour janvier mais que votre établissement offre peu de soutien, EF vous aide dans vos démarches pour monter le bon projet et trouver la destination qu'il vous faut.

5 Avenue de Provence 
75009 Paris 
Tél : 01 42 61 46 26

Ce texte est un publi-rédactionnel

FemmExpat vous conseille également de lire :
Une gap year ? 4 bonnes raisons de se lancer
Apprendre une langue étrangère : 3 méthodes immersives efficaces
7 choses à savoir sur la culture américaine avant de décoller pour les Etats-Unis

 


1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point