Connexion en tant que membre

Les billets d'humeur

Comment Skype a sauvé mon couple pour la Saint-Valentin


café-coeurCe matin, je me suis réveillé avec un sentiment étrange de je ne sais quoi. Après avoir entonné modestement quelques airs de Pavarotti en me savonnant, je décide d’arriver au travail sur mon fidèle destrier, guitare à la main et rose à la bouche.

Comme effectuer deux tâches à la fois n’est pas chose facile pour la gente masculine et que galoper tout en sifflant du Piaf n’est pas non plus évident, je m’arrête prendre un café en chemin. En attendant que l’on maltraite mon prénom en échange de ce Saint Graal matinal, je repère deux greluches comparant leurs nouvelles parures. Au moins, elles brilleront pour quelque chose… Songeais-je, jusqu’à ce qu’un « Nathan » dans un anglais approximatif me sorte de mes rêveries. Ce fut avec surprise que je découvris les talents artistiques du barista qui a apparemment changé de bord à en juger par le cœur cacaoté trônant sur mon Cappuccino. Midi, le fast-food du coin a eu la drôle d’idée de renommer tous leurs menus ! Alors sans en comprendre la finalité, je commande un menu maxi Best Love et en engloutis le contenu.

Après cette journée forte en connotations, je me dis que soit Jésus a fait un tabac cette semaine avec son best-of d’ « Aimez-vous les uns les autres », soit j’ai vraiment dû louper quelque chose. Voulant me détendre avec la compile collector de Julio Iglesias, je m’approche de l’ordinateur quand tout d’un coup, un « I hope you did not forget… » accusateur surgit de Skype.  C’est là que tout me revient ! Comme frappé par une révélation, je me rappelle comme tous les ans à la même date que j’ai une copine !  Lançant un « Ready for the surprise ? » expéditif pour l’occuper, panique générale ! Je me précipite pour enfiler une chemise trainant par terre, récupère les pâtes dans la casserole de la veille, allume deux, trois bougies qui trainaient par là et lance la webcam…

Vous voulez connaître le verdict ?

Ce dîner Skype improvisé aux chandelles fut la chose la plus originale qu’elle ait jamais eue pour la Saint-Valentin. Elle n’a pas remarqué le jogging qui dénotait largement avec la tenue apparente, ni l’odeur mi-sueur mi-cigarette pour laquelle j’avais opté ! Elle n’a pas non plus eu la chance de goûter à ces pâtes plus qu’al dente… Bref, comme quoi être à 2000 kilomètres l’un de l’autre peut sauver votre couple parfois !

Malheureusement, le coup de maître n’est pas garanti. Alors avant de mettre votre conjoint à la porte ou du moins fermer la fenêtre de l’ordinateur, laissez-moi me faire l’avocat du diable, d’un mari avare, d’un petit ami fauché ou d’un amant un peu trop occupé… Car ce n’est pas par lâcheté, oubli, ni même désir de vous décevoir que vos chers et tendres oublient l’hymne à l’amour! NON, c’est bien par soutien à la cause féminine, parce qu’exiger un romantisme forcé au masculin revient à exiger une femme derrière les fourneaux !

Et puis ce n’est pas parce que vous vivez une permanente idylle avec votre conjoint que c’est le cas de votre voisine. Alors pensez aux femmes sans Valentin, car parti je ne sais où à travers le monde. Boycottez ce lobby omniscient des fleuristes, les disques de Lara Fabian et les bijoux surdimensionnés qui disent « T’as vu qui a la plus grosse ».

Si vous avez besoin d’un jour en particulier dans l’année pour vous aimer, je crains que votre amour parte pour un aller sans retour en expatriation…

Nathan Fanise,
Post Erasmus et Pre-Expat, qui a troqué attaché-case et cravate contre plume et sarcasme. Allergique à la lecture, néanmoins passionné d’écriture. Mâle à l’aise quand il s’agit de coucher des mots sur papier. Met son phrasé et son verbe au service de l’expatriation au féminin pour ponctuer vos voyages de billets d’humeur plein d’acidité.

Femmexpat vous conseille de lire :

Une famille réussit l’impensable pour Noël

Jack-o’-lantern ou une version bien automnale de l’expatriation

Une pénurie de chocolat sur Terre?! Pâquestion!

Le dilemme des expats pour les fêtes


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !