Connexion en tant que membre

Les Amis Les billets d'humeur Ma vie en expatriation

« On part définitivement cet été… » La phrase qu’on ne veut pas entendre.



"On part définitivement cet été..." La phrase qu'on ne veut pas entendre.Miss Texas vit à Houston depuis cinq ans. Vous la connaissez peut-être déjà pour son blog plein d'humour qui donne le ton de son expat aux USA. Découvrez-là aujourd'hui comme chroniqueuse sur FemmExpat dans un billet d'humeur sur ces étés fatidiques qui vous prennent vos meilleures copines !

"On part définitivement cet été..."

Ah non, cette phrase, vous ne voulez plus l'entendre ! Quoi, encore un départ ?! Encore des au-revoir ?! Encore des amis expatriés qui prennent le chemin du retour pendant que vous restez isolé(e) au bout du monde ?! Cette phrase devrait tout simplement être interdite en expatriation !

Soyons honnêtes : quand on arrive dans un nouveau pays, on se retrouve quelque part entre le néant et le zéro absolu niveau amitié. Et il faut donc tout reconstruire. Alors, on sourit, à tout le monde, tout le temps. On s'inscrit aux cours de macramé, on participe aux cafés d'accueil, on s'attarde plus que de raison à l'école de nos enfants... Parfois ça ne marche pas du tout, parfois ça marche superficiellement. Et puis parfois on la trouve, la perle rare. Et là, il faut bien serrer les mailles de son filet pour ne surtout pas la laisser s'échapper !

Avoir une perle rare quand on vit au bout du monde a plusieurs avantages :

Tout d'abord, vous avez enfin une personne avec qui partager une vie sociale au delà des quelques bavardages de bienséance. Un(e) ami(e), un(e) vrai(e), avec qui vous pouvez aller à la piscine, faire un barbecue ou visiter une expo... Enfin, vous savez quoi faire de vos week-ends, ce qui n'est pas du luxe après la solitude des premiers pas en expatriation !

Ensuite, vous savez qui appeler quand votre petit deuz' a 39 de fièvre à 23h un samedi soir et que votre conjoint est en déplacement. On dirait pas comme ça, mais c'est quand même beaucoup plus simple quand on peut compter sur quelqu'un, n'est-ce pas ?!

Enfin, cette perle rare connaît parfaitement tout ce que cela implique de vivre à l'étranger, et vous avez enfin quelqu'un avec qui partager vos petits bobos et vos plus grandes joies d'expatrié(e), mais aussi les coups durs inhérents à cette vie tellement loin de vos proches. 

Quand la phrase fatale est prononcée

Alors quand cette perle rare prononce, entre joie et tristesse, la fameuse phrase annonçant son départ, on ne veut pas y croire, on ne peut pas y croire. Parce que plus les années passent, plus on voit partir d'expatriés. Et plus on sait ce que cela signifie : le début de la fin. Pas la fin de l'amitié, non, celle-ci peut rester infinie même à des milliers de kilomètres. Mais la fin des échanges du quotidien, la fin de la proximité physique, la fin de l'entraide sans limite et du soutien sans faille, la fin de tous ces petits riens de l'amitié à l'étranger que seul quelqu'un vivant dans votre bout du monde peut connaître et comprendre.

Vous finirez toujours par vous faire de nouveaux amis, mais au fond de vous, c'est cette perle-là qui vous manque, cette perle-là que vous ne pouvez plus appeler quand vous le souhaitez, cette perle-là que vous ne pourrez revoir désormais, avec un peu de chance, que quelques jours par an.

"On part définitivement cet été..."

5 petits mots pour une phrase crève-cœur, n'est-ce pas ?

Comment peut-on vous reprendre aussi vite le cadeau merveilleux que vous avez mis tant de temps à trouver ?! Comment imaginer votre vie sans elle alors que tout vous la rappelle ? Il y a des étapes douloureuses dans la vie d'un(e) expatrié(e), et voir partir ses ami(e)s en est une, malheureusement.

Cependant, quand une amitié aussi forte se crée à l'étranger, elle a le pouvoir magique de traverser les frontières et les océans. Votre perle rare ne connaîtra sans doute jamais vos nouveaux amis, votre petit bébé, votre nouvelle maison... Elle perdra petit à petit contact avec ce qui vous entoure, avec vos habitudes et votre quotidien. Mais elle vous connaît vous et votre pays d'adoption. Et, malgré la distance, elle sait ce que vous traversez et comprend parfaitement toutes vos émotions. Parce qu'à un moment de sa vie, elle a été, elle aussi, cette personne du bout du monde qui a du dire au revoir, à contre-coeur, à sa propre perle rare découverte en expatriation.

Avez-vous aussi du dire un jour au revoir à un(e) ami(e) pendant votre expatriation ? Comment votre amitié a-t'elle évolué ? S'est-elle effilée ou s'est-elle renforcée ?

Par Miss Texas, une expatriée au pays des cow-boys.

Pour laisser un commentaire sur cet article, vous devait vous inscrire sur le site. C'est gratuit et c'est par là.

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

Miss Texas : Houston, blog et bons mots

Amitiés d'expat


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !