Connexion en tant que membre

Les billets d'humeur Les témoignages des expats confinés

Confinement : pourquoi ma journée ne fait que 5h quand celle des autres en fait 24 ?


 

Confinement-pourquoi-ma-journee-ne-fait-que-5h-UNE femmexpat 559x520Souvent on entend que confinement rime avec ennui, désoeuvrement, que c'est le moment d'en profiter pour découvrir des activités culturelles, des recettes de cuisine, du bricolage...

Ce n’est pas vraiment l’impression de Delphine qui raconte son quotidien d’expat de retour de Hong Kong. Confinée avec super papa et 2 merveilles, ça se bouscule plutôt dans son appart. 

Et chez vous, est-ce version contemplation oisive ou tourbillon dans le bocal ?

 

 

Lundi matin, le réveil sonne, allez, on attaque la 4ème semaine du bon pied

On garde le rythme avec un planning bien calé, qui semble fonctionner pour tout le monde depuis 3 semaines :

7h30 :

Super papa petit déjeune avec les 2 merveilles pendant que je profite d’un rab’ de grasse mat’.

8h :

Je sors douloureusement de sous la couette et englouti mes 2 grandes tasses d’eau chaude citron-gingembre-curcuma-poivre noir (eh oui, une recette qui me vient d’Asie, ça pique un peu au début mais fait un bien fou) et hop, une, deux, c’est parti.

8h30-9h :

Gym avec les merveilles (enfin, je dis ça pour me donner bonne conscience, en réalité elles sautent sur le canapé et montent sur mon dos quand je fais la planche), 3 minutes de yoga pour terminer. Mon mari attaque son confinement dans la chambre, on ne le reverra plus avant midi.

9h :

Merveilles 1 et 2 décident de faire de la peinture, de la pâte à sel ou de construire un arbre d’appartement en feuilles ramassées sur mon balcon, bref un truc bien sympa qui en met partout de préférence sinon ce n’est pas drôle.

10h :

Devoirs. J’ai de la chance, je maitrise encore le programme de CE1 et gère assez bien la table de 5 et le verbe être au présent. Je dois avouer que la maîtresse est vraiment sympa et ne nous bombarde pas de leçons impossibles à faire digérer à une enfant de 7 ans quand tous ses jouets sont à portée de mains.

11h :

Sortie ! Yeah ! Bon on ne s’emballe pas, il s’agit du parking bétonné de l’immeuble. Au programme : vélo en cercle sur 20 m2, parcours de trottinette, courses de petites voitures, corde à sauter, marelle.

Midi :

Picnic dehors au soleil ou déjeuner à l’appart selon la météo.

13h :

Papa prend le relais, j’en profite pour faire quelques courses rapides si besoin. Très sérieuse (et ultra sexy), j’enfile masque et gants. Bizarre d’être si contente d’aller faire la queue au Monoprix (et de quitter ainsi mes enfants 60 minutes chrono).

14h :

Le confinement de super papa redémarre. Pour les unes ce sera paillettes, collages, peinture, lectures, déguisements, maquillage, coiffures. Pour l’autre, lessive, cuisine, ménage, rangements pour éviter que mon home sweet home de 80m2 ne se transforme en capharnaüm géant imbibé de confiture.

16h :

2ème sortie ! Yeah ! A nous le parking, youpi ! Il fait beau, on en profite a fond. Nous avons instauré 1 thème par jour.

Lundi : gym, mardi : théâtre/mimes, mercredi : musique/chants, jeudi : cirque et vendredi : danse.

Cela fonctionne plutôt bien j’avoue.

18h30 :

C’est l’heure de rentrer. Bains, diners, histoires, etc. Papa émerge de son antre vers 19h30 (en théorie…) juste à temps pour raconter des histoires avant d’aller tous applaudir à la fenêtre à 20h pétantes.

20h30 :

Les merveilles dorment. Je souffle. Petit dîner tranquille avec mon cher et tendre avant d’aller s’affaler dans le canapé devant Netflix.

 

Finalement, les journées passent très vite, bien remplies. Alors pourquoi ai-je l’impression de ne rien faire ?

Pourquoi ma To-Do List contentieusement élaborée au début du confinement n’a pas diminuée d’1 ligne ?

Qu’en est-il du roman que je voulais écrire, de tous les habits que je voulais trier, des paperasses en attente de traitement, de l’italien que je voulais apprendre ?

Pourquoi je ne sais que répondre lorsque mes amies ou ma famille m’appellent et me demandent :

« ça va, tu ne t’ennuies pas trop ? Tu en profites pour lire plein de livres et regarder les films diffusés gratuitement ? Tu as vu il y a plein de plateformes gratuites pour regarder un Opéra, pour apprendre la méditation aux enfants, pour regarder les chaînes du monde entier ? » ?

Pourquoi mes copines ont le temps de faire des tartes au citron meringuées ou des clafoutis aux tomates cerises, de les prendre en photo sous toutes les formes et de les diffuser à tous les groupes whatsapp de la terre, quand moi je prépare à la bourre des coquillettes à la crème fraiche qui ne ressemble à rien ?

Ah si, une chose dans laquelle je me perfectionne : la coupe de cheveux au carré !

 

Bref, pourquoi mes journées ne font que 5 heures quand celles des autres en font 24 ?

J’y réfléchirai dès que j’aurai un peu de temps… En attendant il est l’heure d’aller décoller la pâte à modeler des cheveux de Merveille 2.

Delphine Kahn depuis la France

 

Vous avez des questions, l'envie d'échanger ? 

Retrouvez-nous pour des Cafés Expat virtuels gratuits

FemmExpat vous propose des cafés expat spécialement créés pour cette période de confinement.

Profitez du savoir-faire de l'équipe d'Expat Communication, éditeur des sites Expat Value et FemmExpat et des coachs de notre Expat Coach Academy pour discuter entre expats sur les sujets qui vous tiennent à cœur en ce moment.

café expat 559x520

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

FemmExpat vous recommande aussi :

Bienvenue au rendez-vous des expats confinés

Confinement : tirer du positif pour la famille expatriée

Parler du coronavirus avec les enfants


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !