Connexion en tant que membre

Ateliers et cafés Rendez-vous des expats

Des ateliers de parentalité – Pour qui ? Pour quoi ?


Atelier-de-parentalite-UNE femmexpat 559x520Votre petit expat' n'exprime pas ou trop (!)  ses émotions ? Vous vivez une situation de conflit répétitif avec un adolescent ? Les colères de votre dernier sont ingérables ? Ce n'est pas une fatalité ! Les ateliers de parentalité Faber & Mazilish apportent une réponse concrète pour sortir de l'impasse et accompagner vos enfants au mieux dans leur vie d'expatriés. 

Beaucoup d’expatriés le disent, l’expatriation est avant tout une belle aventure familiale ! Au gré des déménagements et des découvertes, la famille est le noyau dur, de plus en plus soudé. On se serre les coudes, on s’émerveille, on s’enrichit de toutes les expériences nouvelles, qui nous bousculent et nous font avancer ensemble. C’est très enthousiasmant.

Cependant, tous les enfants ne réagissent pas de la même manière au fait de quitter leur école, leurs amis, leurs repères et de tout reconstruire dans une autre école, une autre ville, un autre pays tous les 3 à 5 ans...

Et si vous tentiez les ateliers de parentalité pour trouver en vous les clés et les outils pour accompagner votre enfant dans les meilleures conditions ?

Accompagner nos enfants dans leur vie d'expatriés

Parfois, tel enfant a plus de mal à s’adapter à tel déménagement. Dans ce cas, les parents expatriés peuvent se sentir démunis devant la souffrance de leur enfant et manquer de ressources pour l’accompagner, en particulier lorsqu’ils viennent d’emménager dans une nouvelle ville où ils n’ont aucun soutien ni familial ni amical ni professionnel.

Et puis, à l’adolescence, les jeunes ont besoin de sortir du cercle familial pour aller confronter ce qu’ils ont reçu au monde extérieur, faire des allers-retours entre la famille, les amis et des contacts avec d’autres adultes afin de choisir peu à peu ce qui fait sens pour eux et ce qu’ils garderont comme repères pour leur vie d’adulte. Ainsi, un dicton africain qui dit qu’ « il faut un village pour élever un enfant ».

L'expatriation peut compliquer le travail de construction des enfants

Là aussi, l’expatriation peut compliquer ce travail de construction car l’entourage présente souvent autant de modèles différents que de foyers : différentes cultures, différentes croyances, différentes mœurs.

Comment aider son adolescent à s’y retrouver et se construire au milieu de tant de possibles ? Une bonne communication parents-enfants, à la fois sécurisante et ouverte à l’évolution du jeune, est alors essentielle.

Enfin, éduquer ses enfants en alliant bienveillance et fermeté afin qu’ils se construisent avec confiance au sein d’un cadre qui les fait grandir, ça s’apprend

Or la vie en expatriation, en particulier lorsqu’on ne parle pas la langue du pays, limite souvent l’accès des parents aux formations de ce type.

Pour ces trois raisons, Béatrice de Carpentier, notre spécialiste du couple et de la famille vous propose des Ateliers de parentalité en ligne. Ceux-ci s’adressent aux parents désireux d’acquérir des outils pratiques et concrets afin d’améliorer la qualité de la relation avec leurs enfants.

Les ateliers s’appuient sur la méthode mise au point par Adele Faber et Elaine Mazlish, qui a fait ses preuves depuis 40 ans.

A travers un parcours en 7 séances, les parents apprennent à :

  • aider les enfants aux prises avec des sentiments pénibles,
  • susciter la coopération,
  • remplacer la punition,
  • encourager l’autonomie,
  • formuler de vrais compliments et construire l’estime de soi des enfants,
  • aider les enfants à cesser de jouer des rôles et devenir enfin eux-mêmes.

Les séances de 2h30 chacune se déroulent dans la confidentialité, en groupe de 5 à 8 personnes, avec la possibilité d’un accompagnement personnalisé complémentaire si souhaité.

La formation s’appuie sur des apports théoriques, dites « habiletés », présentées de façon simple au travers de BDs, des jeux de rôles qui permettent de comprendre l’enjeu de mettre en place les habiletés, et des exercices, pour s’approprier les habiletés de façon durable.

Ces séances sont aussi une occasion d’échanges d’une grande richesse avec d’autres parents.

Le coût de la formation (7 séances) est de 480€ TTC.

Il est nécessaire de disposer d’un ordinateur avec caméra et micro, ainsi que d’un endroit au calme (sans enfant) pendant la durée des séances.

Voici quelques retours de parents suite aux ateliers :

« Merci ! Cette formation a transformé notre vie de famille. »

« Merci de nous avoir permis de mettre des mots sur les sentiments de nos enfants ! »

« Merci pour cet atelier si intéressant et qui nous accompagnera longtemps. »

« Mille mercis pour ces précieux conseils ! Grâce à toi la vie est plus sereine. Que du bonheur. Je signe déjà pour le prochain atelier. »

Si vous souhaitez en savoir plus, envoyez-nous un message sur editorial@femmexpat.com. Nous vous inscrirons sur une liste d'attente et pour le prochain atelier qui commencera à la rentrée en septembre 2021. 

Béatrice de Carpentier

Maman de 5 enfants, expatriée en Thaïlande, aux Etats-Unis et en Allemagne, Béatrice a validé une formation de conseillère conjugale avec le CLER Amour et Famille. Son mémoire portait déjà sur  l’accompagnement des couples en expatriation. Elle anime également des ateliers de parentalité Faber & Mazlish et intervient en Education Affective (EARS) en milieu scolaire.  
> Prenez rendez-vous pour une session découverte gratuite

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

FemmExpat vous recommande aussi :

Nouveau : conseil conjugal pour les couples expatriés

Incertitudes des retrouvailles : comment éviter que le couple vacille sous l’effet Covid ?

Le confinement affecte-t-il la libido du couple expat ?

Allô docteur, j'ai mal à mon couple ! Que faire ?

Replay vidéo : des idées pour que le confinement ne fissure pas notre couple

Confinement : tirer du positif pour la famille expatriée

Crise de couple et confinement


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à venir

Femmexpat Conférences en ligne