Connexion en tant que membre

Actualités Le retour Ma vie en expatriation

Du 9 pour les parents en 2019


Du neuf pour les parents en 2019Le gouvernement a annoncé en fin d'année passée, les traditionnels changements qui s'opèrent maintenant depuis le 1er janvier et nous avons retenu pour vous ceux qui concernent la famille.

Une fois rangés ballons et cotillons, coupes de champagnes et reliefs en tout genre, il est toujours bon de savoir à quelle sauce la famille va être mangée cette année en France.

Certains liront ceci du coin de l’œil car pas de retour en perspective. Mais d’autres pourront être intéressés par ce qui va suivre…

 

Plus de temps après l’accouchement

Un congé maternité plus long

En 2019, si vous reprenez une activité en indépendante, sachez que vous aurez désormais le droit à la même durée de congé maternité que les salariées. Soit entre 8 et 16 semaines (au lieu de 6 à 11 semaines). Ca c’est bon à prendre !

L'allongement du congé paternité

Les pères dont les nouveau-nés sont hospitalisés, comme c'est le cas par exemple pour les bébés nés prématurément, verront la durée de leur congé paternité s'allonger. Jusque là, les pères de famille ne bénéficiaient que de 11 jours de congé paternité et de 3 jours de congé de naissance. Rien si leur enfant était hospitalisé. Voilà donc de quoi donner un peu d’oxygène aux jeunes parents.

Pour les enfants de moins de 3 ans

Ecole obligatoire

L’instruction en France deviendra obligatoire dès l’âge de 3 ans à partir de la rentrée 2019 : c'est la mesure phare annoncée par Emmanuel Macron aux Assises de l’école maternelle.

Actuellement, l’instruction (et non la scolarisation) est obligatoire sur le sol français pour tous les enfants à partir de 6 ans et jusqu’à 16 ans révolus. Mais dans les faits, 97 % des petits de 3 ans sont déjà scolarisés en maternelle. Pour les autres, il n’y avait jusqu’alors pas d’obligation d’instruction que ce soit à l’école maternelle ou à la maison.

Soins dentaires remboursés

Côté santé, le budget 2019 de la Sécurité sociale prévoit, d'ici 2021 le remboursement intégral des complémentaires santé pour certaines prothèses dentaires et auditives ainsi que les lunettes. En outre, le programme M'T dents, réservé jusqu'à présent aux enfants âgés de 6 à 24 ans, sera désormais ouvert aux petits dès 3 ans. Ces derniers pourront alors bénéficier de rendez-vous gratuit chez le dentiste et de soins, pour une meilleure prévention.

Allocations

Les allocations familiales en légère hausse

Le montant des allocations familiales dépend du nombre d'enfants à charge. Il faut avoir au moins deux enfants âgés de moins de 20 ans pour bénéficier des allocations familiales. Si vous n'avez qu'un seul enfant, vous pouvez toutefois bénéficier de l'allocation de base de la Paje, sous certaines conditions de ressources, et ce jusqu'aux 3 ans de votre enfant.

En 2019, les allocations familiales (comprenant notamment la Paje, l'allocation de rentrée scolaire, la prime à la naissance, etc.), ainsi que les aides personnalisées au logement (APL) n'augmenteront que de 0,3%. Soit moins que l'inflation. Néanmoins, la prime d'activité augmentera courant avril avec un bonus calculé en fonction de la situation et des revenus du bénéficiaire. Et au 1er novembre, l'allocation adulte handicapé augmentera de 40 euros.

Revalorisation de l'aide pour les parents d'enfants handicapés

Les gardes d'enfants réalisées à partir de novembre 2019 devraient être revalorisées de 30% pour les parents qui touchent une allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH). Et ce n'est pas tout : ce coup de pouce sera aussi valable pour les autres enfants de la fratrie. Le gouvernement a annoncé vouloir "prendre en compte non seulement la majoration du coût de l'accueil d'un enfant en situation de handicap, mais aussi les besoins de garde des autres enfants, qui peuvent également être majorés du fait de la maladie ou du handicap de leur frère ou sœur".

Une éducation plus positive

La fessée interdite en France

Fin novembre, les députés ont adopté une proposition de loi à la portée largement symbolique visant à proscrire « les violences éducatives ordinaires », comme les fessées ou les gifles. Terminée la plus petite tapette qui faisait soi-disant redescendre le sang mais qui calmait surtout les parents. Dans les faits, bien sûr personne ne viendra surveiller ce que vous faites sous votre toit familial mais cette interdiction sera désormais lue au cours des mariages civils à la mairie et inscrite dans le livret de famille.

Bon, tout ça, c'est si vous rentrez... et pour celles que ça concerne, ne manquez pas nos cafés retour pour échanger et y voir plus clair ! Intéressées ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Le prochain café retour aura lieu à Paris le lundi 11 février à 9h.

Merci de vous inscrire préalablement auprès de beatrice.jullien@expatcommunication.com en précisant :

  • La date de retour en France
  • Pays et ville d’expatriation
  • Adresse email et numéro de portable
  • Nombre d’années d’expatriation
  • Les sujets que vous souhaitez aborder lors de cette rencontre

Places limitées à 12 personnes.

Sabine David, directrice du Pôle Expat Network, Expat CommunicationSabine David a fondé Expat Communication avec sa complice d'expatriation, Corinne, et a créé en 2001 le site  femmexpat.com . Aujourd'hui, Sabine conseille le pôle Network d'Expat Communication qui regroupe notamment femmexpat et expat value. Et elle voyage beaucoup pour voir sa famille all over the world !

Sabine David

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point

Nos derniers articles !