Connexion en tant que membre

Europe Suède

vivre à Stockholm


StockholmAlice au pays du syndrome..... de Stockholm. Elle est pleine d’empathie pour la capitale de la Suède mais aussi d’ABBA, du design, des nuits et des jours longs comme la chevelure de Samson, de ses habitants directs et efficaces... Alice a répondu aux questions de Paquita.

Vivre à Stockholm
Il fait bon vivre à Stockholm. Quand on me demande dans quel quartier il faut habiter, je dirai tous. En effet, la ville est relativement petite donc quelque soit le quartier on reste toujours proche du centre (de la mer, des sorties...). De plus, la ville est très bien desservie et les distances limitées, ce qui est idéal pour la marche à pieds et le vélo. Il n’est donc pas nécessaire de trouver un appartement à Gamla Stan (petite île au centre sur laquelle on trouve le palais royal) pour profiter de la vie en ville.
Le quartier dépend du profil et des envies :
- "Östermalm" (nord-ouest de la ville) est idéal pour les familles. C’est un quartier calme et chic où se trouve l’ambassade (et où j’habitais), très résidentiel avec des parcs et les bonnes écoles.
- "Södermalm" (l’île sud de Stockholm) est le quartier favori des étudiants et des jeunes branchés : on y trouve les bars, les boutiques de mode, les magasins bio... C’est un quartier vivant, sympa pour sortir et aux loyers moins élevés que le reste de la ville. Ces deux quartiers sont donc très différents et par là caractéristiques des différents visages de la ville.
Un dernier quartier qui monte est "Kungsholmen" (à l’est de la ville) très apprécié par les "bobos" qui y trouvent calme et petits restaurants.

Peut-on y travailler quand on ne parle pas le suédois ?
La maîtrise du suédois n’est, à priori, pas indispensable pour travailler puisque l’anglais est là bas une seconde langue (n’importe qui répond du tac au tac en anglais que ce soit dans la rue ou au supermarché) et que les entreprises sont tournées vers l’international. C’est particulièrement vrai pour les carrières scientifiques (les exemples de français que je connais qui travaillent en anglais là bas sont de jeunes chercheurs). Il m’est difficile de me prononcer dans l’absolu mais c’est probablement plus facile de travailler en anglais que dans d’autres pays européens. Surtout personne ne tiendra rigueur à un étranger de ne pas parler suédois (les gens sont toujours surpris quand on fait l’effort de l’apprendre).

Y a-t-il des choses qui t’ont manquées, que tu conseillerais d’apporter ?
Sans hésitation à manger ! Le repas suédois est un vrai choc culturel, on se lasse rapidement de la pomme de terre, servie en toute circonstance. Le vin est cher avec un choix limité (la vente de l’alcool est contrôlée par l’Etat, très taxée). Du fromage. Pour le reste, Paris n’est qu’à 2h et des poussières en avion donc on fait l’aller retour pour l’acheter ! En matière vestimentaire : Stockholm est une ville où il pleut régulièrement, très régulièrement. On s’habitue mais il faut penser à ne pas se séparer de son parapluie. Et vêtements chauds bien évidemment pour l’hiver. NB : Le dress code suédois c’est H&M.

Quid en ce qui concerne les éventuels problèmes de santé ?
Chanceuse, je n’ai aucune expérience en la matière mais j’ai eu des récits m’indiquant que l’automédication est de rigueur et qu’on ne va pas voir un médecin pour un rhume. Ne pas hésiter à insister pour obtenir un rendez-vous donc.

Que conseiller pour occuper ses loisirs et ses week-end ?
Les cafés sont inégalables : deux adresses sans hésitation "Chokladkoppen" (Stortorget 20) pour son chocolat chaud et l’éclairage à la bougie dans les caves voutées, "café Saturnus" (Eriksbergsgatan 6) pour les kannelbulle (petits pains à la cannelle, spécialité suédoise) et les croissants (la carte est en français !). Les brunchs du "Mosebacke" (Mosebacke torg 3) sur une terrasse extraordinaire avec vue sur Stockholm est LA sortie du dimanche !

Et le week-end, voilà nos occupations qui ne sont pas évidemment exclusives... Avant ou après le brunch : - une sortie en bateau dans l’archipel suivi d’une baignade dans une petite crique de l’île de son choix (plutôt en été...), - une séance de shopping branché à Södemalm ou à NK, le grand magasin de Stockholm, - une randonnée en vélo au bord des lacs si on aime la nature, - un spectacle de danse à Dansenhus ou une expo à Kulturhuset (centre culturel très dynamique).

Mais il n’y a pas que le week-end et on est quand même là pour travailler ! Pour illustrer au mieux la vie en Suède et particulièrement à Stockholm, je vous détaille la journée type de travail et c’est peu ou prou pour tout le monde pareil.

Voilà une journée suédoise "typique" :
- 8h tout le monde au boulot, la journée commence mais aussi finit plus tôt qu’en France.
- 10h "Fika" = pause café -> tout le monde s’arrête de travailler et se rassemble à la cuisine (tous les bureaux en ont une) pour la pause café avec café très long et petits gâteaux - c’est une tradition à laquelle il ne faut pas déroger : elle est sacrée là bas !
- 12h pause déjeuné rapide : en général un sandwich léger
- 15h Fika (re) au boulot. Dans les cafés les "mama latte" (= maman café au lait, c’est le nom des femmes suédoises qui passent une grande partie de leur congé maternité dans les cafés avec leur poussette) se retrouvent pour discuter.
- 16h-17h fin de la journée pour ceux qui travaillent, retour en famille pour le diner qui se prend vers 18h au plus tard.
- Les suédois sont très efficaces au travail mais font attention que celui-ci n’empiète pas trop sur leur vie privée et familiale.
- La soirée est consacrée au sport (souvent de la gym en cours collectif en club). Les suédois sortent surtout en fin de semaine (vendredi, samedi) et aller au restaurant est plus exceptionnel qu’en France.

Les grandes valeurs là bas :
La famille, le grand air et la nature, le côté "cosy" à la maison, se donner rendez-vous dans un café plutôt que recevoir chez soi...

J’apprécie :
La vie sans stress, les cafés, les voyages que l’on peut facilement faire depuis Stockholm (Tallin, Helsinki, Copenhague...)

J’ai juste eu le blues du cinéma (très peu de films sortent en salle, peu de séance) mais je me suis consolée au "Zita" et sa programmation très riche (une bonne adresse pour les amoureux du grand écran).

En conclusion, c’est une ville très sympa à vivre avec des habitants qui le sont tout autant, et c’est tout le charme des pays du nord de l’Europe. Un point sur lequel je voudrais insister, c’est que contrairement à des pays, disons plus latins, les choses et les gens sont carrés.

Alice D. (2009)

Liens utiles
Stockholm accueil

Femmexpat vous conseille de lire :

De Stockholm à Aix-en-Provence, mon retour d'expatriation

STOCKHOLM : à savoir avant de partir

STOCKHOLM : les bonnes adresses


Commentaire

Poster un commentaire

  • Bonjour, êtes-vous toujours à Stockholm ?
    Votre article est très intéressant pour moi, car je dois venir en stage à Stockholm pour 2 semaines et je ne savais pas grand chose sur leur mode de vie.
    Connaissez-vous des personnes dans une association ou autre qui, pendant mon temps libre serait d’accord pour me faire visiter la ville ? Car je serai toute seule, c’est toujours mieux d’être accompagné ^^.
    Merci beaucoup
    Ophélie

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !