Connexion en tant que membre

Amérique du sud Brésil Mexique

Interculturel : les gaffes des expatriés au Brésil et au Mexique


GaffesExpatsAmLatSi vous êtes expatrié(e) ou que vous avez accepté de suivre votre conjoint, vous avez sans doute cette valeur de respect des personnes (locales) qui vous accueillent dans leur pays. Or, cette marque de respect sous-tend un certain comportement, qui n'est pas forcément traduit comme telle par vos hôtes ! Ce qui est « important », ne l’est pas forcément dans la culture d'accueil. Et réciproquement.

Alors, que faisons-nous de travers ? Quels sont les impacts dans notre vie ou notre activité sur place ? Je vous livre quelques exemples ci-dessous pour vous éviter des erreurs culturelles en Amérique Latine.

 

En arrivant dans votre pays d’expatriation, attention aux interprétations !

Méconnaissance culturelle

A moins d’avoir des notions culturelles solides du pays qui nous accueille, nous ne pouvons pas deviner à l’avance la manière de penser des locaux, de manière générale et plus particulièrement envers nous ! Et notre culture nous amène à formuler des questions avec notre raisonnement qui est forcément différent de celui de nos interlocuteurs. De même, elle nous fait interpréter les réponses que nous obtenons des Latino-Américains, de façons parfois opposées. Attention à la manière de questionner les gens sur place, et aussi à l'interprétation que vous faites de leur réponse. Vous allez penser que cela est vrai entre deux personnes de la même culture ? Oui, alors imaginez quand vous vous adressez à un étranger ? Il convient d’être encore plus vigilant(e). Surtout au Mexique, où l’humour est souvent pratiqué (cf. plus bas dans cet article) !

 

Au-delà des mots

Même si vous êtes parfaitement bilingue, vos propos ne sont peut-être pas compréhensibles par vos interlocuteurs, de la manière dont vous pensez faire passer le message.
Comprendre « les locaux », au-delà des mots, vous évitera bien des maux ! Surtout si vous venez d’arriver, pensez bien à ce que vient de vous dire votre interlocuteur, au contexte, à la situation, à l’environnement, à la culture locale, ses différences avec la vôtre, etc. Vous devez, en définitive, faire preuve d’empathie en vous mettant (encore plus parce-que vous êtes étranger), à la place de celui qui vous parle. Exercice difficile mais indispensable pour rester crédible quand vous vous prononcez et réagissez aux propos des autres. Et ce sera très apprécié, surtout en Amérique Latine.

 

L’humour, il en faut, surtout au Mexique, mais juste ce qu’il faut, et à manier avec précaution !

Les différents pays d’Amérique Latine, côté humour, ne sont pas tous logés à la même enseigne.

Humour noir au Mexique, à ne surtout pas pratiquer au Brésil, par exemple, si vous ne voulez pas vous attirer des ennuis. Donc, si vous venez d’arriver dans l’entreprise, attendez de bien maîtriser les subtilités de langue (et donc de la culture locale) avant de vous hasarder à plaisanter avec vos collaborateurs locaux.

Par exemple, un « j » ou un « r » mal prononcé au Mexique peut changer le sens du mot et le tourner en vulgarité involontaire. « Correr » et « pareja » (je vous laisse deviner le mot pouvant être entendu par les locaux quand ils sont prononcés avec le mauvais accent) sont deux mots difficiles à prononcer correctement pour un francophone. Ce qui peut vous amener à être la risée du public mexicain. Mais ce n’est jamais méchant et vous serez vite pardonné(e)… si vos interlocuteurs vous corrigent.

Les Mexicains, seront plutôt gentils moqueurs et vous donneront la clé après avoir bien rigolé ! Ils adorent faire des jeux de mots d'ailleurs !

Quant au portugais du Brésil, les Brésiliens voont vous corriger seulement si vous le leur demandez. En attendant, attention à la lettre "q" ! Et à bien mettre l'accentuation là où il faut : "Baba / babá", "bebe / bebê", par exemple.

Vous comprenez aisément que prendre votre temps pour faire de l’humour vous évitera de vous sentir mal à l’aise devant votre boss, vos collègues, après votre premier « fourchage de langue » aussi drôle soit-il, pour eux ? Votre crédibilité au bureau est en jeu quand-même, alors ça vaut le coup de faire attention, non ?!

 

Généralité voire évidence, mais toujours bonne à répéter : éviter les sujets les plus sensibles pour votre pays d’accueil !

En France, nous avons tendance à « mettre les pieds dans le plat », à parler de tout sans tabou. En Amérique Latine, non. Par exemple, la politique au Mexique, et la religion au Brésil, sont des sujets qu’il convient d’éviter si vous venez seulement de rencontrer les locaux !

Prudence aussi dans le ton que vous employez (j’ai consacré un article entier à ce sujet), le plus souvent inconsciemment, dans les sujets abordés, dans votre comportement, etc.

En conclusion, mieux vaut se préparer, se renseigner sur la culture de son pays d’expatriation, pour  comprendre ses subtilités. Surtout si vous êtes l'expatrié(e), projeté(e) du jour au lendemain dans l'arène du travail. Au Mexique, en particulier, les susceptibilités et l'humour locaux ne se gèrent pas aisément d'emblée. Préparez votre expatriation, pour vous sentir à l’aise sur place, dans votre vie sociale et dans vos fonctions. Ainsi vous profiterez pleinement (dans le bon sens du terme) de l’état d’esprit si convivial des Latino-Américains.

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

Mélanie Simon-Razé

 

FemmExpat vous recommande les articles suivants :

Comment gérer les malentendus interculturels ?

Travailler avec des mexicains en tant qu'étrangers

Travailler au Mexique : le panier de crabes

Stéphanie, d'une recherche de boulot dure dure au Brésil à un vrai job au Mexique

Mythes et réalités du Brésil

Travailler au Brésil, entre plage et business

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 02/11 – Café Retour d’Expat (en présentiel)

    novembre 2 @ 9 h 00 min - 10 h 30 min UTC+1
  2. 04/11- Conférence Online Etudes Post Bac Amérique du Nord

    novembre 4 @ 16 h 00 min - 17 h 00 min UTC+1
  3. Conférence Online : Commencer des études internationales en 2021, avec le Bachelor de ESCP

    novembre 5 @ 14 h 00 min - 15 h 00 min UTC+1
  4. 02/12- Conférence Online Etudes Post Bac France

    décembre 2 @ 16 h 00 min - 17 h 00 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !