Connexion en tant que membre

Ecole francophone Ecole locale et internationale Education La Scolarité

En expat, quel système éducatif choisissez-vous pour vos enfants ?


En-expat-quel-systeme-educatif-choisissez-vousNous continuons à décortiquer peu à peu les nombreux résultats de la grande enquête Expat Communication CFE 2019.

Aujourd’hui, arrêtons-nous sur un point crucial : le système éducatif choisi par les parents français expatriés.

 

 

 

 

 

Quelles sont les écoles choisies par les parents expatriés ? Et pour quelles raisons ? Que font-ils au retour ? Quel impact cela a-t-il sur la vie de la famille ? Nous vous racontons tout cela grâce au magnifique travail de notre enquêteuse en chef, Caroline de Courcel, et grâce aux 7.600 expatriés qui ont pris du temps pour nous répondre. Merci !

Remarquons d’abord qu’une large majorité d’enfants suivent leurs parents dans leur pays d’expatriation. Bonne nouvelle car, nous le reverrons, la présence des enfants s’avère être un facteur très positif d’intégration pour les parents.

 

 

Le système éducatif français est plébiscité par les parents français expatriés

 

-  3 parents sur 5 ont choisi le système français pour au moins un de leurs enfants.

 

Le système français est choisi par 60% des parents expatriés français pour au moins l’un de leurs enfants.

Rappelons que nous avons interrogé des personnes expatriées dans 124 pays. (Et seuls 5% ont précisé qu’ils n’avaient pas le choix de l’école).

Les parents qui choisissent le système français déménagent plus souvent que ceux qui choisissent le système local. Rien de surprenant : le système français répond à leurs besoins en offrant une exceptionnelle continuité pour la scolarité des enfants. Un atout précieux pour les expatriés francophones.

 

 

 

 

 

 

-  1 parent français expatrié sur 3 choisit le système scolaire local du pays d’accueil pour au moins un de ses enfants

 

Les principales motivations principales du choix du système scolaire :

  • proximité géographique de l’école pour 58%
  • épanouissement personnel de l’enfant pour 46%
  • langue d’enseignement pour 35%.

 

 

L’éducation des enfants envoyés en cursus local est financée dans 69% des cas par les parents eux-mêmes.

 

Les considérations financières constituent une des raisons principales du choix du cursus local pour 22% des parents interrogés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- 1 parent sur 5 choisit le système international pour au moins un de leurs enfants 

 

L’IB «International Bac » reste le système international le plus suivi par les Français qui ont choisi un cursus international avec 53% des enfants, suivi par le système anglais « British School » pour 33%.

 

Au final, si on regarde le diplôme obtenu par les enfants, ce sont :

  • 60% des jeunes expatriés qui concluent leurs études avec le "bac" français
  • 16% avec l'IB 
  • 11% avec le "A Level" britannique

 

 

 

 

L’éducation des enfants envoyés dans un autre système international

  • est financée dans 55% des cas par l’entreprise d’un des parents
  • mais 48% des parents qui la financent par eux-mêmes
  • 48% des parents l’ont préféré au système local ou au système français bien qu’il soit généralement beaucoup plus onéreux

 

 

 

 

- Enfin au retour, le choc est rude... Il ne reste plus que 13% d’enfants scolarisés dans le système international

 

En jeu : le coût de ces écoles, la fin de la prise en charge de la scolarité par l’entreprise et surtout, la rareté des places dans les écoles internationales.
>> Voir notre guide de la scolarité internationale en Ile de France.

 

 

 

 

 

 

 

Quel impact cela a-t-il sur l’avenir de nos enfants ?

Emmener ses enfants signifient-ils les lancer dans un monde globalisé qui les conduira à s’envoler très loin de nous ?  C’est un risque à prendre.

 

Si 54% des enfants expatriés français étudient en France, les autres se répartissent à peu près à part égale entre ceux qui restent dans le pays d’accueil et ceux qui étudient dans un pays tiers. Nos enfants expatriés n’auront souvent pas le même destin que nous !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les parents revenus d’expatriation, les enfants étudient beaucoup plus rarement dans l’ex pays d’expatriation (9%) mais dans les mêmes proportions dans des pays tiers (31%).

Nota bene pour celles qui suivent : le total est supérieur à 100% car les parents peuvent avoir plusieurs enfants avec des parcours différents.

 

 

 

 

 

Dernier élément :  et si on pensait enfin à nous ?

Si l’école constitue un élément clé pour le présent et le futur de nos petits, elle joue un rôle important pour nous les parents aussi.

 

 

En effet, pour 67% des parents, elle est un facteur d’intégration sociale important. Un élément essentiel à prendre en compte lorsque vous choisirez une école pour Jules...

Souvenez-vous que c’est grâce à elle que vous rencontrerez vos amies !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* Méthodologie
Enquête réalisée par questionnaire sur internet, du 15 février au 30 avril 2019 auprès d’adultes de toutes nationalités ayant vécu ou vivant une expérience d’expatriation de plus d’un an.

 

 

NOUVEAU :

Réforme de l'enseignement français à l'étranger : plus de moyens annoncés !

 

FemmExpat vous recommande aussi :

Quelle est la vraie vie des expats ? Les premiers résultats de notre grande enquête sont tombés

 

Livret education ecole internationales en ile de france

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !