Connexion en tant que membre

La Scolarité Les Enfants

L’orthographe, c’est important, mais l’expression l’est encore plus !


orthographeL'orthographe ! Ah ! Si nos enfants pouvaient écrire en français sans aucune faute ! S’ils connaissaient la conjugaison de la totalité des verbes en français ! S’ils pouvaient assimiler complètement les structures des phrases pour mieux les utiliser ! Ah, oui, nous parents expatriés, rêvons que nos enfants enregistrent et appliquent sans effort ces règles de français (que par ailleurs, soyons honnêtes, nous ne maîtrisons pas toujours nous-mêmes !). C’est la base pour pouvoir s’exprimer correctement, n’est-ce pas ? Pas si sûr… Et si le plus important se trouvait ailleurs ?

 

Ne passons pas pour des… imbéciles !

Sur le chemin de l’école, alors que j’accompagnais mes enfants, je leur fis part d’une de mes récentes découvertes : il y avait eu une faute dans le texte de la Constitution de la Vème République de 1958*. Plus officiel, comme document, on ne fait pas, n’est-ce pas ? Et pourtant, elle était passée ! « Vous imaginez, les personnes qui l’ont écrit ? Elles ont dû passer pour des... » « … imbéciles !!! » ont renchéri en chœur mes deux enfants. Et tout le monde sait que la vérité sort de leur bouche ! Oui, les fautes d’orthographe, de grammaire, les erreurs de synthèse nous décrédibilisent auprès de nos lecteurs.

 

Comme au cinéma

Avez-vous déjà remarqué en regardant un film, un micro dans le champ ? Ou bien un pot de fleur qui apparaît alors que le plan d’avant il n’y était pas ? Ou encore plus couramment, un doublage qui ne colle pas vraiment sur les lèvres de l’acteur. Nous voici alors de nouveau conscient de notre statut de spectateur. Nous sortons de l’histoire. Lorsqu’on détecte une erreur dans un texte, c’est la même chose. Nous revenons sur terre, dans la réalité.

Et nous ne pouvons nous empêcher de juger : comme nous avons été nous-mêmes jugés sur nos écrits depuis notre plus tendre enfance, et comme nous sommes jugés encore aujourd’hui avec, par exemple, l’email « parti trop vite ».

 

Quelle conséquence en réalité ?

La faute dans la constitution a-t-elle empêché la Vème République d’exister ? L’erreur dans le film vous a-t-il gâché complètement l’histoire ? Et votre dernier email, a-t-il bloqué la conversation que vous aviez avec votre interlocuteur ?

 

L’expression avant tout !

Lors de mes accompagnements avec des enfants expatriés, il arrive très souvent qu’ils essaient d’écrire une phrase qu’ils m’ont dite oralement, mais en l’écrivant ils la changent complètement : ils préfèrent perdre le charme de leur première idée, de ce premier jet spontané, de ce mot qui leur a paru juste, que de risquer d’écrire avec des fautes ! Résultat… un texte qui n’est pas à la hauteur de son auteur ! Laissons donc l’expression, l’imagination, la créativité prendre le pas sur le « comme il faut » !

 

Écris comme tu peux, tu corrigeras ensuite !

C’est toujours ce que je préconise ! Nous oublions que nous avons droit à une seconde chance ! Dictionnaire, Bescherelle et Grévisse sont là pour ça ! Mais pas seulement ! Papa, Maman, le grand frère ou la grande sœur, le copain… toutes les personnes qui acceptent, sans les juger, nos imperfections ! Connaître les ressources sur lesquelles ils peuvent compter pour s’améliorer va leur permettre de se lancer pleinement dans la rédaction d’écrits.

 

Les bénéfices d’une écriture libre

  • Notre enfant, en manipulant ainsi la langue, en expérimente les subtilités.
  • Il augmente son vocabulaire et, de fait, améliore son orthographe !
  • Il apprend à ne pas fausser son discours pour de mauvaises raisons.
  • Il se rend compte des ressources qu’il possède pour arriver à corriger un écrit.
  • Il apprend que l’erreur sert surtout à apprendre.
  • Enfin, il reprend confiance en sa capacité d’écrire en français !

 

Je me souviens des premières fois où j’ai dû me lancer pour parler avec mon anglais très scolaire. Il m’a fallu faire une croix sur la perfection pour pouvoir communiquer ! Mais une fois ce blocage passé, que de bonheur dans les échanges avec mes amis américains (et beaucoup de rires !). Mon niveau d’anglais a complètement décollé. La maîtrise passe aussi par des imperfections !

Aidons donc nos enfants à passer ce cap pour qu’ils soient eux aussi plus à l’aise avec la langue française ! Créons un environnement propice à la création, sans jugement. Attisons leur curiosité des mots. Invitons les à pratiquer régulièrement sur des sujets divers et variés.

Osons les laisser écrire en toute liberté !

 

 

* Trouverez-vous cette erreur ?
« Lorsque les institutions de la République, l'indépendance de la Nation, l'intégrité de son territoire ou l'exécution de ses engagements internationaux sont menacés d'une manière grave et immédiate et que le fonctionnement régulier des pouvoirs publics constitutionnels est interrompu, le Président de la République prend les mesures exigées par ces circonstances, après consultation officielle du Premier ministre, des Présidents des Assemblées ainsi que du Conseil constitutionnel. »

 

 

catherine-allibertCatherine Allibert
Écrivain et accompagnatrice des enfants expatriés dans le monde de la langue française.
Son site : http://www.unehistoiredeninjasetdesamourais.com

 

 

FemmExpat vous recommande d'autres articles de cet auteur qui peuvent vous intéresser :

« Au secours ! Mon fils parle franglais ! » et autres inquiétudes de parents expatriés

Apprendre le français à son enfant : notre traumatisme du stylo rouge

Et son billet d’humeur sur son retour en France : Home, sweet home, rêverie ouverte sur un retour d'expatriation

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 25/11 – Café Expat « Vivre les moments forts à distance » (en virtuel)

    novembre 25 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1
  2. 01/12 – Café Expat Couple Binational et Interculturel (virtuel)

    décembre 1 @ 13 h 00 min - 14 h 30 min UTC+1
  3. 02/12- Conférence Online Etudes Post Bac France

    décembre 2 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !