Connexion en tant que membre

Immobilier

Gestion locative : comment faire le bon choix ?


Gestion locative : comment faire le bon choix ?Lors de votre départ à l’étranger se pose la question de la gestion locative de votre bien immobilier laissé en France : faut-il tout faire soi-même ou confier celle-ci à un professionnel ?

Vous êtes propriétaire en France et allez partir en expatriation ? Fort logiquement, vous souhaitez donc trouver un locataire pour occuper votre appartement pendant vos années à l’étranger. Seulement voilà. Entre la rédaction de l’annonce, l’organisation des visites, le choix du bon locataire, la rédaction du bail, les diagnostics techniques…

Vous ne savez plus où donner de la tête !

Avec la préparation de votre départ à l’étranger vous avez beaucoup d’autres choses auxquelles penser.

 

Gérer soi-même : avantage et inconvénients

Si vous faites le choix de gérer vous-même votre bien laissé en France, vous avez tout intérêt à être très bien organisé et à avoir suffisamment de temps à y consacrer. N’oubliez pas non plus, qu’avec la distance et même parfois le décalage horaire, vous ne pourrez pas intervenir aussi souvent et aussi rapidement que cela sera nécessaire.

Si tout faire soi-même présente à première vue l’avantage de coûter moins cher, c’est aussi une prise de risque importante. En effet, en matière de gestion locative, la moindre erreur ou le moindre retard ne sont pas pardonnés.

Ni par la loi, ni par le locataire, ni par l’administration fiscale.

Ne vous précipitez donc pas pour décider. Prenez le temps de réfléchir et pesez les pour et les contre des deux méthodes : gérer vous-même ou faire appel à un professionnel. Retenez alors la formule qui présente le plus d’avantages en fonction de votre situation professionnelle, financière et familiale.

 

Faire appel à un gestionnaire de biens spécialiste de l’expatriation

Votre expatriation fait de vous un propriétaire différent. Il est donc fort logique que vous ayez besoin d’un service de gestion locative adapté à votre situation.

Tout d’abord, en devenant à la fois non-résident et bailleur, votre déclaration fiscale va doublement changer. Il est donc important que vous soyez bien conseillé lors du choix de type de location à mettre en place. Location meublée ou vide. Mais aussi lorsque vous déclarerez vos revenus (fonciers ou bénéfices industriels et commerciaux, frais à déduire…).

Ensuite, avec la distance qui vous sépare de la France et de votre bien, ainsi qu’avec le peu de temps que vous avez à consacrer à ce sujet du fait d’un emploi du temps déjà bien rempli à construire votre nouvelle vie, vous avez besoin d’une gestion complète et efficace. Pas question pour vous de devoir traiter avec le locataire qui souhaite remplacer la vaisselle ou qui se plaint d’une panne électrique.

Ce dont vous avez besoin, c’est d’un gestionnaire réactif et sérieux, rompu aux spécificités des propriétaires expatriés, et qui prendra soin de votre patrimoine immobilier en France. Évitez alors l’agence du coin de la rue. Celle-ci est bien souvent plus qualifiée pour vendre un bien ou trouver un locataire que pour assurer une véritable gestion au quotidien. Surtout, il est peu probable que vous tombiez sur un interlocuteur qui connaisse les spécificités des expatriés.

Prenez plutôt contact avec un spécialiste. Vous aurez ainsi la garantie de percevoir un revenu régulier et de faire prospérer votre patrimoine immobilier tout au long de votre séjour à l’étranger !

 

 

FemmExpat vous conseille également de lire :
Propriétaires : louez votre appartement parisien à une grande entreprise !
Propriétaires : comment éviter les périodes de vacances locatives ?

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


Commentaire

Poster un commentaire

  • Bonjour, cela m’est arrivé. Je suis partie vivre à l’étranger avec ma famille pendant 3 ans et nous utilisions https://www.jsoft.fr/logiciel-gestion-locative/, au début tout allait bien mais au bout de quelques temps nous avons dù faire un mandat de gestion pour “passer la main” à une agence, trop compliqué à gérer nos locations à l’autre bout du monde. Et puis tout s’est très bien passé, on est rentré y a 2 ans et franchement tout est nickel. Nous avons repris “la main” sur nos locations avec le logiciel dont je vous ai parlé et pas de souci, enfin il y a toujours des locataires + ou – embêtants mais bon ça c’est la vie vous allez me dire. Bonne journée

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à venir

Femmexpat Conférences en ligne