Connexion en tant que membre

Le départ Se faire accompagner

Mon projet en expatriation : une journée en groupe pour le définir


depart expatriation

18H : fin de la formation "Mon projet en expatriation" ! Quelle journée ... les 6 stagiaires et la formatrice sont tous contents mais bien fourbus !

 

Aurélie sort de la salle  les yeux brillants. « Heureusement que je suis venue !  J’allais droit dans le mur ! Quand je pense que je ne voulais pas venir ! ». Effectivement, à 9h, en arrivant, elle avait commencé par raconter ses doutes. « Je suis ici car c’est recommandé par l’entreprise de mon mari mais franchement je n’en vois pas l’intérêt. Je ne pars que pour Londres, je connais la ville, j’ai l’habitude de voyager, j’ai fait des études au Brésil. Alors une expatriation ça ne me fait pas peur ».

Voilà le parcours classique de bien des conjoints qui viennent passer une journée 6 rue d’Uzès dans les salles de formation d’Expat Communication. A l’heure d’Erasmus et de la globalisation, beaucoup se sentent armés pour une mobilité internationale. Et puis, soyons pratiques ; quand on travaille jusqu’à la veille du départ, pas facile de prendre une journée pour soi. Enfin, si ce n’est pas offert par l’entreprise, c’est un investissement quand même !

 Et vous, vous vous apprêtez à partir ? Votre recherche de logement avance ? Vous avez trouvé le déménageur ?  Vous vous renseignez  sûrement sur le pays… mais

Comment vous situez-vous par rapport à l’expatriation ?
Êtes-vous plutôt confiante, débordée, inquiète, motivée ? Souvent, on est un peu tout cela à la fois et on se demande où trouver les réponses aux questions qui nous turlupinent ? « Quel est le mieux pour les enfants ? L’école française ou locale ? »,  « Sur le plan financier, on s’organise comment quand il n’y en a plus qu’un qui travaille ». « Mes parents sont vieux, je sens qu’ils m’en veulent ». « On fait quoi pour les poissons rouges des enfants ? ». »,  « Pourrai-je retravailler là-bas ? »,  « Je veux en profiter pour changer complètement de projet, comment s’y prendre ?».

Rue d’Uzès, les stagiaires eux ont bien avancé : « En fait, ça devrait être obligatoire, conclut Matthieu. Ce soir, ça va être debriefing à la maison.
Il faut que Maëlle comprenne ce qui va se passer pour nous et qu’on discute ensemble de ce qu’on attend de cette expat. On avait surtout parlé boulot et logistique, moins de l’impact sur les enfants et surtout des enjeux pour moi qui la suit. J’ai bien avancé sur mon projet aujourd’hui.»

« Pour moi, ajoute Nora sur un ton plus réservé, j’avais besoin d’infos pratiques. On n’avait pas encore choisi l’école des enfants et j’y vois plus clair. Surtout, j'ai compris l’importance de rencontrer du monde, et je sais comment nouer des contacts, tout en étant timide. »

 Nous sommes tous différents quand nous partons en expatriation. Certains sont déjà bien expérimentés, d’autres ne savent pas du tout dans quoi ils s’engagent. Mais pour tous s’ouvrent une nouvelle page, avec des opportunités et des risques, des envies et des regrets.

Le stage « Mon projet en expatriation» s’adresse aux conjoints qui suivent leur duo à l’étranger. Il dure une journée, avec au maximum 6 personnes partant dans des destinations variées. Chacun arrive avec des questions différentes qui permettent aux autres d’aller plus loin dans leur propre réflexion. Le rôle du consultant est d’aider à identifier ces questionnements puis de permettre à chacun de trouver ses réponses, ou des pistes pour avancer. Pour cela,  il s’appuie sur son expérience, les informations de la plate-forme FemmExpat, des films, des recherches ad-hoc.

 A la fin du stage, chacun reçoit un classeur de fiches pratiques et un abonnement de un an à femmexpat.com. et à expatvalue.com le site de la carrière des conjoints à à l'international« Je repars avec des contacts, des conseils et un projet. Merci à ceux qui m’ont recommandé ce stage ! ».

 

98% des stagiaires recommandent absolument ce stage avant tout départ.*

Retrouvez toutes les informations sur cette formation "Mon projet en expatriation"  

Cette formation peut être prise en charge par l’entreprise qui expatrie votre conjoint. 

 

 Découvrez la  vidéo de présentation !

Plus d’infos ? Contactez Béatrice Jullien 
* Enquête réalisée auprès de l’ensemble des stagiaires venus au stage « Mon projet en expatriation».


1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point

Nos derniers articles !