Connexion en tant que membre

Chili Ma destination Ma vie en expatriation

Conseils d’expat pour s’installer à Santiago du Chili


Paniquée à l’idée d’envisager une expatriation au Chili ? En effet, perdu au fin fond du continent sud-américain, le Chili n’est pas au premier abord une destination grand public. Pourtant, une fois les premiers chilenismos (mots de langage typique du Chili) apprivoisés, vous trouverez dans cette région du bout du monde, un véritable pays d’adoption !

Expatriée et entrepreneure au Chili depuis plus de 5 ans, je m’appelle Florence et je suis heureuse de vous partager aujourd’hui mes bons plans sur Santiago de Chile, ma ville d’accueil.

 

 

Santiago du Chili, à quoi s’attendre ?

chili-6Contrairement à ce qu’on pourrait croire, Santiago de Chile n’est pas une ville de laquelle on tombe amoureuse au premier regard ! En effet, comme la plupart des capitales sud-américaines, il faut s’attendre à une ville très dense, assez bétonnée et dont la qualité de l’air est parfois douteuse.

En revanche, on tombe immédiatement sous le charme de la cordillère des Andes qui entoure la ville et qui donne des perspectives dignes de cartes postales depuis n’importe quel point de vue (et même parfois depuis votre terrasse).

Parmi les autres atouts majeurs de la ville : les nombreux parcs urbains, comme le Cerro San Cristobal, le poumon vert de la ville qui rassemble tous les Santiaguinois tôt le matin ou en fin de journée ; ainsi que l’offre gastronomique branchée et cosmopolite.

Santiago est donc une ville où il fait bon vivre au quotidien et une destination idéale pour s’expatrier, en couple ou en famille.

 

 

Quel quartier choisir pour s’installer ?

Voici ma petite sélection des quartiers (barrios) à considérer lorsque l’on prépare son expatriation au Chili :

 

> Providencia et Nuñoa

Ces quartiers sont bohèmes et assez denses. Bien situés, on y est proche de toutes les commodités, et on peut accéder à quasiment tous les autres quartiers de la ville en métro. La vie nocturne y est dynamique. Le barrio italia quant à lui, propose des habitations historiques qui ont beaucoup de cachet.

 

> Vitacura : mon coup de coeur ❤️

Selon moi, c’est l’un des quartiers à privilégier si on s’expatrie en famille. Ce barrio est plutôt récent et la plupart des habitations sont modernes. C’est un des endroits les plus appréciés par la communauté francophone et on comprend pourquoi !

Tout d’abord l’Alliance Française y est installée depuis toujours (avant d’ouvrir un deuxième site à Chamisero). Ensuite, le quartier est calme et beaucoup de déplacements peuvent se faire à pied ou à vélo. Il y a également quelques espaces verts agréables, comme le parc Bicentenario, sans oublier un accès direct au Cerro San Cristobal. Enfin, le quartier est cosmopolite et possède des restaurants branchés qui proposent de la cuisine du monde, des supermarchés avec une offre variée, des librairies internationales…

Bref, on y trouve de tout à portée de main.

 

> Las Condes

C’est une des communes récentes, qui connait encore aujourd’hui une grande expansion (et par conséquent qui est bruyante). Le quartier est très grand et s’étend jusqu’au pied de la cordillère des Andes.

A privilégier si on cherche un appartement (avec vue sur la cordillère) et qu’on veut pouvoir aller au boulot à pied. Idéal pour les couples.

C’est aussi le quartier qui accueille des résidences d’ambassadeurs.

 

> Lo Barnechea 

Situé au début de la cordillère des Andes et donc excentré, il est indispensable d’avoir une voiture pour y habiter. La commune est idéale si vous cherchez une grande maison, avec vue, et que vous êtes amateurs de grands espaces.

 

> Santiago centro

C’est le quartier populaire par excellence ! A préférer si on veut de la diversité et que l’on veut vivre une immersion dans la culture locale. Je pense particulièrement à Lastarria, très agréable, avec une vraie vie de quartier et des demeures historiques pleines de charme. 

 

 ➡ Bon à savoir :

Pour trouver un logement, les deux sites de références sont : portalinmobilario et goplaceit.

Si vous n’avez pas encore de revenus en pesos, il est probable qu’on vous demande un garant chilien. Sachez également que la plupart des habitations se louent au travers de corredoras, qui sont des intermédiaires qui chargent 1 mois de loyer (à partager entre le propriétaire et le locataire) en guise de frais. Enfin, attendez vous à ce qu’on vous propose un bail de 1 an, renouvelable tacitement.

> Pour ce qui est des loyers, pour un appartement deux chambres comptez minimum 850.000 clp et pour une maison environ 2.000.000 clp.

 

 

Santiago, est-elle la destination parfaite pour s’expatrier avec des enfants ?

Ma réponse est OUI pour plusieurs raisons...

 

Une offre scolaire variée

Santiago est une grande ville, largement investie par les expats. En conséquence, il existe de nombreux lycées internationaux :

De quoi trouver votre bonheur et faciliter l’intégration de vos enfants. Les processus d’inscriptions ne sont pas trop compliqués (comptez quand même une dizaine de mois d’inscription à l’avance pour l’Alliance Française).

Sachez que ces établissements ne sont pas réservés aux enfants d’expatriés. En général, il y a une majorité d’enfants chiliens dans les classes.

 

Et pour les systèmes de garde ?

Au Chili, une des formules les plus courantes est d’avoir une nounou (« nana ») à la maison, qui s’occupe des enfants et du ménage.

Comme partout ailleurs, le tarif journalier d’une nounou fait débat. D’après mes nombreux échanges avec la communauté francophone, il semblerait que le tarif moyen tourne autour de 30.000 clp par jour. A cela il faut rajouter le transport et les taxes pour la sécurité sociale, à charge de l’employeur.

 

 ➡ Bon à savoir :

Pour trouver la nana idéale, pas le choix, il faut procéder par période de test et idéalement qu’elle vous soit recommandée ! Pensez donc à communiquer à ce sujet sur les groupes Facebook et les groupes WhatsApp (voir la liste ci-dessous)

Il existe aussi de nombreuses crèches (classiques mais aussi bilingues, Montessori…), appelées jardín infantil. Certaines n’accueillent pas les enfants pour la journée complète, ce qui est donc un point à prendre en compte lorsque vous faites votre choix. Pour avoir une idée de prix, comptez environ 500 USD/mois par enfant.

 

Et pour occuper ses enfants en dehors de l’école ?

Quand on sait que à l’Alliance française l’école finit vers 13h, on comprend vite qu’occuper les enfants tous les après-midis est essentiel (pour eux comme pour nous).

C’est pourquoi beaucoup de familles optent pour remplir l’agenda des enfants avec des activités extrascolaires comme : cours de musique, soutien scolaire, sport… Et en prime, la plupart des profs se déplacent à domicile !

Sachez aussi que c’est une destination parfaite pour les sports d’aventure et de plein air. Ce sera donc l’occasion pour vos ados de partir en stage de surf ou de kayak pendant les vacances scolaires, ou de participer à des cours de ski en saison.

 

 ➡ Bon à savoir :

Une Francaise expatriée sur l’île de Chiloé propose pendant les vacances scolaires des stages nature pour les plus petits, largement recommandés par la communauté francophone.

 

 

Où s’évader pour un weekend autour de la capitale ?

L’un des grands avantages de Santiago, c’est sa position géographique parfaite : au pied des montagnes et pas loin de la mer. Autrement dit, à 1h30 de route des stations de ski pour l’hiver et à 2h des plages pour l’été. Vous allez faire des envieux 😉

 

Panorama Chili

 

❤️ Ma sélection pour s’évader loin de la ville le temps d’un weekend :

  • Cajon de Maipo : un véritable paradis de la nature, qui mélange montagne et rivière, à seulement 1h de Santiago. De nombreuses activités sont possibles : randonnée équestre, thermes, rafting, kayak, tyrolienne… A ne manquer sous aucun prétexte !
    👍 Une adresse immanquable : Cascadas Animas.
  • Ski : c’est même la destination phare de tout le continent pour le ski en hiver. La cordillère des Andes offre pas moins de 3 stations de ski située à environ 1h30 de Santiago. Idéal pour y aller à la journée.
    👍 Ma station préférée : Valle Nevado
  • Casablanca : voilà un aspect qui ne dépaysera pas les Français ! Le Chili est une terre de vins. La vallée de Casablanca, située à 1h de Santiago, est plutôt spécialisée dans les vins blancs et ne manquera pas de vous séduire pour une journée d’évasion.
    👍 Un vignoble qui vaut le détour ? Matetic, pour son domaine et ses vins bios produit en biodynamie.
  • Le parc national La Campana : un parc naturel qui propose différentes randonnées intéressantes, à seulement 1h30 de Santiago.
    👍 Mon adresse coup de cœur ? Passez le weekend à La Linda Loma (venez de la part de Florence), un petit B&B tenu par un Suisse.
  • Pichilemu : cette ville est le paradis du surf. Et si vous n’êtes pas adepte des sensations fortes, optez pour du Stand Up Paddle vers Cahuil ou tout simplement pour un moment détente au bord de la plage.
    👍 Une adresse parfaite pour le goûter ? La Waffleria , établissement tenu par un Belge qui propose comme son nom l’indique, des bonnes gaufres.
  • Zapallar : la côte proche de Santiago est agréable à la mi saison (et un peu bondée en été). Zapallar est l’une des destinations les plus huppées, mais aussi l’une des plus belles plages.
    👍 Un hôtel de rêve ? Casa Zapallar. Idéal pour un weekend en amoureux

 

 ➡ Bon à savoir :

Il est plus facile de se déplacer dans les lieux mentionnés en voiture. Pour acheter une voiture d’occasion sur place, passez par un concessionnaire. Et sachez qu’ici, on regarde beaucoup plus à l’année de fabrication qu’au nombre de kilomètres ! A titre d’exemple, une Suzuki Gran Nomad de 2015 d’occasion coute environ 7.000.000 clp.

 

 

Comment s’intégrer dans la communauté francophone ?

La communauté francophone de Santiago est très grande. Vous n’aurez à priori pas de difficulté pour vous intégrer.

Voici cependant quelques groupes à rejoindre absolument pour faciliter votre intégration :

  • Santiago Accueil : très dynamique ! De nombreuses activités sont proposées, il y en a pour tous les goûts : randonnées, tricot, activités artistiques, ateliers psychologiques, visites culturelles, marché de Noël…
  • Chicas más guapas : un groupe WhatsApp incontournable pour connaître tous les bons plans
  • Français au Chili et Les Français au Chili : deux groupes francophones très actifs où vous pourrez poser toutes vos questions
  • Prisma Francés : un réseau d’entrepreneurs francophones

Et pour la communauté anglophone, je recommande sans hésiter le groupe Discover Chile, qui regorge de bons plans et d’informations pertinentes de tous les horizons.

 

 

Où peut-on voyager au Chili ?

Si vous cherchez encore des bonnes raisons de partir vivre au Chili : vous ne tarderez par à être convaincue. En effet, le pays possède une diversité de paysages tout simplement hors du commun !

Sur ses 4 000km de long, vous voyagerez du désert de l’Atacama aux steppes de Patagonie, en passant par la région des lacs et la mystérieuse île de Chiloé. C’est une destination tout simplement exceptionnelle pour voyager.

 

A voir en priorité ?

C’est une question difficile ! Et la réponse dépend du temps dont vous disposez, de la saison, etc.

Néanmoins, il y a deux destinations phares à ne louper sous aucun prétexte : le désert d’Atacama et la Patagonie. Pour le premier, il faut prévoir une petite semaine, et pour le second, de 7 jours à 15 jours selon les endroits que vous souhaitez visiter.

 

 ➡ Bon à savoir :

Optez pour un guide privé pour l’Atacama ! Celui-ci vous emmènera dans les sites hors des sentiers battus et peu accessibles. Une de mes expériences favorites est la randonnée équestre avec bivouac dans le désert. De quoi ravir les petits et grands aventuriers.

 

Bons plans en famille ?

  • Avec ados : vous pouvez pratiquement aller partout. Et le petit plus du pays, qui fera décrocher vos ados de leur smartphone, c’est de leur proposer des activités d’aventure en plein air : rafting, kayak, escalade, randonnée équestre, surf, hydrospeed, parapente… Et j’en passe !
  • Avec petits enfants : il vaut mieux éviter l’altitude avec les enfants de moins de 7 ans. Pas grave, il vous reste encore 3000km à découvrir 😉 Je recommande La Serena et la Vallée de Elqui, ainsi que la région des lacs. Petites cabañas et autres B&B tenus par des familles, vous serez super bien accueillis et dépaysés, sans trop fatiguer les plus petits. De quoi prendre un bon bol d’air en pleine nature.

 

❤️ Mon incontournable ?

Pour l’avoir visité dans tous ses recoins possibles et imaginables, je n’ai pas de destination préférée au Chili. Et je ne cesse d’être éblouie par tout ce que le pays a à offrir. Néanmoins, il y a bien une destination qui m’a complètement subjuguée : la route australe.

Lorsque j’y suis allée pour la première fois, je suis littéralement tombée sous le charme de cette Patagonie authentique et hors des sentiers battus. La beauté des paysages, les parcs naturels préservés, l’accueil des habitants… C’est une expérience qu’il faut vivre au moins une fois dans sa vie.

 

En conclusion, j’espère vous avoir convaincu que le Chili est la destination est idéale pour votre expatriation ! N’hésitez pas à me poser des questions en commentaires ! Je vous attends 😊

 

 

Florence est une globe-trotteuse qui s’est installée à Santiago en 2016. En quête de sens professionnel, son expatriation lui a permis de se reconvertir et de créer son agence de voyage sur-mesure au Chili, TravelCoachChile.

Amoureuse de la nature, elle fait tout pour permettre à ses voyageurs de vivre des expériences authentiques et hors des sentiers battus.

 

N’hésitez pas à la contacter de notre part.

> Pour en savoir plus sur TravelCoachChile

> La suivre sur les réseaux sociaux : compte Facebook Travel Coach Chile et Instagram @travelcoachchile

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

FemmExpat vous recommande de lire aussi :

Le coronavirus vu du Chili

Santiago Accueil

Vivre à Bogota, Colombie : conseils d'expat chineuses

Nadège : la vie à Buenos Aires, Argentine


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Femmexpat Conférences en ligne

Nos derniers articles !