Connexion en tant que membre

Allemagne La protection sociale La santé

Protection sociale en Allemagne


protection_socialeEn France, nous avons un système d’assurance maladie, le même pour tout le monde.

Ici, il y a deux possibilités : le système d’Etat qui couvre 90% de la population allemande (sous différentes caisses dont AOK, ... parmi les plus connues) et la sécurité sociale privée accessible seulement aux personnes ayant un revenu au-delà de 47 250 €. La sécurité sociale privée fonctionne comme une assurance privée, vous paierez en fonction du risque et donc mieux vaut être en bonne santé.
Vous pouvez passer de la caisse publique à la caisse privée mais l’inverse est très difficile, pesez bien le pour et le contre avant de faire le changement.

Donc la base déjà est différente, outre les différences théoriques, vous pourrez constater, en discutant avec des gens autour de vous, qu’en pratique les différences sont également visibles.
Prenons un exemple, en privé vous pourrez trouver des médecins qui vous proposeront une salle d’attente privée avec boisson, télévision et revues/livres pour patienter alors que la salle d’attente commune est pleine à craquer de patients.
La caisse privée permet au médecin de modifier ses tarifs selon le client et donc il arrive que, pour une même prestation, la facture ne soit pas la même. Pour une simple bronchite en période hivernale, une consultation de base pourra atteindre la modique somme de 75€ en privé (dont une gentille traduction en français de « hallo » et « danke » pour 35€). Vous pourrez comprendre que mes progrès en allemand n’ont pas été fulgurants mais que je me suis passée allègrement de la traduction en matière de consultation médicale.

Pour revenir à des choses sérieuses, donc vous avez à la base la sécurité sociale différentiée et vous pouvez cotiser à une mutuelle (fortement recommandée).
Celle-ci est particulièrement intéressante pour les soins dentaires et oculaires, car les remboursements de l’Etat sont très minimes dans ces domaines. D’autre part, il est à noté, qu’il vous faut faire dans certains domaines spécifiques (dentaire, gynécologique,...), une visite annuelle afin de ne pas perdre vos « points bonus » qui vous permettent d’être assuré d’un remboursement en cas de problème. Si vous manquez de le faire, ils pourront refuser le remboursement de soins.

A la place de votre carte d’assuré social française, la carte verte vous aurez votre « Versicherungskarte » la carte d’assuré social allemand, qui vous permettra une prise en charge complète des frais médicaux. Chaque trimestre, vous devrez payer environ 10€ à votre médecin de famille, de cette manière, il vous adressera à ses confrères spécialisés. Sinon, vous devrez à chaque visite chez un médecin ou spécialiste payer ces 10 €. N’oubliez pas de demander à votre médecin votre « überweisung » afin de ne pas le payer plusieurs fois.

Sachez que dans les grandes société (Siemens, BMW,...), mais également dans les grandes administrations (la poste, les administrations, Verwaltungs,...) il existe très souvent un « Betriebsartz » qui est là notamment pour les vaccinations, les contrôles, les arrêts de travails,... et qui est gratuit et accessible pendant les horaires de travail !!

Concernant les médecins, alors petit conseil notez bien ses horaires, ce n’est pas comme chez nous, on ne passe pas un coup de téléphone et après on y va.
On prend un rendez-vous (rendez-vous payant 5 à 10 € la prise de rendez-vous, qu’elle soit physique ou par téléphone) et on y va pendant les horaires d’ouverture. Il n’est pas rare que le mercredi beaucoup soient fermés et le week-end (à partir du vendredi après midi) également.
Dans ces cas, il faut aller à l’Hôpital le plus proche. Les médecins de gardes, je n’en ai pas entendu parlé ici. _
Attention également si votre médecin vous propose son portable pour l’appeler pendant le week-end, méfiez-vous de la surprise lors de la facturation !!

Parlons un peu des médicaments : ne vous attendez pas à recevoir de suite un Antibiotique, cela est quasi mission impossible.
Vous devrez passer d’abord par 24-48h de fièvre, des produits à base de plante, voire homéopathique et ensuite seulement, un antibiotique avec obligation de revenir 3 jours après pour voir l’amélioration (facturation en sus). Cela dit, après s’être désintoxiquée de l’habitude française d’avoir recours très vite à l’antibiotique, je trouve ce système intéressant.
Le seul problème hormis le prix (ex :un sirop aux plantes ou homéopathique peut coûter près de 19 €, voir un sirop pour dégager les bronches peut atteindre 35€), est que bien souvent plutôt que de soigner une petite bronchite, le médecin finit par diagnostiquer, quelques jours après, une pneumonie car soignée trop tard !! Cela reste déconcertant.
Enfin n’attendez pas trop de conseils de la part du pharmacien (au contraire de chez nous), si vous avez le malheur de demander la posologie, il vous proposera de lire la notice intégrée dans l’emballage ! Très pratique. Ils sont peu loquaces et bien souvent vous renvoient vers le médecin. Les pharmacies ne sont pas ouvertes le week-end (en tour de garde) donc prenez vos dispositions pendant la semaine.

Voilà, j’espère ne pas vous avoir fait trop peur, je pense que le système allemand est intéressant mais très déconcertant pour un français. Comme quoi, on ne sait pas la chance qu’on a en France avec notre sécurité sociale !!

Sabine MAYER
ACCESS MOBILITY
site web : www.a-mobility.com/

Femmexpat vous conseille de lire :

LE RÉGIME MATRIMONIAL EN ALLEMAGNE

Vivre dans 2 cultures ou comment être flexible !

"Moi Française, du Deutsch" : l'amour franco-allemand


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 02/11 – Café Retour d’Expat (en présentiel)

    novembre 2 @ 9 h 00 min - 10 h 30 min UTC+1
  2. 04/11- Conférence Online Etudes Post Bac Amérique du Nord

    novembre 4 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1
  3. Conférence Online : Commencer des études internationales en 2021, avec le Bachelor de ESCP

    novembre 5 @ 14 h 00 min - 15 h 00 min UTC+1
  4. 02/12- Conférence Online Etudes Post Bac France

    décembre 2 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !