Connexion en tant que membre

Education La Scolarité

Conseils pour préparer le bac français en candidat libre


bac de français à distancePasser son bac en candidat libre est un choix fréquent quand on est en expatriation. En cette rentrée encore un peu particulière ici et là, nous avons demandé à Sarah Sauquet, fondatrice de l’appli 1 texte 1 jour, de nous donner quelques conseils pour bien préparer l’épreuve, toute l’année.

 

 

Pendant l’année scolaire

➡ S’organiser, ranger et archiver ses cours : 

La préparation et les révisions du bac français reposent sur un nombre important de documents : explications de textes, biographies des auteurs, cours d’histoire littéraire, etc. Dès le début, prenez la peine de ranger régulièrement votre classeur. Cela vous évitera de perdre des documents importants et de ne pas vous sentir submergé par la quantité de connaissances à assimiler.

➡ Garder une trace de ses lectures : 

A l’oral comme à l’écrit, notamment pour l’épreuve de la dissertation, il vous faudra évoquer les livres et documents étudiés pendant l’année. Prenez des notes de chacune de vos lectures, de façon synthétique et efficace.

➡ Faire des fiches synthétiques : 

Beaucoup de lycéens passent un temps certain à « faire des fiches », car cela les rassure. Or, celles-ci ne seront efficaces que si elles sont synthétiques. Au lieu de recopier tout un cours, ne recopiez que les titres et sous-titres afin que ces fiches deviennent de simples pense-bêtes qui vous obligent à faire travailler votre mémoire.

➡ Prendre conscience de la chronologie littéraire : 

Il est difficile de comprendre des textes, auteurs et courants esthétiques si l’on ne parvient pas à les placer dans le temps ! Prenez le temps d’apprendre un minimum de repères historiques, d’identifier à quel siècle appartient chaque auteur, et qui sont ses contemporains, notamment à l’étranger.

➡ Se cultiver : 

Au-delà du programme scolaire, cultivez-vous, soyez curieux, intéressez-vous à l’actualité, à tout ce qui peut vous enrichir et nourrir votre réflexion. Les élèves sont souvent interrogées sur ce qui fait la modernité d’un texte littéraire, écrit il y a plusieurs siècles. Faire des liens avec l’actualité, ou avec son propre vécu, est un très bon moyen d’échanger et de faire preuve d’une réflexion à la fois originale et de qualité.

➡ Apprendre ses cours : 

Sous prétexte qu’il s’agit de littérature, les étudiants oublient trop souvent qu’on leur demande des connaissances. Or, comprendre et expliquer un texte exige des compétences techniques, mais aussi des savoirs (figures de style, mouvements littéraires, registres littéraires) sur lesquels il ne faut pas faire l’impasse.

Pour préparer l’écrit 

➡ S’entraîner sur différents sujets : 

Vous êtes plus à l’aise avec le commentaire littéraire qu’avec la dissertation ? Faites l’effort de vous entraîner, également, sur la dissertation, afin d’assurer au mieux vos arrières.

➡ Travailler en temps limité et dormir : 

Il est très important de travailler de façon efficace, quitte à faire de fréquentes pauses, et de ne pas passer huit heures sur un devoir qu’il faudra faire le jour du bac en quatre heures. De même, le sommeil est fondamental pour la concentration et la clarté de la pensée.

➡ Soigner la présentation des copies et l’orthographe : 

Les étudiants peinent à mesurer à quel point une copie soignée est plus agréable à lire, et donne une impression positive. Outre cela, en classe de première, une orthographe impeccable peut être considérée comme un prérequis. Ainsi, gardez toujours cinq minutes, à la fin des épreuves, pour relire vos copies.

Pour préparer l’oral

➡ S’entraîner à l’oral chez soi : 

L’épreuve orale du bac français est un exercice tout sauf simple, au cours duquel on examine des connaissances, mais aussi l’aisance, l’enthousiasme, la capacité à dialoguer avec l’enseignant. Il est très important de s’entraîner chez soi, en temps limité, même seul dans sa chambre ou devant ses proches, afin de ne pas être perdu le jour J. Travaillez votre articulation (sous l’effet du stress, on parle toujours plus vite), le placement de vos mains, les interactions avec votre interlocuteur si vous en avez un.

➡ Préparer les questions spontanées : 

Lors de l’oral, on peut être amené à donner son avis sur un genre littéraire, une œuvre, ou à devoir parler de ses lectures du moment. Toutes ces questions se préparent à l’avance ! Il ne s’agit d’ailleurs pas toujours d’être absolument sincère, mais plutôt de parler de l’œuvre à propos de laquelle on a le plus à dire. Il est fondamental d’avoir une opinion et de savoir l’exprimer de façon claire, et ces compétences sont évaluées.

 

3-conseils-pour-reprendre-le-gout-de-la-lecture-en-expatSarah Sauquet est passionnée de littérature depuis l’enfance. Son goût pour l’apprentissage l’a mené instinctivement vers son métier de professeure de lettres. En 2011, alors qu’elle enseigne dans un Lycée du 18e arrondissement de Paris, elle réalise qu’il est compliqué de faire lire des grands classiques à ses élèves. Avec sa mère, elle développe l’appli Un texte Un jour, qui connaît un succès monstre auprès des jeunes… et des adultes. Sarah enseigne désormais en visio en cours particuliers. Contactez-là et retrouvez d’autres conseils sur son blog.

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

FemmExpat vous conseille également :

Conseils pour reprendre le goût de la lecture en expat

Comment gérer l’école à distance en période de Covid-19 ? Rencontre avec la CPE du Lycée français de Jakarta

 

Coaching d'orientation scolaire pour expatriés

Vos enfants sont à cheval sur plusieurs systèmes éducatifs ? Vous vous sentez perdus ?
Expat Communication propose un nouveau service d'orientation scolaire spécialement dessiné pour les enfants expatriés et s'appuyant sur les ressources de la Coach Academy !


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à venir

Femmexpat Conférences en ligne