Connexion en tant que membre

Expat de la semaine Ma vie en expatriation Témoignages Vie pro

Sabine, expat au Texas, devenue conteuse-voyageuse…

Ajouter à mes favoris

Sabine_expat_au_Texas_devenue_conteuse_voyageuseSabine, 50 ans réside à Austin, Texas, USA depuis deux mois. Elle suit son conjoint au fil de ses mutations et revient de Mexico où ils ont vécu un peu moins de deux ans. Bien qu'ayant un diplôme d'état d'orthoptiste, Sabine est devenue « conteuse-voyageuse » en 2011. Elle nous raconte.

Quel est votre parcours d’expat ?

Je suis fille d’expat et femme d’expat. J’ai compris un jour que mes racines sont nomades ! En vrac et dès mon enfance, j’ai vécu en Algérie, partout en France, à Bruxelles, Austin-Texas, Varsovie, Minneapolis-Minnesota, Mexico, et nous venons de faire une boucle en retournant vivre à Austin.

Pourriez-vous, résumer votre expérience professionnelle ?

Jeune diplômée, j’ai pratiqué mon métier d’orthoptiste en milieu hospitalier, puis je me suis consacrée à ma petite famille tout en ayant des engagements associatifs. Je suis très créative de nature, j’ai donc fait beaucoup de choses de mes dix doigts. J’ai même été assistante architecte d’intérieur lors de notre premier séjour à Austin de 2001 à 2003.
Rentrée en Région Parisienne en 2004, j’ai remis ma blouse d’orthoptiste en 2006 après 11 ans d’arrêt. J’ai dû me former aux méthodes de rééducation pour enfants déficients visuels, un vrai défi ! Je travaillais en itinérance dans une structure médico-sociale, j’allais donc en crèche, école, collège, lycée avec ma petite valise pleine de supports en tout genre pour aider mes patients à mieux se servir de leur peu de vision.
Octobre 2010, la nouvelle tombe…la vie d'expat reprend. Je quitte mes petits patients à contre cœur pour suivre mon conjoint à Varsovie.

Comment vous est venue l’idée de vous reconvertir ?

Compte-tenu de la barrière de la langue, il m’était difficile d’envisager la pratique de l’orthoptie auprès des enfants Polonais. Même s’il y avait de cruels besoins. J’avais profondément envie de donner du sens à cette nouvelle tranche de vie. L'idée de me reconvertir ne m'est pas venue soudainement. C'est en rencontrant une jeune maman polonaise et professeur de langues étrangères que l’idée a commencé à germer. Agnieszka avait des idées innovantes pour l’apprentissage des langues et les appliquaient sur ses enfants. Elle recherchait alors une lectrice francophone à domicile.

Passionnée par les éditions jeunesse depuis la petite enfance de mes deux filles, je me suis laissée convaincre par l’expérience. Jeune mère, j’étais fascinée par cette conteuse qui racontait avec magie des histoires à mes filles lorsque nous allions à la bibliothèque municipale… Et je me suis assez vite identifiée, puis prise au jeu avec ces deux petits garçons polonais.

Encouragée par mes proches, l’idée a fait son chemin. J’ai également créé des « goûters-contes » pour les enfants francophones de Varsovie. Mary-Contine a vu le jour un après-midi de décembre autour de contes de Noël. Les parents ont aussitôt été enthousiastes et très demandeurs.

Depuis, ma bibliothèque « presque volante », me suit à chaque mutation. J’ai réussi à recréer des jolis rendez-vous auprès des enfants et de leurs parents.

N'ayant pas vraiment besoin de gagner ma vie, j'ai associé mon initiative à une démarche solidaire au profit de la Fundacja Entraide.
Il me paraissait naturel de faire une démarche pour les enfants au profit d’enfants moins privilégiés pour donner encore plus de sens à mon projet. J’ai d’ailleurs renouvelé la démarche à mon arrivée à Mexico en 2017 au profit d’un orphelinat La Casa Hogar de la Salette, en binôme avec mon amie Cécile Darchez.......

Retrouvez la suite de cet article sur Expat Value, le site de la vie pro en expatriation. Et explorez les différents aspects de l'apparition du couple à double carrière !

Abonnez-vous à la Weekly

Expat Value vous recommande de lire aussi :
Bénévolat en expatriation : quid de ma carrière ?
Le bénévolat: un vecteur d’intégration et de dynamique professionnelle

FemmExpat vous conseille de lire aussi :
Comment amener son enfant à lire des livres en français ?
5 livres pour préparer vos petits expats au voyage

 

 


1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point