Connexion en tant que membre

Espagne Le Bénévolat Ma vie en expatriation

La Ruche qui dit oui, pour mieux consommer et pour s’investir, en Espagne ou ailleurs


la ryche qui dit ouiPour vous, lectrices d’Espagne, c’est une belle opportunité de consommer local et responsable. Pour vous, toutes lectrices, nous avons pensé que ce concept pouvait être une belle idée d’activité à monter dans votre pays d’expatriation.

La Ruche qui dit Oui! est un service web qui donne des ailes aux circuits courts. La plateforme de vente en ligne favorise les échanges directs entre producteurs locaux et communautés de consommateurs qui se retrouvent régulièrement lors de véritables marchés éphémères. En Espagne, la Ruche qui dit Oui s’appelle « La colmena que dice si » et s’est lancée tout récemment.

colmena que dice si
COMMENT ÇA FONCTIONNE?

1 Un particulier, une association ou une entreprise décide d’ouvrir une Ruche dans un café, une salle de spectacle, une école, un centre culturel, un jardin ou une grange… C’est le responsable de la Ruche.

2 Il contacte des producteurs dans un rayon de 250 kilomètres, qui proposent fruits, légumes, viande, fromage, laitages, pain, vin, miel... Parallèlement, il recrute des membres qui souhaitent acheter des produits locaux.

3 Une poignée de producteurs s’est inscrite, 50 membres attendent les premières offres ? L’aventure commence.

4 Chaque semaine, le responsable diffuse en ligne une sélection de produits fermiers aux membres de sa Ruche. Ils ont 6 jours pour passer commande sur le site, de façon très simple en cliquant sur les produits convoités. Pas d’obligation, pas d’abonnement: chaque membre de la Ruche est libre de commander ou non.

La veille de la distribution, chaque membre reçoit la liste complète de ses courses effectives et donc du montant débité.

LE JOUR J, LES CONSOMMATEURS SE RETROUVENT SUR LE LIEU DE LA DISTRIBUTION POUR RÉCUPÉRER LEURS COURSES.
Aujourd’hui, ils sont plus de 600 à s’être lancés dans l’aventure. Ils viennent de tous les milieux, toutes les régions et ont connu tous types de parcours professionnels. Le réseau est aussi très féminin, puisque 80% des responsables sont des femmes. Certaines Ruches sont même gérées par un groupe de personnes sous la forme d’association ou d’entreprise par exemple. Quel que soit le statut de la Ruche, son activité doit être déclarée.

QUELQUES BONNES RAISONS D’OUVRIR UNE RUCHE

• Recréer du lien dans son village ou son quartier.

• Soutenir les agriculteurs et les artisans de la région.

• Permettre aux habitants de se procurer une meilleure alimentation à un prix plus juste.

• Mener un projet de façon autonome, qui puisse être unique tout en participant à une initiative collective.

• Toucher un revenu complémentaire (8,35% des ventes)

En 2014, le réseau a continué à essaimer en France en Belgique, ainsi qu'en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni.

A Madrid et Barcelone nous avons les premières Colmenas qui ont ouvert et d'autres projets sont en construction.colmena que dice si logo
Plus de détails sur la Colmena que dice Sí
Et aussi, pour plus d’infos, une vidéo pour expliquer le concept.

Femmexpat vous conseille de lire :

Les trois filles derrière MadFlash en Espagne

MadFlash, pour être "a la ultima" sur l'Espagne

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à ne pas manquer

Pas d'évènements prévus pour le moment.

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !