Connexion en tant que membre

Actualités La Maison Ma vie en expatriation

Le tour du monde du sapin voyageur


Le tour du monde du sapin voyageurBéatrice est rentrée en France depuis un peu plus d’un an. Avec ses trois enfants, ils nous ont ouvert leur porte pour nous présenter leur sapin de Noël. Car celui-ci a une petite particularité… Les décorations sont autant de souvenirs de leurs différentes destinations, simples voyages ou longues expatriations. Le sapin voyageur, une idée que nous avons voulu partager avec vous !

 

Une guirlande d’expatriations

A travers les décorations de leur sapin, Béatrice et sa famille ont créé une joyeuse guirlande de leurs expatriations. Du Chili, première expatriation sans enfants, ils ont ramené la crèche. Le sapin vient des Philippines. Et Béatrice se rappelle avec fraîcheur combien il avait été difficile de dégoter ce sapin en plastique. Alors, même si maintenant ils sont rentrés en France, il fait partie du décor et de l’histoire de la famille. De Thaïlande, on trouve des décorations en tissu et feutrine faites à la main par des associations. Alors que des instruments de musique rappellent les cours de  guitare d’une des filles de Béatrice au Brésil.

 

Souvenirs de voyage

Les expatriations ne sont pas les seules à alimenter le sapin. Chaque voyage est l’occasion pour la famille d’enrichir le sapin pour le prochain Noël. Ainsi des Trolls venus d’Islande côtoient joyeusement le Père Noël footballeur du Brésil. Et les voix se font tristes à l’évocation de cette boule rapportée de New-York qui a finalement mal supporté une séance de jonglage.Le tour du monde du sapin voyageur

 

L’histoire de la famille

Béatrice a des origines espagnoles. Trois anges venus d’Espagne, offert par sa maman, représentent ses trois enfants. La famille et ses origines se retrouvent donc dans ces décorations.

Du reste, elles n’ont pas toutes été achetées. Beaucoup ont aussi été réalisées par les enfants qui aiment se rappeler ceux avec qui ils les ont faites. Les boules peintes au Brésil. Les premières décorations de leur retour en France. Les prénoms des amis fusent. Les souvenirs remontent.

C’est toute leur histoire qui surgit au fur à mesure qu’ils revoient chaque objet.

 

L’enrichissement des rencontres

D’ailleurs l’ouverture des boîtes de Noël est devenue un jeu. L’occasion pour chacun de se souvenir des lieux mais surtout de la joie des rencontres. Parce qu’ils n’ont pas souvent eu l’occasion de rentrer pour Noël, notamment à cause de la distance, Béatrice et les siens ont construit leur propre univers de Noël à travers ces décorations.Le tour du monde du sapin voyageur

Cet environnement s’est enrichi au fur et à mesure de leur histoire. Il leur permet de rester proches de leurs familles et de tous ces amis avec qui ils ont partagés leurs Noëls. Pour Béatrice, passer Noël avec des gens qu’ils venaient de rencontrer a toujours été synonyme de moments vraiment intenses.

 

 

 

Des symboles forts

Ces décorations rapportées du monde entier sont, pour toute la famille, des symboles forts de tout ce qu’ils ont vécu. Là se trouve tout le fond du projet : l’envie de faire vivre ce sapin au fil des années, au rythme des moments forts de leur vie familiale.

Alors, de leur prochain voyage à Amsterdam, ils ont déjà prévu de rapporter une décoration en forme de vélo à accrocher l’année prochaine !

 

A vous toutes, où que vous soyez, passez d'excellentes fêtes de fin d'année !

 Reseaux sociaux-femmexpat 559x520-3

- Rejoindre la page Facebook FemmExpat et le groupe Facebook FemmExpat

- Rejoindre la page Facebook Expat Value et le groupe Facebook Expat Value

-  Nous suivre sur Instagram

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !