Connexion en tant que membre

La couverture santé La santé Ma vie en expatriation

Revoyez le coût de votre assurance santé avec AOC Insurance Broker


AOC Insurance Broker les conseils clés pour votre assurance santé

Choisir une assurance santé internationale est difficile et compliqué. C'est pour cette raison que le Comparateur AOC Insurance Broker, qui représente tous les assureurs spécialisés en assurance mobilité internationale, comparera pour vous les assurances santé expatriés. Il vous fera bénéficier ainsi du meilleur prix - garantie - avec un suivi personnalisé. 

 

Quels sont vos conseils pour réduire les coûts d’Assurance Santé expatriés ?

Les primes d’assurances santé des assureurs internationaux dépendent de plusieurs facteurs. Ces facteurs peuvent être liés à la personne (l’âge, la composition familiale, l’état de santé assurés). Mais, elles dépendent également de facteurs géographiques (pays - zones et territorialité de couverture). Enfin, elles reposent aussi sur les coûts d’accès aux soins dans la région concernée.

Le marché présente autant de modèles de prix que d’assureurs présents sur le marché.  Il ne faudrait donc pas se décider uniquement sur une comparaison tarifaire à un instant T. En effet, il faut également bien se faire conseiller sur le rapport prix/garantie/services. Par ailleurs, il faut tenir compte d’une stratégie à moyen long terme basée sur l’évolution des cotisations, les augmentations annuelles des années précédentes, le cadre juridique de la police d’assurance. Ceci permet de ne pas avoir à changer trop régulièrement.

Nos principaux conseils en dehors des points expliqués supra sont :

  1. Opter pour un assureur avec une gamme de plan flexibles. A titre d'exemple, avec des franchises en pourcentage sur la médecine courante, des franchises annuelles de soins. Et cela, sans se laisser enfermer dans un plan santé dont on ne peut pas sortir.
  2.  Regarder les tranches d’âges pratiqués. Ceci permettra de moins souffrir des augmentations liés à ce type d’augmentation.
  3.  Bien connaître ses besoins et ne s’assurer que pour ces derniers en regardant toutefois sur le long terme. En effet, une couverture trop faible entraîne en cas pathologies médicales une difficultés pour trouver un nouvel assureur.
  4.  Opter pour un acteur offrant des services digitaux ou un intermédiaire gérant de A à Z. Cette partie vous permettant de revoir fréquemment votre situation avec des comparaison marché.
  5.  Faire appel à des spécialistes ayant un spectre large et une représentation importante. Ceci permet de ne pas se contenter d’une simple recherche par internet, avec des documentations et des garanties qui ne se ressemble pas d’un interlocuteur à l’autre.


Comment optimiser votre couverture familiale ?

Pour une famille nombreuse, il faut sélectionner un plan basé sur une prime famille et opter pour un régime de base pour la Caisse des Français à l’Etranger. Car, dès que l’on arrive dans des tranches d’âges de 45 ans à plus, l’écart va grandissant entre une solution d’assurance santé privée et un pack CFE et complémentaire. Vous devez aussi penser à autofinancer une partie de ces soins en utilisant habilement des jeux de franchise.

Il reste toutefois très important de choisir un plan avec des garanties hospitalisation larges basées sur des frais réels et sans ou peu de sous limites. Il s'agit du poste le plus important avec l’assistance médicale pour les prises en charge sans avances dans les hôpitaux.

 

AOC-Insurance-Broker-assurance-expat_etranger

En cas de changement de situation professionnelle ou de pays, que se passe-t-il avec votre assurance santé internationale?

Choisir un plan santé international approprié permet la portabilité d’un pays à un autre en cas de changement de situation professionnelle ou de destination d’expatriation. Cependant, il faut rester vigilant. Il faut notamment faire attention aux destinations particulières comme les USA, le Canada et des pays exigeants un cadre juridique particulier.

Le sur-mesure s’est généralisé dans les entreprises et les ressources humaines. En effet, elles sont désormais plus conscientes que les expatriés ont des besoins différents d’un pays ou d’un continent à l’autre.

Il en est de même des besoins et du ou des garanties. Si l’on désire faire carrière à l’étranger, il faut absolument détenir son propre plan santé international. Il faut aussi négocier lors de son embauche à une participation de son employeur dans le cadre de la négociation salariale. Pourquoi ? En cas de départ de l’entreprise ou de licenciement, vous devrez adhérer un nouveau plan santé individuel. Par ailleurs, vous aurez des délais d’attente à courir en dehors du fait que si vous avez contracté une pathologie médicale, elle fera l’objet d’une exclusion ou vous serez tout simplement refusé dans toutes les assurances.

Le besoin de changer d’assureur vient souvent d’une forte majoration tarifaire issue en général de trois facteurs :

  1. L’évolution normale du coût de l’accès aux soins. Plus ou moins identique à quelques pourcentage près pour tous les assureurs, ceci varie de l’ordre de 5 à 10% selon les zones géographiques. Il est important d’opter pour un assureur/provider ayant une gestion saine et transparente. Il ne faut pas être au dessus des indicateurs remis par le cabinet indépendant Tower Watson.
  2.  Son système tarifaire. Il est préférable d’avoir une évolution tarifaire annuelle lissée dans le temps. En effet, être sur un système de fonctionnement en tranche d’âge où le vieillissement de l’assuré ne se ferait ressentir que tous les 5 ou 10 ans par exemple.
  3. Le plan n’est pas adapté aux coûts médicaux de pays. Autre expemple, les services ne sont pas suffisamment en adéquation avec les attentes des assurés clients. Par exemple, paiement direct, assistance médicale, télémédecine, délais de remboursement, outils digitaux etc.

Pour conclure, une fois la couverture santé expatriée en place, faut-il encore pouvoir compter dessus le jour où l’on en a besoin. C’est pourquoi nous jugeons le lieu et place de signature du contrat est très importante. Il faut notamment savoir si elle est dans l’Union Européenne, ou hors Union Européenne. En effet, en cas de désaccord c’est bien la domiciliation de la compagnie d’assurance qui désignera l'autorité compétente pour tous contentieux.

Le cadre Européen va dans le sens du consommateur plus que n’importe où dans le monde avec un médiateur, un régulateur qui sanctionne les compagnies d’assurance.

 

 

Ce point est très sensible et rarement évoqué. Chez AOC Insurance Broker, nous exerçons très fréquemment les droits des assurés. Nous portons des dossiers pour sanctionner les assureurs qui ne respectent pas la réglementation. C’est un choix que nous avons effectué depuis le début. Même si cela dérange certains de nos partenaires préférant que nous soyons pro-assureur plutôt que pro-clients.

Enfin, d’une manière plus globale, mondialement, deux systèmes s’opposent, le Français, et l'Anglo saxon. D’une manière historique, les assureurs Français peuvent parfois paraître plus cher. Mais, il faut savoir qu'historiquement ils fonctionnent sur un service complet et très compétitif dès lors que l’on s’oriente sur des familles. Cependant, l’inverse existe aussi avec des acteurs anglo-saxons plus en adéquation avec les besoins des assurés. C'est une avance importante vers la digitalisation.

 

logo aoc insurance broker

Ce texte est un publi-information

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

AOC Insurance Broker : Le Comparateur d'assurance santé digital pour les expatriés

Choisir une assurance santé internationale pour couvrir sa famille en expatriation

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 10/03 à 18h – Atelier « Travailler avec les Italiens »

    mars 10 @ 18 h 00 min - 19 h 30 min UTC+1
  2. 11/03 à 14h – Atelier « Comment rester serein dans la période actuelle ?»

    mars 11 @ 14 h 00 min - 15 h 30 min UTC+1
  3. 16/03 à 10h – Atelier « Trouver son Ikigai »

    mars 16 @ 10 h 00 min - 11 h 30 min UTC+1
Femmexpat Conférences en ligne

Nos derniers articles !