Connexion en tant que membre

Etats-Unis Expériences à l'étranger Ma vie en expatriation Pratique Vie pro

Inches, cup, pounds, farenheit ? Une expat’ française crée une appli pour tout convertir !


Une-expat-cree-une-appli-pour-tout-convertir

En s'expatriant aux USA, Sofia découvre de nouvelles unités et la joie des conversions : celsius/fahrenheit, pounds/grammes, inches/cm, cup/ml... sans parler de la taille des habits et des chaussures qui diffèrent tant de la France. Faute de trouver une appli mobile pour se faciliter la vie, elle profite de la pandémie de Covid-19 pour la créer ! Bon évidemment, elle a un diplôme d'informaticienne en poche, ça facilite les choses... Mais il fallait y penser et la réaliser ! 

Témoignage de Sofia qui revient sur son parcours d'expatriation et la naissance de "Fast Convert", une application indispensable pour que la conversion des unités de mesure ne soit plus un casse-tête.

 

Le grand saut : des Alpes-Maritimes à Miami

Nous avons toujours résidé en France et n’avons jamais quitté les Alpes-Maritimes. Notre avions chacun un travail, une maison loin de la ville et les enfants scolarisés. Pourtant, en 2018, nous décidons de prendre le large et de bousculer nos habitudes quand mon mari saisit une opportunité de travailler aux Etats-Unis en Floride en contrat local.

En 4 mois, il nous faut quitter la famille, les amis et... mon job d'ingénieur informaticien.

Nous vendons tout pour commencer cette nouvelle aventure en famille avec nos 2 enfants (5 et 9 ans) qui n’ont pas pu achever leur année scolaire en France.

 

La première année, celle de l’installation

Dès notre arrivée, mon mari a été très accaparé par son travail. J’ai du m’occuper du quotidien avec les enfants, des aspects administratifs et de tout ce qui implique ce changement de vie, sans compter qu’il fallait trouver le logement et l'école.

Après de nombreuses discussions, nous avons décidé de scolariser nos enfants dans le système scolaire américain. Les enfants ne parlaient pas un mot d’anglais et j’ai décidé de consacrer la première année à la famille et à notre adaptation.

Cela n’a pas été évident tous les jours mais cela était nécessaire et je regrette pas d’avoir mis ma carrière professionnelle entre parenthèses.

 

Et moi alors ? Je fais quoi ?

Cette première année d’installation et d’adaptation passée, il fallait commencer à se projeter et il était temps pour moi de trouver du travail. J’en avais assez de la “routine” à la maison, d'être au rythme et à la disposition de tout le monde et je tenais vraiment à travailler ici pour vivre pleinement  l’expatriation de mon côté.

Je souhaitais trouver un poste en informatique dans la continuité de mon expérience professionnelle.

 

La recherche d’emploi, le parcours du combattant

La Floride n'est pas un centre technologique et les offres ne sont pas nombreuses sur le marché. J’ai donc ouvert mes recherches et je me suis orientée vers des postes “remote” dans tous les Etats-Unis, me permettant de travailler de la maison. Mais la compétition est rude.

Je me suis heurtée également au problème du visa : les employeurs sont frileux à l'idée d’employer une personne sous visa risquant de quitter le pays du jour au lendemain, ils préfèreront toujours un résident permanent et de préférence un candidat local.

  

Quand le COVID se mêle de tout ça…

Malgré tout, après quelques semaines, j’ai eu la chance de trouver une opportunité de poste qui me permettait également de travailler en France lors de nos séjours.

Je passe une successions d’entretiens mais avant de pouvoir signer mon nouveau contrat, le COVID arrive. L’entreprise décide donc de suspendre tout processus d’embauche.

Bien sûr, je suis totalement dépitée : je voulais tant donner une nouvelle dimension à mon expatriation !

 

Rester ? Partir ?

Face à cette crise sanitaire, que faire ? S’armer de patience et rester ici ? Ou rentrer en France sans avoir de travail mais être auprès des siens ?  Avec mon mari, nous remettons sérieusement notre expatriation en question.

Nous parlons de ce que je pourrais faire “en attendant que cette période passe”. Pourquoi pas ne profiter de mes compétences en informatique pour développer des applications mobiles ? De quoi alimenter mon CV et combler le "trou" qui commence à y figurer.

 

La naissance d’un nouveau “bébé”

Fast-convert-2Nous listons plusieurs idées d’applications à créer et c’est là que naît l'idée du convertisseur d'unités de mesure.

En effet, depuis que nous sommes expatriés, nous sommes constamment confrontés aux conversions : celsius-fahrenheit, pounds-grammes, inches-cm, cup-ml... sans parler de la taille des habits et des chaussures !

Bien sûr, il existe des applis de conversion mais je les ai trouvé lourdes à utiliser avec des publicités envahissantes.

Je décide alors d’en développer une qui réponde à mes besoins : rapidité et facilité d’utilisation seront mon fil conducteur.

Pour proposer une application mobile, je dois apprendre un nouveau langage de programmation.  La mise en route est un peu longue avec le design des interfaces mais voir l’application se construire petit à petit est très encourageant et énergisant.

 

Le convertisseur est né !

Fast Convert-1Pour l'icône du convertisseur, je trouve l'idée en m’inspirant des ouragans que nous vivons en Floride. Mais pour être honnête, sur cette tâche c’est plutôt mon mari qui s’y est collé car c’est lui l’artiste de la maison !

Une fois la première version du convertisseur disponible sur l’AppStore, j’en parle autour de moi, dans les groupes Facebook et WhatsApp et les retours sont ultra positifs. On me réclame la version compatible pour Androïd - ce qui me demande à nouveau d'apprendre un nouveau langage de programmation mais je relève le défi !

Pour seulement $1, "Fast Convert" devrait faciliter la vie de nombreuses FemmExpat qui galèrent avec les conversions partout dans le monde.

Aujourd'hui, je me sens fière : le fait d’avoir été au bout du projet m’a redonné confiance en moi et l'envie de concrétiser d'autres idées d’applications ! Et puis, avec cette appli, j'ai rajouté une jolie compétence dans les lignes de mon CV, ce qui, j'espère va m'aider dans ma recherche professionnelle !

Quoi qu'il se passe, l'expatriation m'a poussé dans mes retranchements et c'est ultra positif.

 

Sofia Bongiovanni, expatriée à Miami aux Etats-Unis

Ingénieur informaticien et créatrice du Fast Convert !

 

Fast Convert Appli

Pour télécharger l'appli "Fast Convert" (à l'achat d'$1)

Fast Convert : une application complète, rapide et très simple d'utilisation qui contient également des tableaux d'équivalence pour les vêtements, les chaussures et les données culinaires.

> Pour contacter Sofia : fastconvert.contact@gmail.com

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

 FemmExpat vous recommande la lecture des articles suivants :

Top 30 des applis de voyage incontournables

Des podcasts pour voyager

Des bijoux à l'hypnose : la belle expatriation de Sandrine


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 23/10 – Café Retour d’Expat (virtuel)

    octobre 23 @ 14 h 00 min - 15 h 30 min UTC+1
  2. 02/11 – Café Retour d’Expat (en présentiel)

    novembre 2 @ 9 h 00 min - 10 h 30 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !