Connexion en tant que membre

Guides Partenaires Les langues Les séjours linguistiques Londres Ma destination Mes dossiers N.Y.

Elisabeth, expatriée depuis 2005 : « Notre deuxième expatriation à Londres fut plus facile »


Elisabeth expatriee depuis 2005 Notre deuxieme expatriation a Londres fut pComment vit-on l’expatriation dans différents pays ? Est-ce une expérience différente d’un pays à un autre ? Partir à l’étranger peut-il changer la vie personnelle et professionnelle ?  Nous fait-elle réfléchir à notre identité française autrement ? 

Elisabeth, expatriée française depuis 2005 répond ici aux questions de EF, leader mondial des séjours linguistiques.

De quand date votre premier séjour à l’étranger ?

Nous avons quitté la France en 2005 pour nous installer à Londres. Mon mari a eu l'opportunité de travailler dans la filiale UK de sa société, et nous venions juste d'avoir un bébé : une nouvelle aventure à laquelle nous n'avons pas résisté. Depuis, nous avons toujours vécu à l'étranger.

A quand remontent vos envies d’expatriation ?

Dès ma première année à l'université, je me sentais enfermée dans un cocon parisien où les gens considéraient la banlieue comme un no man's land. Comme beaucoup de jeunes de mon âge, je rêvais de partir en mission humanitaire pour découvrir autre chose et me rendre utile. Chose que j'ai finalement faite des années plus tard entre 2 jobs, en partant au Kosovo pour une ONG de logistique.

Quelles étaient vos premières raisons de vouloir partir ? Quelles premières envies vouliez-vous combler ? Vos projets ont-ils évolué au fur et à mesure de l’expatriation ?

Rencontrer d'autres gens, découvrir une autre culture, et aussi donner la chance à mes enfants de devenir bilingues. Ma carrière stagnait en France, c'est pourquoi j'ai voulu profiter d'une expérience à l'étranger pour me reconvertir. Cela m'a pris du temps mais je suis désormais comblée!

Dans quels pays avec-vous vécu ? Dans quel pays avec-vous préféré vivre ? Pourquoi ? Dans quel pays vous êtes-vous senti le moins à l’aise ? Quel pays vous a demandé le plus d’efforts d’adaptation ?

Nous avons vécu à Londres pendant 5 ans, avant de nous installer à New-York. Cette expérience fut trop courte à mon goût (2 ans) mais cette ville m'a subjuguée ! J'ai pu retravailler assez vite en freelance et les liens tissés sur place étaient beaucoup plus forts, notamment en raison de la distance. En somme, plus on habite loin, plus les gens qui nous entourent deviennent comme une véritable famille.

Nous sommes finalement revenus à Londres en 2012 et, les enfants étaient totalement déprimés ! J'avoue que nos premières années à Londres n'ont pas été faciles car les anglais, bien que très aimables, mettent une distance naturelle qu'on met du temps à franchir. Finalement, notre deuxième expatriation à Londres fut plus facile. Mais j'avoue que nous sommes principalement entourés par des français et des italiens ! Mais s'expatrier donne la bougeotte et au bout de déjà 6 ans, je pousse mon mari à envisager une autre expatriation, au Canada ou en Asie pour découvrir une autre partie du monde.

L’expatriation vous a-t-elle permis d’évoluer ? Professionnellement ? Personnellement ?

Bien entendu, expatriation rime avec ouverture d'esprit ! Professionnellement, j'ai sauté le pas en créant ma boîte (rédaction, traduction et correction de textes en français), et cela m'a pris 48h, chose qui aurait pris des mois en France.

L’expatriation vous a-t-elle fait vous questionner sur votre identité française ?

Je suis française pure souche et je l'assume. J'ai pris plus de recul par rapport aux bons et mauvais côtés de la France et comme beaucoup au début, j'ai pratiqué du french-bashing en pensant être mieux intégrée. Mais au final, la double culture est bien plus enrichissante, pour nous et pour nos enfants, même si ces derniers se sentent plus anglais que français vu qu'ils n'ont jamais vécu en France.

Pour faire bénéficier à vos enfants ou adolescents des premières joies de l’expatriation sous la forme de séjours linguistiques, contactez EF. Pour des trucs et astuces pour l’expatriation, rendez-vous sur le blog EF .

5 Avenue de Provence 
75009 Paris 
Tél : 01 42 61 46 26

Ce texte est un publi-rédactionnel

Femmexpat vous conseille également de lire :
5 raisons de partir à Malte pour apprendre l'anglais
Apprendre une langue étrangère : 3 méthodes immersives efficaces
7 choses à savoir sur la culture américaine avant de décoller pour les Etats-Unis


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !