Connexion en tant que membre

Les billets d'humeur Vie pro Voyages, vacances, transports

J’ai testé pour vous : l’expat en télétravail sur son lieu de vacances


Tout a commencé au printemps

J'ai testé pour vous : le télétravail sur mon lieu de vacancesAvril 2021. Alors que sur le monde déferle une énième vague de Covid, en France, une génération entière se réveille de sa torpeur. Fraîchement vaccinés, voilà les grands-parents prêts à accueillir sans peur et sans masque leurs petits-enfants. De notre côté, l’été semble si loin. Et de vaccins… point encore disponibles.

Mai 2021. Insistance côté grands-parents, qui veulent nous voir tous, cet été, à la campagne. Bizarrement, il n’est plus question de « chic-ouf » cette année. Devant tant d’enthousiasme, je me décide, ce sera télétravail sur mon lieu de vacances.

 

Après avoir survécu au télétravail forcé, combiné au home schooling, au Covid des nounous, au confinement des babysitters, à la fermeture des garderies et à la présence de son mari full time à la maison, la perspective d’une semaine à la campagne, avec en fond visuel mes 3 enfants courant dans les champs et dorlotée par ma maman qui m’a bien manqué pendant ces 6 derniers mois me donne plutôt envie. Banco ! A moi la Touraine, son fromage de chèvre, ses champs et la famille.

Et mon laptop.

Joie des retrouvailles

Samedi matin : le mari nous dépose. Embrassades, joie des retrouvailles. Tiens ! Mais génial, les enfants ne seront pas seuls. Voilà les 2 petits cousins qui sont là. Oh et puis, en voilà deux autres qui débarquent. Alors que les années précédentes, nous ne croisions aucun cousin parisien avant le 7 juillet, cette année, les voilà tous là, avec une semaine d’avance. Décalage de l’expat qui ne comprend décidément pas l’école en France.

Dimanche : départ du mari, départ de la sœur, départ du frère. Je compte les enfants autour de la table. Il y en a donc 7, de 2 à 8 ans. Joie des cousinades, histoire au coin du feu (la Touraine, donc), et petit apéro avec maman. La semaine s’annonce bien !

Challenge : rester concentrée...

Lundi : Il est 7h, la maison est silencieuse.

  • 8h : le Wifi semble fonctionner.
  • 9h : la maisonnée a bien intégré que je travaille, je me connecte donc à mon Teams d’équipe. Oups, ce fond d’écran que j’ai critiqué pendant toute l’année, il semble bien que je vais devoir me l’appliquer ce matin. La déco de la chambre de l’oncle Serge ne fait pas très corporate.
  • 9h10 : quand je parle, les collègues font une drôle de moue. J’en déduis que le wifi n’est pas aussi puissant qu’au bureau. Aye.
  • 11h : première intrusion en visio conférence. Finalement, le fond d’écran, ce n’est pas si mal.
  • 12h : je maîtrise de mieux en mieux le coupage de micro associé au coupage de caméra. En 12 mois, je n’ai pas tout perdu.
  • 13h : déjeuner dehors : rosé or not ? La tentation est grande…

Mardi : journée maussade, les enfants font de la peinture avec leur grand-mère. Au moins, je ne suis pas tentée par le rosé au déjeuner. J’avance… 16h : pause coca. Dehors, à la faveur d’une éclaircie, c’est la fête ! Les grands sont à la piscine, les petits… sont… j’ouvre les yeux : en train de jouer avec un couteau de cuisine. Je me rappelle que je ne suis pas présidente de la Banque Centrale et que je peux donc m’octroyer une pause un peu plus longue que mon coca mini. Fierté de gérer non seulement mes enfants, mais aussi mes neveux. Mon égo de super working mum est gonflé à bloc. Les coachs avec qui je travaille n'arrêtent pas de dire que c'est important de se féliciter de ses petites victoires. 

Mercredi : Moi ? au 4/5e ? Je trouve cela assez confortable cette petite antre à moi alors qu’en bas c’est la folie. Et puis, j’avance bien, ma to-do se noircit à vue d’œil. 14h : panique à bord ! Le lave-linge a rendu l’âme. Pas de problème, « je m’en occupe, Maman, j’ai mon ordi, en 24h je te trouve une machine ! » Que ne ferai-je pas pour déléguer la lessive ? Mais au fait, Darty ça existe encore en France ? Cherche sur « Boulanger » me dit-on. Connais pas. Leclerc, peut-être ? Naïvement, l’expat tape leclerc.fr sur Internet, bien sûr… Tiens la grande distrib, ça a bien changé en France. Retour sur Darty (ça existe encore, mais ne livre pas toujours en 24h). (Re fierté de la super mum.) Je pense à un éventuel retour en France l’an prochain : je ne saurai peut être pas retrouver mon numéro de sécurité sociale, mais je saurai trouver un lave-linge en 10 minutes. Ça mérite un petit café au soleil, ça, non ? Allez je mets le chrono, 15 minutes au soleil les yeux fermés en pensant à mes dossiers !

... Et connectée 😉

Jeudi : Les réveils sont toujours aussi difficiles le matin. Les soirées à papoter avec ma mère avant d’éteindre sont si délicieuses. Quelle joie de retrouver sa famille après ces mois qui nous ont tant éloignées. 11h : j’ai mal au cou. Le combo table en formica/vieux coussin aplati/chaise en paille percée n’est pas l’idéal en matière d’ergonomie. Pensées émues pour mon kyné resté au pays. Et si j’étais mieux sur ce transat, là, en bas de ma fenêtre,…?

Vendredi : Petit tour au Super U local. Je ne sais pas chez vous, mais chez moi, les applis drive ne fonctionnent jamais depuis mon portable étranger. Mais finalement, tant mieux. Quel bonheur, ces courses en France. Après avoir passé quelques heures à traîner au rayon magazines, direction les yaourts. Et à chaque fois, la même émotion face à tant de choix. Je regarde l’heure. Au bureau, c’est déjà la fin de la pause déj. Je reprends mes esprits et retourne à mon "bureau". Dernier jour, derniers dossiers à boucler. Le wifi rend l’âme. Sans doute un signe du destin…

En vrai, et en sérieux, voici 4 trucs qui m’ont sauvé la semaine :

  • Un wifi booster pour améliorer la portée du signal dans une pièce forcément plus à l’écart.
  • Une semaine volontairement allégée en réunions pour rester plus souple.
  • Un réveil 1 ou 2h plus tôt que d’habitude pour profiter d’une maison silencieuse.

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

 

 

FemmExpat vous conseille également : 

Douce France, me voilà 

La France sera une fête, si vous le voulez bien 

 

 


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à venir

Femmexpat Conférences en ligne