Connexion en tant que membre

Canada Education Etudiants Fiche pratique Orientation

Etudier au Canada : une option très prisée par les lycéens expatriés


Chaque année des milliers d’étudiants français font le choix de poursuivre leurs études au Canada. L'an dernier ils étaient quelque 23.000... sur les 300.000 étudiants étrangers répartis dans les 93 facs du pays.

Proposant une expérience internationale dans un environnement francophone, le Canada et plus précisément le Québec permettent d’appréhender la culture nord-américaine en douceur. Disposant de nombreux campus urbains ou dans la nature, étudier chez nos cousins outre-Atlantique est l’occasion de découvrir un pays multiculturel aux vastes espaces naturels.

Alors si vous ou votre adolescent avez fait le choix du Canada, voici la marche à suivre.

 

Une reconnaissance internationale

Parmi les 93 facs du pays, plusieurs figurent en bonne position selon le dernier classement international :  World University Ranking 2020.

C'est le cas de : 

  • Toronto University (18e sur 1396 universités répertoriées)
  • The University of British Columbia - Vancouver (34)
  • McGill (Montreal) (42)
  • McMaster (Hamilton, Ontario) (72)
  • University of Montreal (85)

 

Des facilités linguistiques et des frais de scolarité attrayants

>> Au Quebec, outre les facilités linguistiques, les frais de scolarité expliquent aussi l'attrait des Français pour la Belle Province car ceux-ci sont en effet alignés sur ceux des Québécois. Une économie plus que substantielle. 

A noter que pour l'année :

  • du bachelor (l'équivalent de la licence), cela revient à 3.000 euros (au lieu de 14.000 euros pour les autres étudiants internationaux)
  • de master, les frais d'inscription s'élèvent à 6.000 euros (contre 15.000 à 30.000 euros pour les autres).

 

>> Les universités du reste du pays ne sont pas pour autant à écarter car nombre d'entre elles ont signé des programmes d'échanges, dans le cadre desquels les étudiants acquittent les droits universitaires français. Soit quelques centaines d'euros seulement pour un an.

 

 

Faire son choix

Pour choisir votre future université, nous vous invitons à consulter les sites des différents établissements listés ci-dessous. 

 

 Québec :

Les Français sont très nombreux dans 4 des 13 universités que comptent le Québec qui disposent de formations en français :

  • L’Université de Montréal (L’UdeM)
  • L’Université du Québec à Montréal (L’UQAM)
  • L’Université Laval
  • HEC Montréal

 

La province compte également 3 universités anglophones dont les deux premières figurent parmi les plus prestigieuses :

  • Concordia
  • McGill
  • Bishop University

 

Autres provinces : 

Dans le reste du pays, les principales universités sont :

  • Toronto
  • British Columbia
  • Mc Master
  • Alberta

 

>> lire le témoignage de Romain : son parcours à l'Université de Montréal et Laval

 

 

Demande d'admission

Après avoir déterminé l’établissement dans lequel vous souhaitez étudier, une demande d’admission doit être faite. Chaque établissement a ses propres règlements quant à l’admission des étudiants. Il est donc primordial de communiquer avec l’établissement pour lequel vous postuler afin de vous renseigner sur la procédure.

Prenez vous y à l’avance, les demandes d’admissions pour l’université doivent être faites un an avant le début des études. Vous pourrez également obtenir des renseignements sur les:

  • frais afférents à la demande d’admission
  • droits de scolarité
  • assurance-maladie
  • coût des loyers et de la vie au Canada
  • tests linguistiques

Attention, il faut savoir que de nombreuses universités anglophones demandent un score particulier au TOEFL ou à l’IELTS pour être admis. Il est d’autant plus important de se renseigner le plus vite possible pour avoir le temps de passer ces examens et pour les demandes administratives qui suivent!  Certaines universités comme McGill demande une note minimum dans certaines épreuves du bac ou une mention !

Si vous êtes accepté, vous recevrez une lettre d’acceptation, indispensable pour demander le permis d’études, sésame pour séjourner sur le territoire.

 

 

Démarches administratives

Même si les démarches administratives sont peu contraignantes, elles peuvent être longues, alors attention au délai.

 

Parmi les documents indispensables vous aurez besoin des éléments suivants :

  • passeport en cours de validité
  • Une fois que vous avez en main votre lettre d’admission dans un établissement d’enseignement du Québec, vous devez obtenir :

    • un certificat d'acceptation du Québec (CAQ) pour études, délivré par le gouvernement du Québec

    • un permis d’études, délivré par le gouvernement du Canada

      Ambassade du Canada 
      35 avenue Montaigne, 75008 Paris.
      Tel : 01 44 43 29 99

      Le délai moyen d’obtention est de 6 semaines, vous aurez besoin entre autres d’une copie de la lettre d’acceptation de l’université pour faire votre demande

 

>> Lire aussi notre article : Les visas pour travailler ou étudier au Canada

 

 

Liens Pratiques

 

 

FemmExpat vous conseille de lire :

Le rêve canadien de Romain : son parcours à l'Université de Montréal et Laval

5 raisons de partir s'installer au Canada

EST CANADIEN : 8 conseils pour se fondre dans le décor

CANADA : à connaître avant de partir

Ma fille part à l’université au Canada, je reste à Kansas City

Vivre à Calgary au Canada

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !