Connexion en tant que membre

Ma vie en expatriation Rendez-vous des expats confinés

Coronavirus : Comment faire face à une situation anxiogène ?


Situation-anxiogene-UNE femmexpat 559x520Le Coronavirus ou COVID-19 est sur toutes les lèvres. Que ce soit au bureau, à l’école, chez le boulanger ou lors d’un dîner entre amis, on ne parle que de ça. Face à l’épidémie qui s’étend, le stress monte, bien entretenu par les médias de masse.

En ces temps troublés, nos coaches  Corinne Tucoulat et Cécilia Kavanagh, vous expliquent comment faire face à une situation anxiogène.

 

Une situation anxiogène : c’est quoi exactement ?

En des termes simples, toute situation est considérée comme anxiogène lorsqu’elle provoque de l’anxiété et de l’appréhension.

Selon, Cécilia Kavanagh : “il est normal de ressentir de la peur et du stress face à une agression ou un danger extérieur. D’ailleurs, notre propre corps va réagir. Nous ressentons des palpitations cardiaques, des céphalées, des douleurs musculaires dues à la production de cortisol.”

Corinne Tucoulat ajoute : “Le stress n’épargne pas notre psychisme. Parfois violemment d’ailleurs. Dépression, crise de larmes, humeur maussade, pertes de mémoire ou encore difficultés à dormir ne sont pas rares dans de telles situations. Toutes ces conséquences sont d’ailleurs dangereuses sur le long terme.”

 

 

Corinne Tucoulat l’affirme : “Nous avons tous des façons différentes de réagir !”

Le stress est lié à la perception individuelle de l’importance de la situation ainsi qu’à la peur d’y faire face. Il s’agit donc d’un ressenti purement personnel qui varie sensiblement d’une personne à l’autre. Pour Corinne Tucoulat : “il est intéressant de prendre conscience de sa propre perception, afin d’adapter au mieux ses réactions.”

Face au stress provoqué par une situation anxiogène, trois grandes formes de réaction se retrouvent dans la population :

  • il y a ceux qui veulent lutter contre cette situation et qui peuvent avoir des réactions violentes ;
  • il y a ceux qui se replient sur eux même, qui sont, en quelques sortes, cassés par la crise ;
  • et il y a ceux qui préfère fuir.

 

 

Nos conseils pour faire face à une situation anxiogène

 

Prendre garde aux informations toxiques

Les chaînes d’information entretiennent notre anxiété en nous rabâchant, à longueur de journée, les scénarios les plus catastrophiques. Pour éviter d’accentuer son stress, Cécilia Kavanagh conseille de “prendre garde aux fausses rumeurs, de limiter nos sources d’information et de faire confiance aux sources officielles”.

 

 

Maîtriser ses pensées

Comme l’explique Cécilia Kavanagh, “plus nous dramatisons dans notre tête, plus nous stressons et plus nous stressons, plus nous avons tendance à dramatiser. Portez votre attention sur autre chose. Il faut aussi se souvenir que des moments difficiles, vous en avez certainement déjà traversé. Vous les avez surmontés. Vous êtes donc beaucoup plus fort que ce que vous pensez”.

Dans ces circonstances, se concentrer sur l’instant présent est primordial. Ne pensez pas trop à l’avenir. De toute manière, vous ne pourrez sans doute rien changer à l’épidémie qui se déroule (hormis bien sûr, en appliquant les mesures d’hygiène et autres précautions élémentaires).

Pour cela, Corinne Tucoulat encourage la pratique du yoga ou de la médiation. “Des exercices simples de respiration permettent de faire le vide et de se concentrer sur l’essentiel et l’instant présent.”

 

Conserver une vie la plus normale possible

Pas facile lorsque l’on est confiné ! Pourtant, les routines du quotidien sont indispensables pour combattre votre anxiété et celles de vos enfants.

Pour Cécilia Kavanagh, “c’est l’occasion de profiter de moments simples en famille, sans superflu. Activités manuelles, ludiques ou sportives, finalement, ce ralentissement est l’occasion de se retrouver”.

 

 

Rassurer ses proches

Corinne Tucoulat insiste :  “transmettez-leur une information rationnelle, le plus calmement possible. Vos proches s'inquiètent forcément eux-aussi. Pas besoin de les affoler inutilement. D’autant que cela risque fort d’entretenir votre propre stress.” 

De manière générale, il est essentiel de se reconnecter aux valeurs humaines, d’entraide et de solidarité.

 

 

Ne pas hésiter à demander de l’aide

Se faire soutenir dans ces moments difficiles peut être indispensable pour certains. Que ce soit par vos proches, vos collègues de bureau ou un thérapeute, parler à une oreille attentive et raisonnable permet aussi d’évacuer le stress. L’objectif : éviter le pire en tombant dans la panique, la spirale de l’enfermement et du repli sur soi

 

Les derniers conseils de Corinne Tucoulat et Cécilia Kavanagh : “garder une alimentation saine et équilibrée, éviter les abus d’excitants tels que le café, l’alcool et le tabac et ne surtout pas sacrifier son sommeil.” Prendre du recul, relativiser, dédramatiser, objectiver, ramener la situation à ses proportions véritables et prendre le temps d’apprécier l’instant présent sont les clés pour faire face à une situation anxiogène. 

 

Corinne Tucoulat
Co-fondatrice de Expat Communication, le site éditeur de FemmExpat et Expat Value, Corinne est Coach senior, expert accompagnement expatrié, coach de vie gestaltiste praticienne et formée à l’Approche Neurocognitive et Comportementale. Sa passion : découvrir les richesses de chacun et contribuer à l’épanouissement et à la réalisation des projets tant professionnels que personnels.

 

 

 

 

Cécilia Kavanagh
Coach professionnelle certifiée, affiliée ICF, elle est spécialisée dans le coaching interculturel, l’accompagnement des transitions et des carrières de conjoints. Forte d’une experience RH et de gestion de la mobilité internationale, elle met aujourd’hui son énergie et ses compétences afin que chacun puisse libérer son potentiel et mettre ses talents au service de ses aspirations. 

 

 

 

Pour faciliter votre vie en expatriation, Expat Communication, éditeur de FemmExpat.com et Expat Value, le site de la carrière à l'international, met à votre disposition une équipe de coachs spécialisés dans l’expatriation pour travailler avec vous par skype, ou en direct dans certaines villes.

Pour plus d'infos sur nos services : expatvalue@expatcommunication.com  - Tel. +33 (0)1 42 36 91 91

 

Fidèle à sa devise "Together, we care for expats", Expat Communication met en place un

service spécial pour les familles expatriées impactées par Coronavirus

 

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

Covid-19 ou le virus masqué - témoignage de Delphine à Shanghai

Ma vie en Italie avec le coronavirus : "nous sommes devenus les pestiférés"

Face au Coronavirus, l'enseignement à distance - des solutions existent !

Coronavirus - quand tu tiens le monde en apnée

Témoignage de Clotilde, rentrée en France : "on a vécu le confinement en Chine"

Covid-19 : "On se sent isolés" - témoignage de la présidente de Shanghai Accueil du réseau FIAFE

Votre sécurité et celle de votre famille en expatriation : mode d’emploi

Les expats sont solidaires


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 02/11 – Café Retour d’Expat (en présentiel)

    novembre 2 @ 9 h 00 min - 10 h 30 min UTC+1
  2. 04/11- Conférence Online Etudes Post Bac Amérique du Nord

    novembre 4 @ 16 h 00 min - 17 h 00 min UTC+1
  3. Conférence Online : Commencer des études internationales en 2021, avec le Bachelor de ESCP

    novembre 5 @ 14 h 00 min - 15 h 00 min UTC+1
  4. 02/12- Conférence Online Etudes Post Bac France

    décembre 2 @ 16 h 00 min - 17 h 00 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !