Connexion en tant que membre

Gastronomie Ma vie en expatriation

Le petit agneau pascal et ses recettes


Le petit agneau pascal et ses recettesTravelling arrière...
Il y a bien longtemps, Dieu teste la foi d’Abraham en lui demandant le sacrifice de son premier fils, Isaac. Sur l’autel, alors qu’Abraham va se plier à sa volonté, Dieu remplace Isaac par un agneau. Un agneau ?

Hé oui, depuis, juifs, chrétiens et musulmans ont en commun l’histoire religieuse du sacrifice d’Isaac. Et pour la Pâque juive, les Pâques chrétiennes et l’Haïd musulmane, tout ce beau monde tue le mouton, voire l’agneau !

Le poids des traditions

C’est ainsi que la tradition prend sa source et que nous sommes donc clouées avec. On a beau dire, la côte de bœuf au barbecue pour Pâques, ça le fait pas... Même au fond des grandes plaines du Texas !

Alors, Pâques, en ce week-end de Pâques, vous vous demandez bien ce que vous allez mettre dans les assiettes ! Surtout que, dans un grand élan de générosité, vous avez convié les Duchemolle et leurs pingouins, et vos voisins canadiens fraîchement arrivés. Donc pour, même de si loin, être la gardienne des traditions pour la famille et les amis, l’ambassadrice d’un certain « art de vivre », vous avez décidé que cette année Pâques, "culinairement" parlant, sera mieux que Noël.

Pâques donc agneau voire mouton... 

Le meilleur agneau, c’est forcément celui capturé dans la lande de Nouvelle Zélande qui aura brouté pour vous mille et une saveurs ! Mais bon, on va se contenter du surgelé ou de celui du marché.

Comment vais-je la cuisiner, cette foutue bestiole ? 

Il y a bien le gigot de 8 heures si le four n’a pas tendance à faire disjoncter l’électricité. C’est pas compliqué, ça cuit tout seul. Et plus ça cuit, meilleur c’est ...

Et sinon, je l’agrémente comment mon bel agneau ?
  • Petites herbes, aromates, comme vous le sentez !
  • Il y a aussi toutes les recettes que vous pouvez glaner sur le web, dans vos cahiers, chez Maman ou Belle-Maman...
  • Si vous voulez cuisiner un peu original et exotique, voici quelques idées glanées dans notre vaste monde :
  • Je prends l’épaule, je la fais revenir dans tous les sens, je l’arrange avec des pruneaux, des amandes, de la fleur d’oranger, une pointe de cannelle... et ça mijote, ça mijote ! C’est bon, c’est algérien.
  • Si vraiment vous y tenez, arrangez votre gigot ou vos côtelettes avec de la menthe et de la gelée comme accompagnement et ça c’est... anglais !
  • Pour un petit ragoût espagnol, votre épaule va mijoter avec ail et tomates à volonté ! C’est un délicieux classique ibérique.
  • Moins répandue, une recette iranienne ! Transformez votre épaule en cubes et braisez-la avec des haricots rouges, du céleri, du curcuma et du jus de citron. Mais c’est quoi braiser ? C’est cuire à couvert votre viande dans un liquide aromatisé, sur une garniture aromatisée. Attention, il faut les avoir fait revenir avant, vos petits cubes.

A vos marmites et surtout très bonnes fêtes de Pâques à toutes !

L’équipe de femmexpat

Femmexpat vous conseille de lire :

Pâques, tour du monde d'une tradition gourmande

Au cœur de la Pâque orthodoxe roumaine

Soyez brunchés !


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point

Nos derniers articles !