Connexion en tant que membre

Actualités Ma vie en expatriation

PÂQUES — Tour du monde d’une tradition gourmande (même en mode Covid)


Pâques - tour du monde des traditionsMarquée par l’arrivée des beaux jours, la fête de Pâques constitue une date importante dans de nombreux pays car c'est la fête la plus importante du christianisme ; elle célèbre en effet à la fois l’eucharistie, la Passion du Christ et sa résurrection. Événement très attendu par les croyants, Pâques n’en demeure pas moins respectée par un grand nombre de familles athées car elle permet de se réunir autour d’un bon repas et, dans certains pays, d’une montagne de chocolat.

Mais si traditionnellement, elle est l'occasion d'un moment de repos prolongé en famille, avec les restrictions sanitaires, impossible pour de nombreux expats de retrouver ses proches. Heureusement, grâce à la technologie, les traditions peuvent tout de même être respectées par écrans interposés. Et si on en profitait pour partager les traditions locales ?

Chasse aux œufs dans les jardins, chocolat à gogo, l’agneau pascal, le lapin… Ces quelques symboles des célébrations de Pâques en France ne sont pas universels. Si cette fête chrétienne est célébrée dans le monde entier, les coutumes sont différentes selon les pays...

 

Tour du monde des traditions pascales

Cette année encore, rien ne vous empêche de fêter Pâques à la maison, dans la plus pure tradition de ses délicieuses recettes.

Si l’œuf (dur ou en chocolat !), emblème de la vie, de la fécondité et de la renaissance, est omniprésent à chaque Pâques, il n'est pas le seul à être en haut de l'affiche pascale. Mais d'où vient cette coutume ? Et à part les œufs en chocolat, y a-t-il des mets spécialement conçus pour le jour de Pâques ?

 

 

Au rythme des cloches et des lapins... mais pas que...

 

En France, en Belgique et en Italie

On raconte que les cloches s’arrêtent de sonner du jeudi au samedi de la semaine sainte car elles font le voyage pour Rome.

Elles reviennent ensuite à leur poste dans la nuit du samedi au dimanche en distribuant des friandises sur leur chemin. Le dimanche, après la messe de Pâques, la chasse aux œufs peut débuter. S’ils sont bien cachés, c’est que certaines familles font preuve de beaucoup d’inventivité. Les convives se réunissent ensuite autour d’un plat d’agneau rôti, clin d’œil au sacrifice du Christ, symbole d’innocence et d’obéissance.

En Italie, les œufs de Pâques sont bénis par un prêtre et placés au centre de la table lors du repas du dimanche.

Si les cloches sont privilégiées en France, ce n’est pas le cas dans toutes les régions. En effet, en Alsace (et en Allemagne), ce sont les lièvres qui apportent les œufs en chocolat dans le jardin et les cachent. Les enfants déposent au préalable des nids garnis de mousse afin que les lièvres les remplissent. À Haux, en Gironde, les œufs restent nature et servent à composer une omelette de Pâques géante, laquelle nécessite 4.000 œufs, plus de 45 kilos de lard, d’ail et d’oignons. C’est ensuite un millier de personnes qui se « dévouent » pour déguster ce met bien peu ordinaire.

 

En Angleterre

On retrouve sur la table de Pâques des Anglais, un buffet de petits pains chauds ("hot cross buns") qui contiennent des raisins et un gâteau aux fruits surmonté de onze boules de pâte d’amande, lesquelles représentent les onze apôtres de Jésus.

Connus pour leurs loufoqueries, les Anglais organisent également des chasses aux œufs, notamment dans les villages. Seule différence, les habitants participent à une course où il leur faut laisser leurs œufs durs rouler au bas d’une colline. L’œuf qui a roulé le plus loin détermine le gagnant.

Il y a de cela des centaines d'années, en Angleterre on commença à manger du jambon le dimanche de Pâques. Cette coutume est maintenant répandue à travers le monde. Le porc est un symbole de chance dans plusieurs pays. D'ailleurs, pour souhaiter bonne chance en Allemagne on dit " Schwein haben" Ce qui signifie "Aie un cochon". Les Allemands continuent de croire que posséder un cochon porte chance.

 

En Allemagne

Toujours en Allemagne, outre l'apport de chocolats par le lapin de Pâques, il est également habituel d’y voir des arbres décorés par de nombreux œufs colorés. C’est ce qu’on appelle l’arbre de Pâques, ou "l’Osterbaum". Dans certaines régions allemandes et également en Alsace, une délicieuse pâtisserie en forme d’agneau, "l’Osterlammele" est spécialement dégustée pour l’occasion. Parmi toutes ces traditions allemandes, la plus connue est sans doute "l’Osterfeuer". Cette coutume, se tenant généralement le samedi soir, consiste à réunir les habitants autour d’un feu de camp organisé par la commune.

 

En Italie et en Espagne

La cuisine est à l’honneur avec la confection de brioches de Pâques. La "Colomba" italienne, gâteau en forme de colombe, est symbole de bonne nouvelle. En Italie, on consomme l’agneau pascal, des œufs et différents gâteaux et pâtisseries. Certains espagnols déposent des œufs en chocolat sur leur brioche de Pâques, la "Mona", avant de la cuire.

 

En Finlande

Ici, ce sont les enfants – déguisés en sorcières – qui vont quémander des friandises de porte en porte, sur le modèle anglo-saxon d’Halloween. En échange, ils offrent à leurs généreux donateurs des branches de saule décorées ou des dessins. Des pétards explosent tout le long des rues pendant que les enfants font la distribution afin d'éloigner le mauvais sort.

 

En Suède

Chez les Suédois, les fêtes débutent le jeudi précédant Pâques et  Pâques y est fêté le samedi et non le dimanche. A cette occasion, les gens prennent l’habitude de tout décorer en jaune. Et dans le même esprit qu'en Finlande, les enfants se déguisent en sorcières ou en vieilles femmes (Påskkärringar) le jeudi et sonnent chez leurs voisins pour demander des friandises ou des œufs. Des feux de joie sont également organisés le samedi.

 

En Grèce

Pâques est plus célébrée que Noël en Grèce. Les festivités y durent une semaine et il existe de nombreuses traditions originales.

Des batailles d’œufs sont organisées dans chaque famille. Chacun tente de casser l’œuf de son adversaire en lui envoyant son propre œuf tout en disant « Christos Anesti ». Certes moins douce que la chasse aux œufs française, cette tradition n’en reste pas moins hautement conviviale ! Là-bas, les œufs sont majoritairement de couleur rouge pour symboliser la vie et  représenter la couleur rouge du sang du Christ. L’agneau est également à l’honneur puisque vous pourrez déguster une soupe "Magiritsa", à base d’abats et de tripes.

Mais la coutume la plus originale se déroule sur l’île de Corfou durant le samedi saint. Les habitants y jettent de leur fenêtre pots et cruches lorsque les cloches annoncent la Résurrection du Christ.

 

En Pologne

Ici aussi, ce sont les œufs qui sont au centre des traditions : colorés ou décorés avec des motifs en tout genre, grâce à des fils de laine. L’eau, symbole de la vie, a également une place centrale dans les festivités de Pâques. Traditionnellement, les garçons aspergeaient d’eau les jeunes filles célibataires lors de la Śmigus dyngus (lundi mouillé), le lundi de Pâques. Cette coutume a évolué avec le temps et tout le monde y participe désormais, pour le plus grand bonheur des farceurs.

 

En République tchèque et en Slovaquie

Tout en chantant, les jeunes garçons sortent dans la matinée du lundi de Pâques avec des petites branches de saule (ou d’un autre arbre le cas échéant) et fouettent symboliquement les jeunes filles au niveau des fesses ou des jambes. Ces branches de saule sont censées transmettre santé et jeunesse. Dans certaines régions, les filles ont également le droit de riposter plus tard dans la journée en arrosant les jeunes hommes d’eau. Outre cette coutume, des œufs décorés sont également échangés.

 

Au Mexique

Pâques est également l’une des fêtes les plus célébrées au Mexique. Durant la "Semana Santa", les festivités, rythmées par des processions, messes et feux d’artifices, sont nombreuses. À la fin de la semaine, il existe néanmoins un rite très particulier, la crémation de Judas. Des poupées en papier, peintures, figurines ou tout autre objet à l’effigie du traître à l’origine de l’arrestation de Jésus sont brûlées par les locaux.

 

Aux USA

Des enfants tirés au sort sont invités à la Maison-Blanche pour participer à l’Easter Egg Roll, sorte de course durant laquelle il faut faire rouler les œufs sur la pelouse de la résidence présidentielle.

 

Et chez vous, ça se passe comment ?

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

FemmExpat vous recommande aussi :

 


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Femmexpat Conférences en ligne

Nos derniers articles !