Connexion en tant que membre

Bien-être La Maison Ma vie en expatriation

Conseils déco en expat : s’approprier son logement meublé sans stress


S-approprier-son-logement-en-expatriation-UNE femmexpat 559x520Votre lettre de mission est malgré tout arrivée et vous savez que le départ approche. Premier pas ou nouveau départ en expatriation, en cette période mouvementée, il va falloir de l’organisation, une bonne dose de patience et c’est certain, être un vrai couteau suisse pour vous réinventer. Et si on se créait un petit nid cosy ? Voici nos conseils déco !

 

En règle générale, votre société prend en charge une partie ou la totalité de votre déménagement. Qu’à cela ne tienne, deux options s’offrent à vous :

  • Déménager une partie de votre maison ?!
    Votre « to-do-list » en main, vous commencez à vous organiser : faire du tri, caser le maximum de choses dans les valises et surtout bien préparer les cartons. A ce stade, courage et patience seront vos deux alliés car la tâche peut s’avérer ardue !!

  • Opter pour un minimum et voir les possibilités d’achats sur place. 
    Dans le deuxième cas, il sera utile de se renseigner au préalable sur les magasins sur place car en cette période, les délais de livraison peuvent s’allonger, certains risquent de manquer de stocks ou à défaut d’être fermés.

Qu’à cela ne tienne, dans votre tête, vous êtes prête et bien décidée à réussir ce nouveau challenge car l’enjeu est de taille… Réussir à vous approprier pleinement cette nouvelle aventure !

 

Arriver dans un meublé 

Bon d’accord, le mobilier est sympa, l’intérieur propre et la localisation plutôt géniale mais bon pour trouver vos marques, ce n’est pas forcément évident. Vous avez quitté votre logement, votre cher cocon. Vous vous rappelez comme chaque recoin était à votre image et là, loin de vos habitudes, de votre famille, vous avez plus que jamais besoin d’évoluer dans un lieu rassurant.

Alors, c’est là que vos quelques objets casés dans les valises, seront heureux de refaire surface. Et second effet kiss cool, cette déco sentimentale vous mettra du baume au cœur. Un joli lien entre votre ancienne vie et cette nouvelle aventure avec un petit bout de vous. 

 

S’inspirer des trésors locaux 

L’heure est désormais à s’ouvrir à votre environnement.

La période est certes agitée, mais sortir, même masquée, vous permettra de vous imprégner de nouvelles couleurs, des habitants, de l’ambiance. N'hésitez pas à arpenter la ville, les boutiques et aller à la recherche de ces petites pépites qui seront parfaites dans votre nouveau chez vous.

Alors, osez ce joli motif de tissus pour un jeté négligé sur un canapé, ce coloris bariolé pour des rideaux qui vous font de l’œil. Quelques paniers tressés pour ranger le bazar de vos enfants, vos trouvailles chinées exposées sous cloche… Cette nouvelle ville regorge de trésors parfois bien cachés qui pourraient donner une touche très tendance à votre logement. 

Oui, oui, oui ! Partir c’est aussi s’octroyer le plaisir de faire les choses différemment ! Et donc pourquoi ne pas commencer par la décoration de votre logement. Ce coloris de mur dans un vert kaki, repéré dans votre magazine déco, pourrait bien s’harmoniser avec ce petit fauteuil en cannage repérée dans la boutique du coin. Un mur jaune moutarde à l’entrée avec cette console en verre créée par un artiste local…

L’heure est aussi au recyclage des objets, il serait bien dommage de ne pas vous laisser tenter. Alors renseignez-vous car à défaut de vous rendre sur les marchés, internet regorge de site d’occasion où vous pourrez trouver votre bonheur.

 

La décoration d’un intérieur se mûrit

Oui, oui, même en expat. Alors laissez-vous quelques semaines ou mois pour prendre le pouls de votre ville. Familiarisez-vous avec votre logement ; est-il bien éclairé, ai-je suffisamment de rangements…- et exercez votre œil à l’art et l’artisanat local.

Faites d’internet votre allié, pour repérer les adresses à connaître dans votre quartier et ainsi préparer vos prochains achats. Certains magasins organisent des livraisons à votre porte ou vous proposent de les récupérer en mode drive…Des solutions existent alors il serait dommage de ne pas en profiter !

 

Et puis, ce moment loin d’être superflu, guidera votre créativité, donnera une touche inspirante et harmonieuse à votre logement. Votre logement prendra ainsi vie sous l’effet de ces objets du bout du monde et votre moral, lui, sera au beau fixe !

 

Sandra Lonca

En expatriation, Sandra a créé Atelier Sandra LONCA (anciennement "Oh mon intérieur") , atelier d’architecture d’intérieur et de décoration d'intérieur.

Envie d'en savoir plus sur Sandra ? Relisez le portrait que nous avions publié d'elle : L’activité nomade de Sandra Lonca

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

FemmExpat vous conseille de lire :

L'installation de son chez-soi en 5 étapes

5 détails à adopter pour un intérieur tendance en expat

Si les valises de l'expatriation m'étaient contées

LES EPONGES : PASSAGERES CLANDESTINES INDISPENSABLES

Le voyage de reconnaissance


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à venir

Femmexpat Conférences en ligne