Connexion en tant que membre

Gastronomie

Nos meilleures recettes de Noël


Fois gras poché au vin rouge

FOIE-GRAS

Pour 4 personnes – préparation 30 mn – congélation 30 mn – cuisson 35 mn

Ingrédients : 1 foie gras cru de canard de 500 G, 75 cl de vin rouge (plutôt du bourgogne), le zeste d’une orange, le zeste d’un citron, 30 g de sucre en poudre, 1 cuillère à café de quatre-épices, fleur de sel, poivre moulu

Séparez les lobes du foie gras. Otez bien les traces vertes. Salez et poivrez. Réservez 30 mn dans le congélateur.

Portez le vin à ébullition dans une cocotte de la taille du foie gras. Hors du feu, flambez le vin. Ajoutez les zestes d’orange et de citron, le sucre et le quatre-épices. Faites bouillir et réduire pendant 10 minutes. Baissez le feu

Plongez le foie gras dans le vin frémissant (il doit être complètement immergé) et laissez frémir 5 minutes. Eteignez le feu et laissez reposer pendant 15 minutes dans le liquide.

Prélevez une louche de vin de cuisson, puis faites bouillir et réduire 5 mn. Salez et poivrez. Arrosez-en le foie égoutté. Servez avec des girolles ou des pommes sautées

(Source : Femme Actuelle cuisine spéciale fêtes)

 

Ravioles à la crevette et à la coriandre

RAVIOLES-CORIANDRE

Des ravioles géantes, délicates et raffinées, qui pourraient fort bien se retrouver sur une table de fête prochainement. Pour 6 personnes en plat principal (ou 10 en entrée) il te faudra, hormis 45 mn devant toi.

Ingrédients : 1 kg de crevettes crues, 1 sachet de court bouillon de poisson au vin blanc, 2 litres d’eau, 7 kiri (ou 130 g de fromage frais type St Morêt), 2 cm de gingembre frais râpé, ½ bouquet de coriandre fraîche, 1 paquet de pâte à ravioli chinois (won-ton, shu-mei ou gozya), 20 cl de crème fraîche liquide, sel et poivre

Décortiquer les crevettes en prenant bien soin d’enlever le boyau noir.

Delayer le court bouillon dans l'eau et porter le tout à ébullition. Y plonger les crevettes quelques minutes, jusqu’à la reprise de l’ébullition. Les sortir immédiatement à l’aide d’une écumoire et conserver le bouillon de cuisson.

Mixer les crevettes avec le kiri, le gingembre, la moitié de la coriandre, sel et poivre.

Disposer quelques carrés de pâte à ravioli sur une planche à découper, mettre une cuillère de farce aux crevettes au centre de chaque carré, mouiller les bords de la pâte avec de l’eau et recouvrir avec un second carré de pâte. Souder chaque raviole en appuyant bien sur les bords. Recommencer jusqu’à épuisement des pâtes à raviolis.

Porter de nouveau le bouillon de cuisson à ébullition, et faire cuire les ravioles 5 à 7 minutes, en plusieurs fois pour éviter qu’elles ne collent entre elles. Les réserver au fur et à mesure dans un plat creux avec un peu de bouillon. 
Lorsqu’elles sont toutes cuites, mélanger la crème avec le reste du bouillon, verser sur les ravioles dans le plat creux et parsemer du reste de la coriandre.

Servir sans attendre à l'aide d'une large spatule plate.

L'instant de vérité : si tu n'as pas la chance d'habiter au Liban où les produits asiatiques sont très répandus, que tu n'es pas très proche géographiquement non plus des frères Tang dans le 13ème, que ta superette préférée ne s'est pas encore dotée d'un rayon "épicerie du monde", alors il va falloir fabriquer ta pâte à raviole toi-même. Et rajouter une demi-journée de préparation et l'achat d'un laminoir à pâte.

Ou alors tu t'en passes, et tu utilises la farce bien froide à l'apéro, présentée dans un joli bol. Oh, les superbes rillettes de crevettes que voila donc !!!

(Plus de recettes sur http://youcookme.canalblog.com/)

 

Œufs pochés aux œufs de lump et saumon

OEUF-DE-LUMP

C'est une entrée très simple, mais super bonne et  d'aspect très déco, préparation en 30 minutes.

Ingrédients : Un œuf par personne, un pot de crème fraiche ou équivalent, des échalotes, des œufs de lump rouge et noir ou des œufs de saumon ou équivalent

Pour les œufs pochés : porter l'eau à une température de façon à ce qu'elle frémisse mais ne bouille pas ... mettez dans votre eau du vinaigre blanc (au pire vous mettez du vinaigre rouge mais cela risque de tâcher un peu votre oeuf)  afin que l'oeuf ne s'éparpille pas. Quand l'eau frémit, vous cassez votre oeuf dans l'eau (l'idéal c'est de prendre une sauteuse et faire vos œufs deux par deux) vous les faites cuire environ deux à trois minutes et vous les sortez avec un écumoire - Vous les réservez sur un sopalin pour absorber l'eau qui reste.

Pendant ce temps, vous pouvez éplucher les échalotes et les couper en petites morceaux, que vous mélangez ensuite avec la crème fraîche. Vous coupez aussi les avocats en petits cubes ou en petites lamelles.

Vous garnissez vos coupes au fond avec de l'avocat, puis vous mettez un œuf poché refroidi, vous rajoutez dessus votre mélange crème échalote et enfin vous mettez une petite cuillère à café d'œuf de lump. Vous pouvez faire des coupes noires et des coupes rouges !

C'est facile, pas cher, délicieux et ça a été testé dans le monde entier !

 

Biscuits de Noël Schwabenbrödchen

Recette de Catherine, cuisinière de notre arrière-arrière grand-mère 1929. C'est une tradition chez nous de préparer ces biscuits quelques jours avant Noël et d'en proposer pour le goûter ou le thé, à déguster en famille au coin du feu. Petits et grands en raffolent.

Croquant1

Ingrédients :
500g de farine, 250g de sucre, 250g de beurre, 250g d'amandes moulues, 1 zeste de citron, 1 zeste d'orange, 2 œufs, cannelle

Mettre le tout dans un grand saladier sauf les œufs et bien frotter ensemble avec les deux mains. Quand c'est bien mêlé (faire ramollir le beurre avant c'est mieux), ajouter les œufs et pétrir une pâte "du tout à la main". Laisser reposer une nuit dans un endroit frais.
Etaler la pâte très fine avec un rouleau fariné, sur une surface bien farinée et découper avec des emporte-pièces de formes variées, puis badigeonner avec un jaune d'œuf.
Les faire cuire au four sur une plaque beurrée (ou papier siliconé) à 180° environ 7 ou 8 min.
NB : la pâte colle beaucoup au rouleau quand elle se réchauffe au cours des manipulations, la remettre au réfrigérateur après chaque opération.
Quantité pour environ 80 sablés, qu'on peut ensuite mettre dans des petits sachets en cellophane et à offrir.

Priscille

 

La Bûche de Noël Chocolat Marron sans Beurre

buche-Noel

Ingrédients pour la bûche : 4 œufs, 100gr de sucre, 1 c. à s. de vanille, 25gr de farine, 75gr de maïzena, 1/2 c. à C. de bicarbonate, 1/2 sachet de levure, 30gr d'amande en poudre

Ingrédients pour la garniture : 1 boite de purée de marron, 80gr de sucre glace, 200gr de chocolat noir, 6cl de Whisky, 10cl de crème fraîche

Pour la bûche :

Battre les jaunes et le sucre pour obtenir un mélange blanchi et mousseux.
Tamiser farine, levure, maïzena et poudre d'amandes.
Ajouter au mélange de jaunes d'œufs et de sucre, ainsi que la vanille.
Bien mélanger.
Battre les blancs en neige ferme, en ajoutant le bicarbonate.
Mélanger délicatement le tout.
Verser sur une plaque de 30x40.

Four 160°C pendant 12 minutes

Quand la pâte est cuite, la renverser sur un torchon humide et rouler.
Après quelques minutes, dérouler et humidifier avec un mélange de whisky et d'eau.

Pour la garniture:

Chauffer à feu doux la purée de marron avec le chocolat, la crème.
Bien mélanger et une fois que le chocolat est fondu,
battre l'ensemble au batteur en ajoutant le whisky.

Garnir le biscuit et le rouler bien serré.
Couper une extrémité pour faire un décor sur le dessus de la bûche.

Laisser reposer au frais ainsi que le reste de garniture.
Avec une poche à douille, décorer la bûche.

Recette de mon blog: Saveurs&Expériences à l'Ile Maurice

 

Pain d’épice

paindépice-PC

Pour 8-10 personnes

Ingrédients : 300 g de farine de blé, 200 g de farine de blé intégrale, de seigle ou de sarrasin, 500 g de miel, 2 œufs, 250 ml de lait, 100 g de beurre, 15 g de levure chimique, 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude, 1 cuillère à café rase de sel, 50 g d'amande effilées, 100 g de citron ou orange confit (facultatif), Epices: 2 clous de girofle, 1 éclat de badiane, 4 pincées de cannelle, 2 pincées de cardamome, 2 pincées de noix de muscade, 2 pincées de gingembre

Préchauffez votre four à 140°.

Faites chauffer à feux doux le beurre, le lait et le miel jusqu'à obtenir un mélange homogène puis laissez tiédir.

Pilez les clous de girofle et l'éclat de badiane.

Faites dorer les amandes effilées dans une poêle.

Coupez les fruits confits en tout petits morceaux.

Dans un saladier, mélangez les farines, la levure, le bicarbonate, le sel, les épices, les clous de girofle et l'éclat de badiane préalablement pilés.

Creusez dans le mélange poudré un puits pour y mettre les oeufs et la préparation au miel.

Rajoutez les amandes effilées et les fruits confits.

Versez dans un moule à cake préalablement beurré et fariné et faites cuire 1 heure 30 au four.

Visitez notre blog: Pesto&Chantilly

 

Layer cake choco-noisette

CAKE-DEC-2014

D'après le fabuleux layer cake du blog "Cuisine-moi un mouton". Vas (cours, vole !) voir la photo en coupe, et tu comprendras tout de suite pourquoi j'ai voulu tester ce gâteau.

Pour 10 personnes, hormis 1/2 journée devant toi (je compte très large, avec le temps de refroidissement et la décoration), il te faudra :

Ingrédients :

Gâteau : 180 g de farine, 2 cc levure chimique, 2 cs cacao non sucré, 1 pincée de sel, 100 g noisettes concassées, 125 g beurre mou, 200 g sucre, 2 oeufs, 90 ml lait, 130 g chocolat noir, 60 ml eau

Glaçage : 200 g beurre, 190 g sucre glace, 2 cc extrait de vanille, 125 g chocolat noir à 70%, 2 cs lait, 120 g Nutella 

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger la farine, la levure,  le cacao, le sel, et la moitié des noisettes.
Dans un  autre récipient, battre le beurre et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter les œufs un à un tout en continuant de battre.
Incorporer petit à petit le mélange farine/cacao et bien mélanger. Ajouter le lait, et le chocolat noir fondu préalablement avec l'eau.
Verser la pâte dans un moule à charnière recouvert de papier sulfurisé beurré. Enfourner de 35 à 40 mn.
(Tu noteras que, juste comme ça, sans glaçage, ce gâteau fera déjà un excellent goûter pour le retour d'école). 

Pendant ce temps, préparer le glaçage :
Battre le beurre et le sucre glace pendant 2 bonnes minutes. Ajouter l'extrait de vanille, le chocolat fondu préalablement avec le lait, le Nutella, et battre à nouveau. Placer au frais 1/4 d'heure, le temps que le glaçage reprenne une consistance un peu plus épaisse. Pas plus longtemps, au risque d'avoir un bloc au fond du bol, pas très facile à étaler.

Montage :

Attendre que le gâteau soit bien refroidi (important !) et le couper en 2 disques, dans le sens horizontal donc.

Etaler la moitié du glaçage sur le 1er disque, saupoudrer du reste des noisettes, puis recouvrir avec le second disque.

(En option, mais pour une déco parfaite comme chez le pâtissier (*), réaliser un crumb coat : afin d’éviter les miettes dans le glaçage final, déposer une fine couche de glaçage sur le dessus et l'étaler sur le gâteau à l’aide d’une spatule pour le recouvrir entièrement. Cette couche doit être la plus fine possible. Mettre le gâteau au réfrigérateur minimum 30 min afin que le glaçage durcisse.)

Recouvrir ensuite généreusement le gâteau de glaçage, lisser le dessus et les côtés avec une spatule, puis décorer avec le reste du glaçage, à l'aide d'une poche à douille. Conserver au froid jusqu'au moment de servir.

(*) là,  ton esprit critique me fera remarquer que je n'ai honte de rien, et qu'au lieu d'oser comparer mon œuvre avec celle d'une devanture de pâtisserie, je ferais mieux de me faire offrir un stage de poche à douille chez Michalak si je veux participer un jour, disons en 2025, à une émission culinaire sur M6. Moi je dis que d'abord, pour une première fois, ce n’est pas si mal, et qu'ensuite, en 2025, au rythme où baisse ma vue, il y a de fortes chances que je vise la toile cirée avec la dite poche à douille plutôt que le gâteau.

 

Salade d’orange de Noël

SALADE-ORANGE

Voici une recette de famille, plus simple y'a pas .... mais QUE c'est trop bon !

Ingrédients : Des grosses oranges de Noël bien juteuses ... des raisons secs, du rhum blanc ou brun, du sirop de sucre

A faire dans un joli saladier ou alors dans des coupes

Bien enlever la peau et le blanc qui entoure l'orange avant de la couper en tranches assez fines.

Pendant ce temps faites gonfler les raisins secs dans du rhum

Ensuite mélanger le tout

Rajouter du sirop de sucre

Vous pouvez faire une belle présentation en arrangeant vos tranches d'orange et servir avec des petits gâteaux au chocolat !

 

Tous aux fourneaux !

Et vous, quelles sont vos meilleures recettes pour les fêtes ? Les traditionnelles, les locales ? Envoyez-les-nous, nous serons heureuses de les publier ! editorial@femmexpat.com 

 

 


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à venir

Femmexpat Conférences en ligne