Connexion en tant que membre

Europe Grande-Bretagne Londres Ma destination Pratique Vie d'expat

S’expatrier à Londres : bons plans pour votre installation


S-expatrier-a-Londres-bons-plans-pour-votre-installation-Cmycities-UNE femmexpat 559x520C’est très facile d’envisager une expatriation à Londres : encore faut- il s’être posé les bonnes questions concernant le logement, la scolarité des enfants, la vie quotidienne… et avoir eu les bonnes réponses !

 

Pour le questions liées au Brexit, pensez à bien faire le point en amont sur les aspects administratifs avec l'entreprise qui vous y envoie.

Par contre, en ce qui concerne la vie sur place, on se laisse guider par Marie-Pascale, expat à Londres depuis plus de dix ans, qui nous partage ses bons plans !

 

 

Londres la vibrante, la positive, l’énergique et la “crazy”!

Tout va vite à Londres, mais tout y est fait avec beaucoup de courtoisie et le service client est primordial.

Londres regorge de beaux endroits où il fait bon vivre et d’autres, vibrants, pour se divertir : dans tous les cas, les enfants sont les bienvenus partout (ou presque !). Les possibilités sont immenses et on peut facilement se perdre !

 

Concernant le logement

Vous avez une palette de propositions très vaste : louer une maison typique anglaise ? Un appartement moderne ? Partager un loft avec d’autres personnes ? Tout est possible.

En revanche, si les possibilités sont grandes, les demandes aussi !

Faire la recherche soi-même et les visites prend beaucoup de temps. Comme le marché est très actif, il faut aller vite. C’est pourquoi je vous recommande de faire appel à une agence. D’autant plus que la spécificité du marché londonien implique des notions que l’on n’a pas forcément l’habitude de rencontrer :

  • les baux sont de 1 an,
  • le prix et différentes clauses, (animaux ou pas, droit de fumer ou pas dans le bien) se négocient.

Pour gagner du temps, vous pouvez aussi consulter deux très bons sites qui regroupent toutes les agences : Righmove et Prime Location.

Mais attention - et là c’est mon expérience qui parle ! - les agents immobiliers sont rémunérés à la commission et ils vous feront visiter des biens très loin de vos critères de recherches pour vous épuiser et vous faire prendre un appartement que vous n’auriez jamais penser louer... Méfiez-vous.

 

Le déménagement

Les Londoniens déménagement beaucoup (de par la durée des baux) et trouver un déménageur est très facile. Mais, comme partout, il y en a des sérieuses et d’autres qui oublient sur le trottoir une table (cela m’est déjà arrivé !!!).

  • A chaque déménagement, il faut, au moment de votre départ, prouver que vous avez fait appel à une société de nettoyage professionnelle (facture à l’appui). Pas question de faire vous-même le nettoyage, au risque de voir le prix du nettoyage déduit de votre caution et au prix maximum ! Pas de panique, pour cela aussi, je peux vous fournir une liste de sociétés honnêtes et pro !
  • Les baux étant de 1 an, votre propriétaire vous demandera 2 mois avant la fin du bail si vous voulez le renouveler : c’est l’occasion pour vous et de renégocier votre loyer. C’est chose courante.
  • Enfin, et là c’est moins drôle ( ! ), le coût de l’immobilier pour « qualité égale à Paris », est 3 fois plus élevé ! La location de meublés est très courante surtout si vous avez un contrat de travail d’expatrié.

 

L’éducation

C’est un sujet important lorsque nous nous expatrions.

- Si votre enfant va à la garderie :

  • il y a beaucoup de choix, mais à vous de décider si vous chercher une école Montessori ou pas?  Le plus compliqué, si vous travaillez, est de trouver une garderie avec vos horaires de bureau. Souvent les crèches ferment à 15h, comme d’ailleurs, les écoles primaires et secondaires.

 

- Si votre enfant va a l’école primaire ou secondaire :

Si vous choisissez le secteur public

  • il faudra d’abord choisir l’école avant votre logement. A Londres, comme dans d’autres villes, on applique la politique de “catchment area”. Toutes les écoles primaires, secondaires, les collèges et lycées, sont par ailleurs classées suivant leur niveau.

Si vous souhaitez mettre votre enfant dans le privé:

  • le « catchement area » n’existe pas. En revanche, il est préférable de rencontrer l’équipe de direction et de prévoir un budget !

Si vous voulez un établissement français (donc très proche du système français) :

 

Le quotidien

Vivre à Londres est agréable, tout y est simple et les commerces, musées et différentes activités fonctionnent du lundi au dimanche non-stop.

On trouve tout dans cette ville où l’on parle plus de 80 langues. Londres est une ville cosmopolite, mais aussi bio et écolo : vous pourrez faire vos courses dans de nombreuses « farm markets ».

La ville est très bien desservie par un réseau de bus, de tramways et de métros, qui fonctionnent nuit et jour. Le coût est élevé mais c’est très pratique. Il y a 6 zones et plusieurs tarifs suivant l’heure à laquelle vous serez utilisateurs.

Ce n’est pas très compliqué de trouver du personnel de maison, babby sitters …Différents sites proposent ces services, comme par exemple : childcare.co.uk. Mais faites confiance aussi au bouche à oreille, c’est très utile pour ça ! 

A cet égard, vous pouvez aussi par exemple rejoindre des groupes d'échange et d'entraide sur Facebook tels que :

 

 

Londres est une capitale qui aime les enfants

Que ce soit dans les musées, les restaurants ou dans la rue, les enfants sont les bienvenus. Même les taxis sont adaptés aux poussettes, pas besoin de détacher son enfant !

Encore une fois Londres est une ville qui se préoccupe beaucoup de la « satisfaction clients », donc vos interlocuteurs feront tout pour rendre votre expérience agréable. Les Londoniens sont très ouverts et très fiers de leur ville.

 

Vous l’aurez compris, j’aime cette ville dans laquelle je vis depuis de nombreuses années : j’aime sa diversité de quartiers et d’ambiances et l’ouverture d’esprit des Londoniens. En un mot, j’aime par- dessus tout la modernité de la ville et de ses habitants !

 

Bonne installation !

Marie-Pascale

 

 

S-expatrier-a-Londres-Marie-Pascale-Cmycities-FemmExpat

Marie-Pascale réside en famille à Londres depuis 10 ans. Elle connait donc très bien la ville et la problématique d'y installer une tribu.

Responsable Événementiel dans le secteur de l'éducation supérieure (plus exactement une entreprise Américaine de renom), elle est aussi votre correspondante Cmycities à Londres, ce qui lui permet d’être toujours au fait de tout ce qui ce fait de nouveau dans la capitale anglaise et ce dans tous les domaines. Bref, elle fourmille d'idées, d'adresses et de bons conseils pour y faciliter votre installation !

N'hésitez pas à la contacter de notre part 🙂
- Pour en savoir plus sur le réseau Cmycities

 

FemmExpat vous recommande aussi :

Vivre à Londres, c'est le choix de 4 femmes

Brexit vu de Londres : la fête est finie

Brexit, ça y est, c'est sur, cette fois, on rentre.

Tous nos articles, nos portraits, nos témoignages de Français sur leur vie à Londres

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !