Connexion en tant que membre

Actualités Les billets d'humeur Ma vie en expatriation

Les 24h de la nuit de Noël


Les 24h de la nuit de NoëlC’est en entrant dans la période de Noël, que l’on réalise tout d’un coup que le monde va vivre pleinement à l’unisson cette fête pendant 24h.

Pourquoi les 24h de Noël ? Parce que tout autour de la planète, c’est pendant 24h que les festivités et les célébrations vont s’enchaîner. Chacune avec leurs coutumes différentes, des lieux différents, mais tous unis autour d’une même fête : Noël.

Pendant qu’en Asie, on en sera déjà au réveillon, plus vers l’ouest, on en sera aux célébrations. Et encore plus vers l’ouest, seulement aux préparatifs ! Cela m’a toujours étonnée et émerveillée, cette ronde incessante autour du monde. Comme une guirlande éclairée qui s’enroule sur le globe.

Et puis, toutes ces façons de fêter Noël...

Pour les chrétiens, les paroisses francophones (protestantes ou catholiques)ont préparé la messe de la nuit où se retrouve la communauté, contente de célébrer Noël entre amis, à défaut de famille. Certaines proposent d’ailleurs par la suite un repas communautaire où chacun apporte quelque chose, et se réchauffe à l’amitié des autres. Les enfants, sans cousins, ou grands-parents, participent avec leurs amis à la joie de la nativité.

Pendant que résonne « Il est né le divin enfant », on est parti en pensée avec ceux  qui sont en France, Belgique, Suisse, Canada, Afrique... nos familles.  

Nous vivons cette fête en « décalé »

Alors que nous nous apprêtons à festoyer,  nous imaginons notre belle-sœur dans ses escarpins dernière mode faire ses achats de dernière minute. Et notre grand-mère mitonner pour le réveillon ses bons petits plats.

Tiens ! A cette heure, Maman doit être en train de répéter à la chorale pour la veillée de Noël.

Elle a dû commander son éternelle bûche aux marrons à la pâtisserie du coin.  Ma sœur avec qui j’ai papoté lors de notre dernier Skype me disait ne pas avoir encore fini de négocier avec sa belle-mère si on ouvrait les cadeaux le soir du 24 (sans enfants) ou le matin  du 25 (avec les enfants). Sachant qu’ils seraient 30 en tout, 15 adultes, 15 enfants ! J’espère qu’elle a trouvé une solution…

Et ma copine Hélène, qui est partie pour les US cette année.

Elle fait tout tellement parfaitement, j’ai vu des photos sur instagram de son sapin il est juste magnifique. Déjà, elle arrivait à faire des décos incroyables même avec des sapins artificiels. Elle trouve NYC extraordinaire en période de Noël. Et enfin elle va passer, après tant d’années au soleil, un Noël au froid. Elle est super heureuse.

Mes cousins qui sont à Dakar depuis quelques années, ont mis des lampions dans leur palmier

Et c’est au bord de la plage dans quelques heures qu’ils vont fêter Noël  avec la famille venue de France. Leur messe de Noël est prévue à Keur Moussa, avec les moines bénédictins. J’y suis déjà allée, c’est magnifique. Je les imagine très bien. Mes souvenirs affluent !

Mon esprit s’évade, voyage, parcourt le monde

Il vogue vers Tahiti et ses chants colorés, vers les Christmas Carols. Mais il faut que je finisse mes bagages car cette année c’est direction le  Portugal, pour passer Noël avec une partie de la famille basée sur place.

Et vous savez ce que je vais découvrir ? Une veillée de Noël à Igreja paroquial de nossa senhora da assunção ! Tout un programme ! Et encore une belle expérience de Noël à vivre.

A toutes, où que vous soyez, je vous souhaite de très belles fêtes de Noël entre amis, en famille. Et surtout en paix.

Sabine

Sabine David, directrice du Pôle Expat Network, Expat CommunicationSabine David a fondé FemmExpat (et Expat Communcation) avec sa complice d'expatriation, Corinne. Aujourd'hui, Sabine dirige le pôle Network d'Expat Communication qui regroupe notamment FemmExpat et Expat Value. Et elle voyage beaucoup pour voir sa famille all over the world !

sabine.david@femmexpat.com


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !