Connexion en tant que membre

Vie pro

7 activités à lancer quand on est maman et expatriée


Travailler de chez soi quand on est maman et expatriée: 7 activités à lancer en 2021Difficile de trouver un boulot, quand on est conjoint expat et parent en 2021 ? Soyons claires, ce n’est pas toujours évident : solution de garde dans un pays que l’on ne connaît pas, complexité du marché de l’emploi local, coût des garderies, Covid… 

Pourtant, nos baromètres sont unanimes : vous êtes 43% de conjoints suiveurs à souhaiter travailler (Baromètre 2017 - Expat Communication). Et si la solution résidait dans un travail nomade, que l'on peut exercer depuis sa maison ?

Chahrazade, maman expatriée et créatrice du blog Une Expat Mompreneur, s'adresse ainsi à toutes les mamans expats qui souhaiteraient travailler de chez elles, pour concilier vie pro et vie de famille.

 

Voici 7 idées d'activités pour vous lancer !

 

L’entrepreneuriat était la solution parfaite

Je suis passée par là quand je suis arrivée en Californie en 2018. Salariée en banque, j’ai démissionné pour suivre mon conjoint et vivre l’American Dream. Mon objectif était de retrouver un emploi dès mon arrivée aux États-Unis. Malheureusement, entre la complexité du marché de l’emploi américain et surtout le coût effarant des garderies, c’était mission impossible. Il fallait alors que je trouve un moyen de travailler de chez moi, tout en gardant mes enfants

Ainsi, j’ai créé 3 différents business :

  • Choomy's : une marque de gourdes en inox.
  • Les Madeleines de Léon : des douceurs que les américains adorent.
  • Une Expat Mompreneur : un blog pour aider d’autres mamans expatriées à se lancer dans l’entrepreneuriat.

J’ai profité des moments de calme (qui se comptent parfois en minutes) pour me former, lire, m’inspirer des autres et comprendre les bases de l’entrepreneuriat. 

Même si mes activités ne me permettent pas d’en vivre totalement pour l’instant, me lancer dans l’entrepreneuriat a été l’une de mes meilleures décisions. En sortant de ma zone de confort, j’ai rencontré des personnes formidables et vécu des expériences inoubliables. Créer mes différentes entreprises a joué le rôle d’un véritable bilan de compétences et m’a permis de découvrir une nouvelle passion : l’entrepreneuriat en ligne !

L’expatriation est le moment parfait pour oser se lancer et créer un business nomade, une activité que vous allez pouvoir garder quelque soit l’endroit où vous vous situez sur la planète !

 

Pourquoi créer un business depuis chez soi quand on est maman et expatriée ?

1 - Vous pouvez travailler à votre rythme. Si votre seul temps calme est tard le soir après le coucher des petits ou bien pendant leurs siestes, pas de problèmes ! Vous faites comme vous pouvez.

2 - Vous passerez plus de temps avec votre famille et vous aurez ainsi l’occasion de découvrir votre nouveau pays.

3 - Vous serez libre de créer ce qu’il vous plaît, parfait si vous êtes une personne créative !

4 - Vous allez pouvoir travailler de n’importe où. Cela veut dire que si votre projet est de s’expatrier dans un nouveau pays, vous allez pouvoir garder votre business !

5 - Votre nouvelle activité va vous permettre d’avoir des revenus complémentaires mensuels, voire même un salaire entier sans quitter votre domicile !

 

Est-ce que je suis faite pour être entrepreneure?

Attention, je préfère le dire en amont, créer et gérer une entreprise n’est pas fait pour tout le monde. Vous êtes fait pour être entrepreneur si :

1 - Vous aimez travailler de manière totalement autonome. En tant qu’entrepreneur, il n’y a pas de responsable ou de chef qui vous explique ce que vous devez faire, vous êtes la plupart du temps seul responsable face à vos projets et son développement. 

2 - Vous débordez d’imagination. En général, les entrepreneurs aiment trouver de nouvelles solutions et tenter de nouvelles expériences. Lancer un business depuis chez soi est la solution idéale si vous avez toujours de nouvelles idées.

3 - Vous êtes patient. Lancer une activité entrepreneuriale n’est pas gage de richesse. Il va falloir travailler de manière régulière et ne pas abandonner face aux premiers challenges. La plupart du temps, il faudra attendre des mois avant de pouvoir gagner vos premiers revenus. La patience, la détermination et la régularité seront vos meilleurs atouts.

 

7 idées d’activités à lancer quand on est maman et expatriée

Voici ci-dessous une liste de business ou d’activités à lancer depuis chez soi. Ces activités sont accessibles pour tous, même quand on est débutantes.

Alors mesdames, prêtes ? C’est parti ! 

 

1. Devenez rédactrice web en freelance

 

💡 De plus en plus de sites internet sont créés chaque jour et les entreprises ont besoin de personnes pour rédiger leurs contenus. Que ce soit sur le site web de l’entreprise ou sur les réseaux sociaux, le rédacteur web joue un rôle essentiel. Il est la plume derrière les fiches produits ou les différents articles présents sur le web. 

👉 En tant que rédactrice web en freelance, il est facile de travailler depuis chez soi et cette activité est compatible avec une vie de maman et d’expatriée. L’investissement initial est faible, vous n’aurez besoin que d’un ordinateur et d’une connexion internet.

👉 Nul besoin d’avoir un diplôme ou une formation pour proposer vos services de rédaction. Le mieux est d’abord de commencer par créer votre site internet/blog sur lequel vous allez rédiger vos propres articles. Ce blog jouera le rôle de carte de visite à présenter à vos futurs clients. 

👉 En tant que rédacteur, il est important d’avoir une bonne maîtrise de la langue française (ou tout autre langue), mais pas seulement. L’écriture utilisée sur internet est différente et s’appelle le “copywritting” ou “content marketing”. Maîtriser les stratégies de référencement naturel (ou comment remonter dans les premières positions sur Google) sera un réel atout pour obtenir de nouveaux contrats.

 

2. Lancez votre blog professionnel

 

💡 Lancer un blog peut-être est une excellente idée de business à lancer quand on est maman et expatriée ! Si cette activité est plébiscitée par les mamans américaines, ce n’est pas pour rien. Une mère sur trois détient un blog et 52% d'entre elles sont parents d’enfants de moins de 18 ans (source : Nielsen.com).

👉 Des milliers de personnes en font leur métier, permettant à certains de gagner des revenus confortables. Le blog permet de partager vos connaissances, construire une communauté et vendre vos propres produits en ligne.

👉 Côté technique, il est possible aujourd’hui de lancer un blog facilement en quelques clics, le mieux est de le créer avec WordPress pour un site professionnel.

Il existe plusieurs moyens de monétiser un blog :

  • Publicités placées
  • Articles sponsorisés
  • Marketing d’affiliation
  • Vente de vos propres produits

👉 Si vous souhaitez en savoir plus, j’ai écrit plusieurs articles à ce sujet sur unexpatmompreneur.com

 

3. Lancez votre boutique en ligne

 

💡 Même avec un faible investissement, il n’a jamais été aussi facile de créer une boutique en ligne aujourd’hui. On estime que 95 % des achats seront effectués en ligne d’ici les 20 prochaines années (source : nasdaq.com). De plus en plus d’acheteurs font confiance aux boutiques en ligne et les plateformes de création de e-commerce fleurissent.

👉 Voici ce qu’il vous faut si vous souhaitez lancer une boutique en ligne :

  • Trouvez l’idée de produit qui réponde à un problème (ou un besoin). Pas besoin de réinventer la roue, votre solution devra simplement aider vos futurs clients (👍 avantage pour les expats : découvrir un produit qui marche dans un pays pour l’adapter à un autre).
  • Cherchez vos fournisseurs.
  • Testez vos produits/services auprès de votre entourage.
  • Créez votre site internet avec la possibilité de payer en ligne. Nous avons utilisé Wix pour notre site internet Choomy’s. C’est une solution clé en main quand on n’a pas les moyens financiers pour recruter un webmaster. C’est pratique, économique et efficace. Pas besoin de se prendre la tête avec un site ultradéveloppé au début. Il vous faut quelque chose de propre et facile d’utilisation pour vos futurs clients. 

Et enfin, armez-vous de patience et croyez en ce que vous faites !

 

4. Donnez des cours de français en ligne

 

💡 Si vous êtes expatriée, alors vous avez sûrement déjà dû entendre beaucoup d’éloges sur votre bel accent français. La langue française est plébiscité par les étrangers, alors autant en profiter !

👉 Plusieurs écoles en ligne recherchent des personnes parlant le français pour des étudiants basés à l’étranger. Si vous avez envie d’enseigner votre langue, munissez-vous de votre ordinateur et d’une webcam et créez votre profil ! 

👉 La plupart du temps, ces plateformes mettent en place une tarification de base. Si vous souhaitez établir votre propre tarification, il peut être judicieux de vous lancer en tant qu’indépendant. En moyenne, les tuteurs de français en ligne gagnent 40$/heure. Cela peut varier entre 15$ et 70$ en fonction de l’expérience et de la plateforme utilisée.

👉 Si vous souhaitez vous former, il existe un diplôme permettant d’enseigner la langue française à l’étranger ou à des étrangers : le FLE (Français Langue Étrangère) sur le site fle.fr.

 

5. Devenez assistante virtuelle en freelance

 

💡 Vous n’avez pas d’idées de produits à vendre ? Vous avez besoin de gagner des revenus complémentaires depuis chez vous ? Proposez vos services en tant qu’assistante virtuelle !

👉 Votre rôle principal sera d’assister votre client dans tout ce qui touche au domaine du secrétariat classique, et même plus !

Concrètement, l'assistante virtuelle aura ce type de tâches (liste non-exhaustive) :

  • Contacter les différents interlocuteurs (clients, fournisseurs, administrations…)
  • Assurer le service client
  • Planifier les réunions et rendez-vous
  • Maîtriser la partie administrative et gérer le site internet
  • Répondre aux emails
  • Gérer la présence sur les réseaux sociaux

👉 Si ce type d'activité vous tente, les sites comme freelancer.com ou codeur.com regorgent de missions en freelance.

 

6. Faire du marketing d’affiliation

 

💡 Si vous aimez donner de bons tuyaux à vos amis et à vos proches, le marketing d’affiliation peut vous convenir et vous permettre de gagner des revenus complémentaires.

👉 Le marketing d’affiliation, également connu sous le terme de "marketing affilié", consiste à recommander un produit ou un service et recevoir une commission en échange.

Pour faire simple : vous allez recommander un produit que vous utilisez et que vous aimez à votre entourage (réseaux sociaux, lecteurs, amis…). En échange, la marque vous versera une commission (s’il y a achat). Gagnant-gagnant ?! Attention, il ne faut pas confondre cette activité avec le marketing de relation ou MLM (multi level marketing), qui est totalement différent.

👉 Voici comment le marketing d’affiliation fonctionne en 4 étapes :

  • Choisissez la marque que vous allez recommander et renseignez-vous sur leur programme d’affiliation (Amazon par exemple).
  • Sélectionnez le produit à recommander. Un lien unique vous sera alors proposé par la marque.
  • Vous pouvez partager ce lien sur vos réseaux sociaux, blog, auprès de vos proches…
  • Quand une personne clique sur ce lien et qu’un achat est effectué, BINGO : vous recevez votre commission.

 

7. Lancez votre pâtisserie maison

 

💡 Vous avez une passion pour la cuisine ? Envie de gagner de l’argent en vendant vos délices ? Alors si c’est le cas, faites de votre passion votre métier. Ou du moins une activité qui vous apportera des revenus complémentaires !

👉 En fonction du pays dans lequel vous vous situez, vous allez pouvoir préparer vos plats faits-maison et les commercialiser.

Aux États-Unis par exemple, ce type d’activité est autorisé et dépend de la "Cottage Food Law". Cette loi permet de produire des plats faits-maison et les vendre auprès de particuliers (marchés locaux) et entreprises (boulangeries, supermarchés).

👉 Il est important de bien se renseigner sur les règles en vigueur dans votre pays avant même de vendre quoi que ce soit. En effet, les obligations sanitaires diffèrent en fonction des états.

Mais si vous aimez cuisiner et que vous souhaitez mettre en valeur la cuisine française à l’étranger, alors lancez-vous !

 

Un mot pour la fin

J’espère que cet article vous aura donné quelques pistes d’activités à lancer depuis chez vous et vous permettra de créer un business en expatriation. Mon objectif avec cet article est de vous présenter plusieurs idées d’activité pour gagner un revenu complémentaire si vous avez souhaitez travailler depuis chez vous, par choix ou par nécessité.

J’aimerais vous donner un dernier conseil : lancez-vous même si vous sentez que vous n’êtes pas prêt et entourez vous d’autres entrepreneurs.

 

"Dream big. Start small. But most of all, start!" Simon Sinek

("Rêvez grand. Commencez petit. Mais surtout, commencez !" Simon Sinek)

 

 

Portrait Charazade - Une Expat MompreneurChahrazade, Une Expat Mompreneur

Suivez-moi sur : unexpatmompreneur.com ou sur Instagram  🙂 

 

 

 

Retrouvez ici les services d’accompagnement et d’aide au changement pour les expatriés, leur famille et les RH, proposés par Expat Communication

bannière -seance-decouverte-coaching-728x90

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

Les réseaux féminins professionnels

Projet professionnel : sortir des limbes

Comprendre, partager et oser, les 3 clés de l’expatriation au féminin

Entrepreneure : 3 étapes pour choisir votre nom de business avec facilité

Cécile, de l’enseignement à l’entrepreneuriat, prendre son envol en expat

Entrepreneuriat : non, vous ne pouvez pas tout faire toute seule !


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Femmexpat Conférences en ligne

Nos derniers articles !